LOT Polish Airlines détaille le Varsovie – Nice

air-journal_LOT Polish Airlines_E170

La compagnie aérienne LOT Polish Airlines proposera l’année prochaine une nouvelle liaison entre Varsovie et Nice, l’une de ses dix nouveautés en Europe.

A partir du 30 mars 2016, la compagnie nationale polonaise proposera quatre vols par semaine puis progressivement six entre sa base à Varsovie-Chopin et l’aéroport de Nice-Côte d’Azur, opérés en Embraer 175 bi-classe de 82 sièges. Les départs seront alors programmés tous les jours sauf lundi à 10h40 pour arriver à 13h20, les vols retour quittant la France à 14h05 pour se poser à 15h25. LOT Polish Airlines sera sans concurrence sur cette route.

La compagnie de Star Alliance ne dessert à ce jour que Paris-CDG en France, mais s’est déjà posée à Nice ainsi qu’à Lyon. Sa stratégie à l’horizon 2020, dévoilée cette semaine, inclut également la reprise d’autres routes suspendues pendant la restructuration, comme Zurich deux fois par jour, Athènes ou Barcelone 4 fois par semaine et Beyrouth trois fois par semaine. Et à partir de janvier 2016, ce sont les vols vers Düsseldorf deux fois par jour, Ljubljana cinq fois par semaine et Cluj ou Venise quatre fois par semaine qui verront le jour. Son réseau intercontinental s’enrichira de liaisons vers Tokyo, Séoul et Bangkok, plus deux autres destinations non encore dévoilées.

http://www.air-journal.fr/2015-06-26-lot-polish-airlines-detaille-le-varsovie-nice-5146257.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 26 juin 2015

    Cette ligne n’est pas nouvelle. Il ne s’agit que d’une réouverture. Les horaires n’ont d’ailleurs pas changé.

    Au delà de ce détail, on ne peut que se réjouir de voir cette compagnie se développer.
    La 6ème puissance économique européenne avec 38 millions d’habitants DOIT avoir une compagnie aérienne d’envergure.

    Moi, je suis pour la concurrence. Je n’ai pas spécialement envie de voir l’Europe devenir les Etats-Unis où 3 compagnies se partagent le marché.
    Il suffit de voir le transatlantique… les prix sont élevés et le marché cadenassé par 3 compagnies européennes en association avec 3 compagnies américaines. Où est la concurrence?
    Si LOT pouvait développer son réseau vers l’Amérique du nord se serait parfait!

  2. Un quotidien sur LYS en E170 pourrait marcher…

    • Publié le 26 juin 2015

      Oui, il est vraiment dommage que Lot n’envisage pas, à court terme, de relancer la liaison Lyon-Varsovie ouverte… en 1975, en même temps, d’a !

      • Publié le 26 juin 2015

        Oui, il est vraiment dommage que Lot n’envisage pas, à court terme, de relancer la liaison Lyon-Varsovie ouverte… en 1975, en même temps, d’ailleurs, que le nouvel aéroport de Satolas, devenu Saint-Exupéry.
        Plus largement , il est dommage aussi, que tant de liaisons sur l’Europe du Nord restent encore à réouvrir, toutes ayant été assurées il y a plus ou moins longtemps : Copenhague, Stockholm, Oslo, Hambourg…
        Mais on peut aussi, au-delà des regrets, s’interroger sur l’éventuelle rentabilité de ces lignes, puis qu’aucune compagnie ne semble pressée de s’y intéresser, que ce soit Lot, WizzAir, Ryanair, et même Easyjet qui se contente depuis quelques années, à la notable exception d’Amsterdam en novembre prochain, d’ouvrir des liaisons saisonnières sur Naples, Cracovie, Belfast, Manchester…

  3. Il ne s’agit pas d’une ouverture de ligne, mais de sa ré-ouverture.

  4. Entièrement d’accord avec toi LYSFLYER, j’espère que Lyon fait partie des lignes qui ouvriront dans le cadre de l’offensive de LOT

  5. Publié le 26 juin 2015

    bonne nouvelle j ai souvent pris ce vol pour aller a wroclaw

  6. Publié le 26 juin 2015

    Très heureux pour la plate forme de Nice, qui confirme ainsi sa position de premier aéroport de province et baisse ses prix!! Par contre je ne comprends pas le développement lente de LYON qui a pourtant pleins d’atouts,une position centrale, une gare TGV (pourtant il y a encore de nombreux passagers sur Paris/Marseille et Lyon et récemment une liaison rapide avec le centre ville le tout dans une région riche… Certes la concurrence de GVA mais elle n’influe que sur les Savoies et une partie de l’Ain…

    • Publié le 26 juin 2015

      Bonne question, FXNICE ! Pourquoi Lyon n’attire-t-elle pas ces compagnies qui installent des bases un peu partout en Europe, de Ryanair à la très dynamique WizzAir, en passant par Volotea, dont on peut moquer le modèle économique (cf certains commentaires sur ce même site) mais qui trouverait sûrement sa place à Saint-Exupéry, sur ces destinations de l’Est et du Nord de l’Europe qui ne sont pas desservies.
      Les responsables de la plate-forme lyonnaise veulent-ils que Saint-Exupéry reste un aéroport majoritairement « affaires », avec le standing qui va avec, et en considérant le trafic touristique comme un simple complément ? Et, du coup, ne veulent-ils pas accueillir ces compagnies qui font les choux gras de Nice ?
      Même si on ne peut pas comparer la structure des trafics (affaires à Nice bien sûr, mais surtout tourisme, alors qu’à Lyon c’est l’inverse), il n’en reste pas moins que Lyon n’a pas le trafic aéroportuaire qu’il mérite, et les responsables lyonnais feraient bien de s’inspirer de l’initiative (exceptionnelle je pense) qui consiste à baisser les taxes aéroportuaires…
      Il ne semble pas que l’équilibre financier de l’aéroport niçois soit mis en péril ? Il est donc vraiment dommage que Lyon se contente, chaque année, de se féliciter de quelques pour cent d’augmentation de trafic, sans donner un grand coup de braquet (et de projecteur) sur les ouvertures de lignes, l’accueil de compagnies plus diversifiées…
      Biens sûr, la concurrence est rude… et les compagnies jouent là-dessus, mais Lyon a aujourd’hui des atouts économiques et (c’est un aspect dont on aurait pas parlé il y a seulement dix ans) des atouts touristiques qui méritent une plate-forme aéroportuaire d’une autre dimension.
      Et il ne faudra pas compter sur une éventuelle bienveillance des aéroports parisiens, qui ne jouent pas dans la même catégorie, ou même de la DGAC, et encore moins d’Air France qui fait le minimum à Lyon, pour « pousser » l’aéroport lyonnais afin de le propulser à la place de deuxième entrée internationale de France.

  7. il y a une petite erreur au niveau de l’horaire d’arrivée du NCE-WAW, ça doit certainement être 16h25 et non 15h25.

  8. faire jouer la concurrence, le meilleur moyen pour protéger les consommateurs et dans notre cas les voyageurs espéreront que le ciel s’ouvre pour plus de compagnies.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum