Marseille : 10 millions de passagers pour Ryanair

air-journal_ryanair planes

La compagnie aérienne low cost Ryanair a accueilli hier son 10.000.000ème passager à l’aéroport de Marseille-Provence, neuf ans après le début de ses opérations dans la cité phocéenne.

Peter Goldstein, sa femme Anne et leur fille Jasmine, originaires du Royaume-Uni, ont été chaleureusement accueillis au Terminal mp2 en tant que dix-millionièmes passagers de transportés à l’aéroport de Marseille-Provence par la spécialiste irlandaise du vol pas cher. Afin de marquer cette étape importante, Peter et sa famille, voyageant cet après-midi sur le vol en provenance de Londres Stansted, se sont vus remettre trois billets d’avion par Ryanair. Yann Delomez de Ryanair a déclaré : « après plus de dix années de présence à l’aéroport de Marseille Provence, Ryanair est heureuse d’accueillir aujourd’hui Peter Goldstein et sa famille en tant que 10.000.000èmes passagers. Avec 34 lignes cet été vers des destinations françaises, européennes et nord africaines au départ de Marseille Provence – mp2, Ryanair répond aux besoins de la clientèle de loisirs et d’affaires souhaitant voyager moins cher, tout en bénéficiant des derniers services de Ryanair. En effet, nos clients peuvent emporter un second petit bagage à main à bord, effectuer des réservations plus rapidement et enregistrer leurs détails personnels depuis notre site web et notre toute nouvelle appli mobile, ainsi que voyager avec des cartes d’embarquement mobiles. Nos clients peuvent profiter de nos nouvelles offres Family Extra et Business Plus ainsi que de l’attribution de sièges et utiliser leur appareil électronique personnel sur toute la durée du vol ».

Afin de célébrer son 10.000.000ème passager à Marseille-Provence, Ryanair met en vente des billets valables au départ de mp2 à partir de 24,99€ seulement l’aller simple, pour voyager vers Londres-Stansted en juin. Ces billets sont disponibles dès maintenant et sont à réserver avant lundi 18 mai minuit.

http://www.air-journal.fr/2015-05-14-marseille-10-millions-de-passagers-pour-ryanair-5144163.html

Commentaire(s)

  1. didi
    Publié le 15 mai 2015

    Bravo à eux, et merci pour la démocratisation de l’aérien. Que les aigris aillent au diable. Merci RA !

  2. Publié le 15 mai 2015

    @ didi. Vous êtes déjà bien aigri au milieu de la nuit, qu’est cela doit être dans la journée, souriez et vous verrez ça ira beaucoup mieux.

  3. Max69
    Publié le 15 mai 2015

    Même si la structure du trafic à Lyon n’est pas tout-à-fait la même qu’à Marseille (moins de touristes, plus d’affaires) il n’en reste pas moins gênant que Saint-Exupéry n’ait jamais voulu accueilir Ryanair : easyjet lui a certes soufflé la place, mais pour quels résultats ?
    Les deux seules destinations « nouvelles  » desservies uniquement par la compagnie orange, et qui ne font donc pas doublon avec d’autres compagnies aériennes, depuis 2008 (!) sont Edimbourg et Berlin.Toutes les autres escales sont assurées en même temps par au moins une autre compagnie. Les seuls vrais ajouts au réseau Lyonnais sont donc la capitale de l’Allemagne et celle de l’Ecosse. Maigre bilan…
    Easyjet vient même de fermer Lyon-Nice et Lyon-Bruxelles !
    Aucune création de ligne sur tout le secteur Europe du Nord et de l’Est (Varsovie, Budapest, Copenhague…) ou sud-Est (Tel-Aviv, Athènes, la capitale grecque n’étant toujours pas desservie en régulier toute l’année, contrairement à Marseille).
    Ryanair aurait pourtant sa place sur bon nombre de ces destinations, qui ne nécessitent sans doute pas de vol quotidien, et qui ont toutes été desservies au départ de Saint-Exupéry dans les dix années passées…
    Faut-il penser que Ryanair s’est montrée trop gourmande en subventions ?
    Ou bien les responsables préfèrent-ils accueillir des compagnies plus « haut de gamme », mieux adaptées à leur clientèle affaires ?
    Résultat : l’aéroport se prive de toute une clientèle touristique (mais aussi affaires, même si elle est minoritaire à bord des avions de Ryanair) et qui a en plus la réputation, confirmée par de nombreuses études, de consommer beaucoup avant l’embarquement.
    Ou bien easyjet a-t-elle accepté d’installer une base en 2008 à condition que Ryanair ne vienne pas aussi ?
    Ou alors, faut-il vraiment penser que l’attractivité de cette plate-forme ne progresse plus ?

  4. patriote
    Publié le 16 mai 2015

    Mais oui tout le monde veut du LOW COST ,des voitures, des telephones,les courses, les voyages etc etc mais pour çà, c’est des salaires LOW COST EN EUROPE bande de gros naze qui ne pense qu’a eux et pas aux générations futurs, qui seront des esclaves modernes payés a coup de lance pierre. PENSEZ A VOSENFANTS BANDE D’EGOISTE
    VIVE DES COMPAGNIES COMME AF,LUFTHANSA,ALITALIA,BRITISH AIRWAYS etc etc des vrai compagnies aeriennes et pas ces m…. de low cost

  5. Publié le 17 mai 2015

    En subventions, arnaques sur les charges, et autres baisses de taxes, ça fait combien ?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter