Copa Airlines réduit vers le Brésil, s’étend dans le reste des Amériques

Air-journal_B737MAX_Copa Airlines

La compagnie aérienne du Panama Copa Airlines prévoit une hausse de ses capacités de 6 % en 2015, en dépit d’une conjoncture difficile au Brésil, qui la verra abandonner les capacités introduites vers ce pays au second semestre 2014.

Selon Pedro Heilbron, CEO de Copa Airlines, le Brésil va glisser dans une année de pleine récession en 2015 -le gouvernement Roussef prévoit une chute du PIB de 1,2 % en 2015, soit le pire résultat depuis 25 ans-ce qui l’incite à réduire la voilure dans ce pays. « Nous réagissons rapidement à la baisse de la demande et nous prévoyons de réduire les capacités hors du Brésil en juin prochain », a-t-il déclaré, tout en s’accordant, confiant, qu’il sentait que cette économie se rétablira plus tôt qu’on le croit. « La croissance à l’avenir au Brésil sera d’une bonne santé, mais plus modeste », a-t-il affirmé.

Copa Airlines prévoit ainsi de supprimer l’un de ses quatre vols quotidiens en pleine saison au départ de Rio de Janeiro, un au départ de Brasilia, de réduire ses vols à quatre fréquences par semaine au départ de Campinas, près de Sao Paulo, tout en restreignant ses capacités hors-saison. Malgré ses difficultés au Brésil, elle prévoit de s’accroître sur les autres marchés des Amériques de 6 %, en baisse malgré tout de 7 % sur les prévisions initiales, alors qu’elle avait réalisé une croissance à deux chiffres l’année dernière.

Copa Airlines lancera une nouvelle route vers la Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis le 24 juin prochain, ainsi que vers Puebla (à partir du 4 août 2015) et Villahermosa, autre ville du Mexique, à partir du 31 juillet prochain, son réseau comprenant 73 destinations aujourd’hui, au travers de 30 pays des Amériques, la zone Caraïbes incluse. Le 2 juillet prochain jusqu’au 23 août, elle doit aussi ajouter quatre vols par semaine entre son hub de Panama City et Chicago O’Hare, ce qui portera la fréquence à 11 vols par semaine.

Rappelons d’ailleurs que Copa Airlines avait signé une belle commande de 61 Boeing 737 MAX en avril dernier lors de la visite du président Barack Obama au Panama à l’occasion du septième Sommet des Amériques. Sa flotte se compose aujourd’hui de 99 avions : 17 Boeing 737-700, 56 B737-800 (+ 34 autres livrables jusqu’à 2018), et 26 Embraer E190.

http://www.air-journal.fr/2015-05-31-copa-airlines-reduit-vers-le-bresil-setend-dans-le-reste-des-ameriques-5144908.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter