Vérone devient la 7ème base européenne de Volotea

air-journal_volotea 717

La compagnie aérienne low cost Volotea, a annoncé hier l’ouverture début novembre d’une nouvelle base à l’aéroport  Villafranca de Vérone. Cette 7e base européenne, accueillera 2 avions basés de façon permanente et s’ajoutera aux trois bases françaises (Nantes, Bordeaux et Strasbourg), aux deux italiennes (Venise et Palerme) et à celle en Espagne (Asturies) qui a été inaugurée le mois dernier.

Depuis son lancement en avril 2012, Volotea a principalement concentré ses efforts sur les marchés français et italien. Face au succès rencontré, la compagnie a décidé de continuer sur sa lancée en annonçant hier l’ouverture de sa troisième base italienne à partir de novembre prochain lors d’une cérémonie qui a bénéficié de la présence et du soutien de toutes les autorités et institutions locales de Vérone et de la Vénétie. « Nous avons décidé d’ouvrir notre nouvelle base en Italie, car c’est un pays dans lequel nous nous sommes beaucoup développé au cours des trois dernières années et qui dispose d’un fort potentiel, a  a expliqué Carlos Muñoz, fondateur et PDG de Volotea. La création récente de la plateforme aéroportuaire du Nord-Est et notre collaboration avec l’aéroport de Venise sont des éléments importants qui selon nous peuvent accélérer nos projets de développement dans la région de Vénétie. Comme à Venise, nous avons la volonté de devenir la compagnie aérienne de référence de l’aéroport de Vérone, offrant un réseau de destinations plus important que celui proposé par les autres compagnies présentes à l’aéroport pour atteindre la première position en termes de capacité en 2016. »

Cette nouvelle base italienne de Volotea proposera 4 nouvelles destinations : Tirana, Chisinau (Moldavie), Naples et Cagliari, qui viennent s’ajouter aux lignes déjà existantes vers Bari, Palerme, Catania, Alghero et Brindisi. Sur cette plateforme sont aussi présentes à l’année ou en saison estivale Aer Lingus, Air Dolomiti, Air Moldova, Alitalia, Blue Panorama Airlines, British Airways, easyJet, Flybe,, Germanwings, Iberia Express, jet2.com, Lufthansa, Meridiana, Monarch Airlines, Ryanair (depuis Bruxelles et Palerme et à partir du 4 novembre 2015 depuis Londres Stansted),  Transavia (depuis Amsterdam), Vueling et Wizz Air. A noter en revanche, que Hop! Air France y arrêtera sa desserte depuis Paris CDG à partir du 24 octobre prochain.

En 2015, la compagnie proposera plus de 378 000 billets à la vente, répartis sur plus de 3000 vols (soit + 119%par rapport à 2014).« D’ici la fin 2018, nous avons la volonté d’atteindre 20 millions de passagers. Pour ce faire, nous allons élargir notre flotte avec l’ajout d’au moins quatre ou cinq appareils par an, ce qui nous permettra d’augmenter notre capacité sur plus de 150 routes existantes et sur les 40 nouvelles prévues chaque année », a confié Carlos Muñoz.

Volotea opère aujourd’hui 157 destinations, vers 67 villes françaises et européennes (10 pays : France, Italie, Espagne, Allemagne, Grèce, Croatie, République Tchèque, Israël, Albanie et La Moldavie) et a opéré plus de 25 000 vols. En France, la compagnie est présente dans 16 aéroports à partir desquels elle opère 70 lignes. En 2014, Volotea a transporté 1 746 000 passagers en Europe et s’est fixée comme objectif 2,5 millions pour 2015. Rappelons aussi que Volotea a inauguré le 10 avril dernier sa 3e base française à Strasbourg.

Par ailleurs, la flotte entièrement composée de Boeing 717 de Volotea de 125 places compte désormais 19 modèles qui opèrent 157 lignes en 2015.

http://www.air-journal.fr/2015-06-13-verone-devient-la-7eme-base-europeenne-de-volotea-5145465.html

Commentaire(s)

  1. 66 destinations et 157 lignes mais pas 157 destinations !! Petite erreur de frappe …

  2. Par ailleurs, superbe nouvelle pour Volotea, espérons encore d’autres nouvelles bases !!
    À Ajaccio par exemple 😉
    Compagnie superbe, pnc très agréable et avions très confortables ! Je vous conseille vraiment Volotea !! 😀

  3. Publié le 13 juin 2015

    Pourquoi pas une base à Montpellier? Après l’Atlantique (Bordeaux, Nantes) et l’Est (Strasbourg)la compagnie manque d’une base dans le midi. Volotéa est déjà active dans la métropole languedocienne (4 lignes).

  4. Publié le 13 juin 2015

    717????
    En plus Muñoz est le même qui a créé Vueling.

  5. groovy
    Publié le 14 juin 2015

    Quel horreur avions vieux meme plus en production 717 boeing arrachés a delta airline qui s’ en debarrasse pour 1dollar symbolique (moins cher que de l’envoyer a la casse)avions bruyants et gourmands (on se demande comment ils gerent leur facture carburant peut etre coke contre kero c barcelone) en kerosene et dangeureux équipages payé au smic roumain vraiment du grand n’importe quoi compagnie a éviter avant le drame!!!voir a mettre sur liste noire européenne.

    • Publié le 14 juin 2015

      Encore un commentaire richement argumenté !

      Le 717 (à l’origine MD95) serait surement encore en production si Boeing n’avait pas repris les activités de MDD, qui a bien sur préféré ne pas concurrencer son propre 737.

      Il est plus récent que les avions de la famille A320, et sa consommation au siège km est à peu près équivalente à celle de ses concurrents directs.

      Delta Airlines opère toujours plus de 50 unités de cet avion.

      A ce jour, ni le 717 ni Volotea n’ont eu le moindre accident entrainant la moindre blessure, ni le moindre mort.

      Mettre une compagnie européenne sur liste noire européenne, il n’y a pas un défaut dans l’énoncé là ?

    • Alexis44
      Publié le 14 juin 2015

      Mon cher Froovy, si je pouvais je vous collerais bien deux tartes !

      Nous sommes payés au Smic français, j’ai calculé la moyenne d’âge de nos avions, en sélectionnant 12 d’entre eux au hasard, et elle est de 11,6 ans !! Bien plus jeune que d’autres compagnies ! Nos avions ne sont pas dangereux, et comme dans toute autre compagnie nous pouvons avoir des ennuis techniques….oui un avion est une machine, tout comme votre voiture !

      Nous, (les PNC) sommes très bien vus par nos passagers, nous sommes sérieux, disponibles et drôles pour la plupart.

      Je vous propose maintenant de quitter ce site, partir à la mer et vous détendre….ça ne vous fera pas un deuxième trou au cul !

  6. Volotea est une bonne compagnies a taille humaine (pour le moment). 3 de mes amis y travaillent (3 pnc). Les avions sont certes âgé mais en très bonne état. On est d’accord sur une chose : les salaires y sont bas. Mais cela n’empêche pas a l’équipage d’être professionnel et bien formé. Il ne suffit pas de gagné 3000€/mois pour faire du bon boulot lol.
    J’ai volé 3 fois avec Volotea…très content du service et du confort a bord. Je la conseil’
    PS: je ne travail pas pour Volotea.

  7. Je pense que la prochaine base en France va très certainement être Toulouse, et ensuite Montpellier !
    Leurs 717 ont une moyenne d’âge de 11 ans, la plupart viennent d’une compagnie suédoise ou finlandaise (Blue1), mais l’intérieur de l’avion a été complètement refait à neuf et ces avions sont très silencieux !!!
    Je vous rappelle que certains A320 d’air France ont plus de 20 ans et volent toujours donc…
    A propos du salaire, je ne pense pas qu’il soit plus bas que chez Ryanair !! A Marseille, Ryanair fait dormir son personnel dans un camping à côté de l’aéroport ! Honteux !!
    Alors Volotea est une superbe compagnie et au moins elle ouvre des nouvelles lignes au potentiel fort alors qu’Air France supprime ses bases de province et ferme des lignes, stupide !!!

    • De plus, Volotea installe des bases en France donc payé les taxes françaises et ne contourne pas la justice !! Et ce qui est également bien avec ces bases francaises, c’est que le personnel de bord est français donc ils parlent … Français !! Excellent atout pour une Low-cost !!

      • Alexis44
        Publié le 14 juin 2015

        En effet une base à Montpellier est en discussion depuis 1 an déjà…mais rien de confirmé…patience 🙂

        En revanche, bases françaises ne signifie pas personnel français absolument…
        ‘Certains d’entre nous sont Espagnols, ou italiens…mais bien évidemment la plupart reste du personnel français…

        Signé : un PNC V7 (et fier de l’être)

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum