Trois clandestins s’échappent d’un avion au roulage

air-journal_Alitalia aile

Trois jeunes Algériens se sont échappés d’un avion qui s’apprêtait à décoller de Rome, en ouvrant une issue de secours et déclenchant les toboggans. Ils n’ont pas été retrouvés.

Un Airbus A319 de la compagnie aérienne Alitalia se préparait à décoller le 13 mai 2015 de l’aéroport de Rome-Fiumicino à destination d’Istanbul-Atatürk, avec à son bord 18 personnes d’origine algérienne qui s’étaient vus refuser l’entrée en Italie. L’avion était au roulage vers 21h40 quand trois hommes âgés de 21, 24 et 27 ans ont ouvert une issue de secours, déclenchant le toboggan d’évacuation d’urgence et s’enfuyant sur la piste. Alertée immédiatement par l’équipage, la police a entamée les recherches, mais n’a pas pu localiser les trois échappés. Après être revenu au terminal pour enlever le toboggan déployé, l’A319 a pu repartir avec plus de trois heures de retard.

Selon le quotidien Corriere della Serra, ce genre d’incident n’est pas une première à Rome : une trentaine de « fuites » du même genre se seraient déroulées depuis l’automne, toujours selon le même scénario. Les candidats algériens à l’immigration achètent un billet d’avion Alger et Istanbul, et profitent de l’escale à Rome pour s’évanouir dans la nature.

http://www.air-journal.fr/2015-05-15-trois-clandestins-sechappent-dun-avion-au-roulage-5144190.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 15 mai 2015

    Sauf erreur de ma part, je crois que lors de l’expulsion de personnes du territoire français (depuis CDG ou TLS), il y a un policier à bord pour éviter ce type de problème et qu’ils arrivent bien à leur pays d’origine.

    Quid en Italie ?

    • Publié le 15 mai 2015

      D’après l’article, ce n’était pas une expulsion, mais une sortie de l’avion/entrée clandestine sur le territoire lors d’une correspondance.

    • Abdelaziz
      Publié le 15 mai 2015

      Bonjour,

      Apparemment, ces personnes n’étaient pas en cours d’expulsion mais voyageaient simplement entre Alger et Istanbul avec une escale à Rome ( le visa pour la Turquie est très simple à obtenir). Ils ont profité de l’escale pour fuir.

    • Gwa971dada
      Publié le 15 mai 2015

      Pas toujours ceux qui sont accompagnés de policiers dans l’avion sont ceux à qui un jugement à été rendu et qui n’avait pas respecté cet ordre d’expulsion
      Sinon la police les raccompagnent uniquement jusqu’à la porte d’embarquement

  2. Publié le 15 mai 2015

    Ce ne sont pas des expulsés d Italie.

    Ce sont des passagers (Algériens dans ce cas) qui ont des billets allers simples entre l Afrique et l Asie avec une correspondance en Europe et … qui profitent de cette escale pour immigrer clandestinement en Europe !

  3. Publié le 15 mai 2015

    Si tu lis bien l’article, il ne s’agit pas de clandestin, mais de voyageur Algérien lambda, qui suite à l’escale technique à Rome (Alger-Rome-Istambul) en profite pour s’échapper en Europe.

  4. Publié le 15 mai 2015

    Au temps pour moi, le « 18 personnes d’origine algérienne qui s’étaient vus refuser l’entrée en Italie » m’a induit en erreur.

  5. Bizarre, si j’ai bien compris, l’avion roulait, les 3 passagers ont eu le temps d’ouvrir l’issue de secours pour dérouler le toboggan et de sortir un à un. Y’avait personne d’autre dans l’avion pour s’en apercevoir et donner l’alerte voire les retenir à bord? Et personne les ne les a vu courir sur le tarmac?

  6. Publié le 15 mai 2015

    Le titre est trompeur

  7. Va-t-il falloir que la police italienne positionne systématiquement des policiers au pied de passerelle pour chaque transit de ce type? Inquiétant et coûteux pour le contribuable!

  8. stephanemc
    Publié le 15 mai 2015

    Bizarre
    Il n’ y a me semble t il sur un 319 que 3 possibilités d’ issues , avant , arrière et les ailes
    Les PNC au roulage sont en veillent aux issues à l avant et à l arrière, en principe …
    Au roulage , tout le monde assis et attaché
    Reste les ailes , avec des réacteurs en actions ….et encore faut il avoir réserver sans doute ces places au préalable
    Possible mais absconses et embrouillées les explications italiennes sur ces « évasions » , de surcroit déjà auparavant effectuées

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum