Libération conditionnelle pour masturbation sur un vol d’Air Canada

air-journal_air canada A319

Un homme qui s’était livré à des actes sexuels à bord d’un vol Air Canada l’année dernière s’est vu accordé une libération conditionnelle avec période de probation de 18 mois.

L’incident s’est déroulé le 24 janvier 2014. Jason George Chase, 40 ans, rencontre une femme de 26 ans, dans un bar de l’aéroport de Toronto. Ils boivent plusieurs shots. Une fois à bord du vol vers Halifax, ils se font remarquer dans la rangée 14, chacun masturbant les parties génitales de l’autre. Ils sont accueillis à leur descente sur l’aéroport Stanfield d’Halifax par la Gendarmerie royale du Canada, et accusés d’avoir commis des actes indécents. Sa plus jeune partenaire, Alicia Elizabeth Lander, avait en outre, été accusée d’agression à l’endroit d’un policier, de trouble à l’ordre public et dégradations.

Jason George Chase, 40 ans, avait plaidé coupable en janvier dernier au tribunal de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Son avocat avait plaidé la relaxe, son client ayant déjà souffert de l’hyper-médiatisation de cette histoire, qui lui avait aussi coûté un divorce. S’il ne commet plus d’autres impairs similaires d’ici la fin de sa période de probation (18 mois), il n’aura pas de condamnation pénale dans son dossier. Il devra cependant exécuter 50 heures de travaux d’intérêt général.

Mme Lander a été reconnue coupable de tous les chefs d’accusation le mois dernier, l’annonce de sa peine étant attendue en juillet prochain.

Air Canada a informé le tribunal avoir mis sur liste noire les deux passagers.

http://www.air-journal.fr/2015-06-06-liberation-conditionnelle-pour-activite-sexuelle-a-bord-dun-avion-dair-canada-5145192.html

Commentaire(s)

  1. le pisteur de trolls - 6 juin 2015 à 19 h 51 min
    le pisteur de trolls
    Publié le 6 juin 2015

    C’est ce qui s’appelle vraiment s’envoyer en l’air

  2. Alain 45
    Publié le 7 juin 2015

    Je ne vois pas trop ce que ce genre de fait divers apporte aux lecteurs !
    Je préfèrerais que AJ se concentre sur l’aéronautique civil.
    Il y a tant d’autres choses à écrire !

  3. Jojomiami
    Publié le 7 juin 2015

    Quel branleur !!!

  4. bertand
    Publié le 7 juin 2015

    c’est un fait divers.on en voit dans les trains et les bus.je ne vois aucun rapport avec l’aviation civile.

  5. Vincent
    Publié le 7 juin 2015

    En voilà une information passionnante !

    Enfin des nouvelles à même de révolutionner le monde de l’aéronautique !

    J’espère qu’AIR JOURNAL nous tiendra informé du jugement fin juillet, car nous attendons tous cette échéance avec impatience.

  6. Ricochet
    Publié le 7 juin 2015

    La prochaine fois, il voyagera les mains dans le dos ! Ha ha!
    C’est sûr, l’info ne traverse pas le mur du son, mais il n’y a pas que des encyclopédistes sur Terre, et l’info relative à un type qui déraille en zinc relève de l’aérien et non du chemin de fer. Elle a dc tte sa place ici, n’en déplaise aux Granspécialiss.

  7. superyoda86
    Publié le 8 juin 2015

    Il sont graves les anglo-saxons! Même si c’est indécent de faire ça dans un avion, il n’y a pas eu de mal de fait et ça ne mérite pas autant de tapage médiatique ni les sanctions qu’ils ont eu. je trouve ça hypocrites de leur part!

  8. les enfoires
    Publié le 9 juin 2015

    Moi j’aime bien m’envoyer en l’air avec les petites minettes d’air france !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter