Le 31 mai 1922 dans le ciel : Pinsard en tête de la Coupe Lamblin

air-journal-pilote-armand-pinsard

Histoire de l’aviation – 31 mai 1922. En ce 31 mai 1922, l’aviateur Pinsard prend les commandes de son appareil de type biplan signé Nieuport, doté d’un moteur affichant 300 chevaux de puissance pour tenter de remporter la Coupe Lamblin, à savoir une course à handicap se déroulant sur le circuit Paris – Bruxelles – Londres – Paris. La fin des tentatives étant fixée au 31 octobre 1922.

L’essai de Pinsard va s’avérer tout à fait concluant, puisque l’aviateur va prendre la tête de la compétition, devenant ainsi son potentiel gagnant si personne au 31 octobre 1922 ne vient lui disputer sa place. En 5 heures, 45 minutes et 30 secondes 4/5, soit 4 heures, 30 minutes et 30 secondes 4/5 après soustraction des neutralisations, à savoir une heure réglementaire et 15 minutes concernant le handicap, Pinsard boucle le circuit et détrône ainsi l’aviateur Bajac grâce à un écart avec ce dernier de 48 minutes, Pinsard évoluant à une vitesse moyenne de 200 kilomètres à l’heure pour effectuer sa performance.

Si elle tient jusqu’au 31 octobre 1922, faisant face entre autres aux assauts de Casale et Bossoutrot, bien décidés à tenter leur chance, Pinsard s’emparera définitivement de la Coupe Lamblin.

http://www.air-journal.fr/2015-05-31-le-31-mai-1922-dans-le-ciel-pinsard-en-tete-de-la-coupe-lamblin-5143604.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter