American Airlines part à Sydney, Qantas à San Francisco

air-journal_american airlines 777 new look

La compagnie aérienne American Airlines lancera en décembre une nouvelle liaison entre Los Angeles et Sydney, profitant d’un retrait partiel de Qantas Airways qui relancera à la place un Sydney – San Francisco.

Liées par une coentreprise sur les vols transpacifiques, les deux compagnies de l’alliance Oneworld ont décidé de renforcer les liaisons entre les Etats-Unis et l’Australie, sous réserve d’approbations gouvernementales. Lors d’une conférence de presse commune en marge du congrès de l’IATA le 9 juin 2015, les CEO Doug Parker et Alan Joyce ont annoncé une « évolution naturelle » de leur alliance : à partir du 17 décembre 2015, American Airlines proposera un vol quotidien entre l’aéroport de Los Angeles et Sydney-Kingsford Smith, opéré en Boeing 777-300ER « équipé de wifi » et pouvant accueillir 8 passagers en Première, 52 en classe Affaires, 30 en Premium et 220 en Economie. Elle n’avait plus proposé cette route depuis une vingtaine d’année (avec escale à Honolulu à l’époque) ; elle y fera face à la concurrence de Delta Air Lines, United Airlines, Virgin Australia et donc Qantas.

aj_qantas 747-400ERQantas, qui opère sur cette route deux vols quotidiens en Airbus A380 et 747-400, a de son côté annoncé la suppression entre fin décembre et début janvier 2016 de quatre rotations hebdomadaires en 747-400 entre Sydney et Los Angeles, plus une autre sur l’axe Melbourne – LAX. A la place, elle inaugurera le 20 décembre six vols par semaine entre Sydney et San Francisco, une ligne abandonnée en 2011, à bord de 747-400 configurés pour accueillir 58 passagers en classe Affaires, 36 en Premium et 270 en Economie (nouvelles cabines). Le CEO Alan Joyce présente San Francisco comme la destination « la plus demandée » par ses clients voyageant vers les Etats-Unis, et affirme qu’il y a « une forte demande de vols directs, en particulier de la part des voyageurs d’affaires qui veulent raccourcir leur trajet de quatre heures en évitant la correspondance à LAX ». Seule United Airlines est présente sur cet axe aujourd’hui.

Ces nouveautés, dont on ne connait pas les détails, permettront à American Airlines et Qantas Airways d’augmenter de 6% leur offre entre Los Angeles et Sydney, et de +9% entre les deux pays avec un total de 45 rotations hebdomadaires. Le développement de leur coentreprise devrait également se faire sur les routes à destination de la Nouvelle Zélande.

http://www.air-journal.fr/2015-06-10-american-airlines-part-a-sydney-qantas-a-san-francisco-5145339.html

Commentaire(s)

  1. Depuis le rachat d’AA par US Airways, AA semble plus dynamique que jamais avec un renouvellement de sa flotte et l’ouverture de plusieurs lignes, en particulier en Asie où ils étaient assez peu présents. J’espère aussi qu’ils vont redoubler d’effort pour améliorer leur service à la clientèle, parfois désastreux sur les lignes domestiques.

  2. Publié le 11 juin 2015

    Bonjour, un peu hors sujet.quelqu’un pourrait me dire pourquoi les 757/767 sont toujours en service,malgré leur âge? Politique des cies us? Merci pour tout xian

    • Bien que leur remplacement a déjà commencé de manière graduelle dans les majors US, il n’est pas possible de les retirer rapidement pour les raisons suivantes :
      – Seuls le 757-200 permet la desserte de l’Europe à ce jour à partir de plusieurs villes secondaires US ou avec plus de fréquences (pas de décisions prises sur l’achat du A321neo LR)
      – le remplacement de tous ces avions a un coût financier très important qu’ils préfèrent répartir dans le temps (d’où la rénovation des modèles les plus récents)
      – Les délais de livraison d’avions neuf est long.
      – Le maintien de toutes les routes nécessite l’emploi de ces avions (je vois mal ces cies suspendre des routes domestique par manque d’avion au profit de Southwest ou JetBlue…)
      – une partie de ces avions ne sont pas si vieux (une petite dizaine d’années pour les 757-300 et les 767-400, autant que les A319 ou A321 ou A330/340 d’AF ou les A319 de BA et LH ou encore les 767 d’ANA ou Japan Airlines)

  3. Publié le 11 juin 2015

    Merci à realvision.personnellement,j ai voyagé dans 1 767,, c serré, »clostro »,, monocouloir pour 4 heures de vol,,ce n’est pas l’idéal.. Encore merci.xian

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter