Airbus: le vol inaugural de l’A380 a 10 ans

Airbus célèbre ce 27 avril 2015 le dixième anniversaire du vol inaugural de son A380, aujourd’hui utilisé sur près de cent routes vers 45 destinations – et jusqu’à sept fois par jour entre deux aéroports.

Ayant mis en ligne un site dédié à cet anniversaire, l’avionneur européen revient en chiffres sur la carrière du superjumbo : il a été commandé à 317 exemplaires par 18 clients, soit « 90% du marché des très gros porteurs » (où le seul concurrent est le Boeing 747-8i), 158 sont opérés aujourd’hui par 13 opérateurs et transportent chaque mois environ 2 millions de passagers. Un A380 « décolle ou atterrit toutes les quatre minutes quelque part dans le monde », souligne Airbus, et plus de 160 aéroports l’ont accueilli du hub majeur à la plateforme régionale « prouvant qu’il peut être exploité dans les infrastructures aéroportuaires actuelles avec pas ou peu de modifications ». Un seul continent n’en accueille aucun de façon régulière à ce jour : l’Amérique du Sud.

Airbus met bien sûr en avant l’espace intérieur « sans rival » de l’A380, qui permet aux compagnies aériennes de choisir des aménagements répondant aux besoins de routes spécifiques – ou de leurs passagers. Avec par exemple l’adoption grandissante d’une classe Premium (13 millions de dollars de revenu annuel par avion selon le directeur marketing A380 Frank Vermeire), ou la récente proposition de rangées de onze sièges de front en Economie (avec une largeur de siège conservée à 18 pouces). L’éventail des possibilités d’aménagement va des suites trois-pièces de Première à une configuration à plus de 600 places en deux classes.

Rappelons les opérateurs actuels de l’A380: Air France, Asiana Airlines, British Airways, China Southern Airlines, Emirates Airlines (plus gros client avec 140 commandes) Etihad Airways, Korean Air, Lufthansa, Malaysia Airlines Qantas, Qatar Airways, Singapore Airlines (compagnie de lancement) et Thai Airways. Les prochaines compagnies à le mettre en service seront Virgin Atlantic, Transaero Airlines et peut-être Air Austral (la société de leasing Amadeo en a commandé 20).

air-journal_Airbus-A380-network april 2015

 

http://www.air-journal.fr/2015-04-27-airbus-le-vol-inaugural-de-la380-a-10-ans-5143372.html

Commentaire(s)

  1. On voit ici clairement la stratégie « européene » de feeding défeeding de plein de court courrier vers des méga hubs pour ensuite faire du LC tandis que les USA optent pour du point to point en MC et LC…
    Deuxieme observation qui saute au yeux… l’Amérique du Sud, complètement oublié de l’A380!

    • bencello
      Publié le 27 avril 2015

      Rio étant équipé depuis peu, Sao paulo devant suivre, cela devait être chose fait au moins dans la perspective des jeux olympiques de 2016, voire plus longtemps. Logiquement le lobbying de Emirates est assez efficace de part le monde

    • Aulongcourt
      Publié le 27 avril 2015

       » les USA optent pour du point à point en MC et LC »…

      Excusez moi,mais cela reste a démontrer….Si je ne m’abuse le concept meme de  » hub&espiègle » est né aux USA, justement, et aujourd’hui encore toutes les majors américaines ont chacune plusieurs hub dans leurs réseaux …Bien sur,pas Southwest qui,comme toute Liw cost, ne fait pas de correspondance…

  2. Bon anniversaire !
    A part le Brésil, l’Amérique du Sud : pas beaucoup de compagnies assez riches pour en acheter…
    Pas beaucoup d’aéroports conformes pour le jumbo.
    Mais sans doute que cela va venir ..(avec Emirates ?)

  3. Airbus qui essaie de se rassurer ha ha ha ha

  4. pipou
    Publié le 27 avril 2015

    Un bel anniversaire pour une « belle machine » !!!
    Virgin serait elle prête à en prendre livraison tout compte fait???

  5. wait & see paris air show 2015. une possible annonce de commandes d’une hypothétique compagnie (Gulf sister, indienne, chinoise?)

  6. un plus de 3000 h de vol - 27 avril 2015 à 15 h 29 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 27 avril 2015

    En ramenant Emirates à la moyenne des commandes des 17 autres compagnies ,la médiane des commandes réalisées par les compagnies de l’ordre de 13 machines , et en intègrant le renouvellement de leur parc par les plus anciennes utilisatrices (dès 2020 pour Emirates par exemple …),il n’est pas irréaliste de penser que le carnet de commande puisse s’enrichir de près de 20 à 30 nouveaux A380 par an , permettant d’assurer la charge de la production à Toulouse après 2020 ( il reste a fabriquer à la date d’aujourd’hui 150 machines , donc 5 ans de production sur la base actuelle)
    Le salon du Bourget devrait être un premier indicateur de tendance ….avec quelques surprises asiatiques et moyen-orientales ….

  7. La Russie encore absente sur la carte mais plus pour longtemps. Sait-on quand Transaero sera livré ?

  8. Clo2B
    Publié le 27 avril 2015

    Que cela plaise ou non à certains, Airbus devait sortir cet avion. Je ne suis pas de ceux qui admirent les « baleines volantes » que ce soit le 747 ou l’A380, mais Boeing ayant décidé d’en sortir un, Airbus était bien obligé de montrer son savoir faire sur ce créneau.
    Et quelque soit le résultat financier individuel à venir pour cet avion, de toutes façon, le facteur publicitaire engendré est considérable et à certainement contribué au succès actuel sur l’ensemble de la gamme; et sur celle à venir…
    Donc, Airbus a eu amplement raison de lancer cet appareil ne serait-ce que pour ne pas laisser Boieng seul sur ce créneau, qui entre parenthèse continuerait à gagner beaucoup d’argent si on additonne les ventes actuelles du 747 8 et de l’A 380.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum