Europe Airpost devient ASL Airlines France

air-journal_ASL Airlines France close

Le groupe irlandais ASL Aviation Group a décidé de rassembler ses différentes marques européennes sous un même nom avec à la clé une nouvelle livrée, Europe Airpost devenant par exemple ASL Airlines France.

Quatre filiales du groupe vont subir ce changement d’image, annoncé le 4 juin 2015 par le groupe basé à l’aéroport de Dublin dans le cadre de sa stratégie « plateforme pour la croissance ». En plus du changement en France, Air Contractors deviendra ASL Airlines Ireland en Irlande, Farnair Switzerland deviendra ASL Airlines Switzerland en Suisse, et Farnair Hungary deviendra ASL Airlines Hungary en Hongrie. Les quelques 75 avions déployés en Europe bénéficieront progressivement de la nouvelle livrée, qui avec le changement de nom visent à montrer les liens entre les quatre compagnies et le groupe, à « refléter les points forts que sont la confiance, la fiabilité, la taille et la crédibilité », et bien sûr à « améliorer l’optimisation au sein du groupe et accroitre la compétitivité de chaque compagnie sur son marché ».

Selon le CEO du groupe Hugh Flynn, l’intention « est d’avoir une nouvelle marque forte qui jouera un rôle majeur dans la réalisation de notre vision et de notre mission, et reflètera nos valeurs d’entreprise ». Il ajoute dans son communiqué qu’avec « cette marque unique et forte, il sera beaucoup plus facile d’utiliser les avions de la flotte européenne dans les différents pays afin de répondre à la demande » ; cette flexibilité accrue « nous permettra de développer la compagnie ». Il ajoute que ce « potentiel d’optimisation » va permettre au groupe de créer quatre Centres d’Excellence, de réduire les coûts et d’améliorer la sécurité, la fiabilité, la qualité et la profitabilité, mais aussi « la sécurité de l’emploi pour les salariés et leur satisfaction dans le travail ». A côté de ces opérations européennes, ASL Aviation Group va également créer une division « Compagnies du reste du monde et Leasing », qui s’occupera en Afrique du Sud de Safair, spécialiste du vol humanitaire, et de FlySafair, la « première véritable low cost » du pays lancée en octobre dernier, mais aussi des compagnies cargo K-Mile en Thaïlande et QuikJet en Inde.

Basée à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle, Europe Airpost opère une flotte de six Boeing 737-300 Quick Change et quatre 737-700 (plus six 737-300F et 737-400F), sur un réseau couvrant neuf aéroports français plus Dublin, Séville, Porto, Vienne, Dubrovnik et Halifax au Canada.

air-journal_ASL Airlines France wide

air-journal_Europe-Airpost-737-700

http://www.air-journal.fr/2015-06-09-europe-airpost-devient-asl-airlines-france-5145273.html

Commentaire(s)

  1. Rambouillet
    Publié le 9 juin 2015

    Même en badigeonnant leurs zincs en bleu et blanc, l’inconfort à bord est le pire de ceux que j’ai eu à connaitre.

    • Time2fly
      Publié le 9 juin 2015

      Tu ne dois pas voyager beaucoup pour dire ça

      • Rambouillet
        Publié le 9 juin 2015

        À tous les grands voyageurs.
        200 jours/an me semble une honorable moyenne.
        Qd Airpost assurait BXL/CDG les zincs étaient des bétaillères et sales.
        Je n’attends aucun caviar sur 30mn de vol. Chacun ses fantasmes, je vs laisse les vôtres.

    • Publié le 9 juin 2015

      Ce sont des charters…. Tu ne payes pas cher, tu en souffres les conséquences pendant 1h ou 2, voire 3…. Si tu ne veux de charter, prends une cie régulière (une bonne!!). Pour le prix d’un charter à quoi t’attends-tu? Du champagne, du caviar, des petits fours et un flat bed??

  2. C’en est donc fini de toute référence à l’aéropostale. snif…

    • rantanplan
      Publié le 9 juin 2015

      C’était une identité qui avait échappé à la France depuis pas mal de temps… Dommage que le nom disparaisse.
      Pour @RAMBOUILLET, une configuration 147 pax pour un 733 est le mieux que l’on puisse faire afin d’avoir des tarifs intéressants et leurs 73G ont un confort tout à fait honorable et conforme.

  3. Publié le 9 juin 2015

    je préférai la livrée Airpost.

  4. Un peu de cohérence dans les livrées et dans les appellations, voilà comment on devient une MARQUE !

  5. Publié le 9 juin 2015

    Ou comment choisir un nom encore pire que le précédent, qui n’évoque rien pour le voyageur lambda…

  6. Mikeworld
    Publié le 9 juin 2015

    Avec un nom et une livrée aussi banals, ils ne risquent pas de se faire remarquer. Super stratégie ! Encore une compagnie dirigée par des financiers.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum