Vol AF241 d’Air France : 24 heures de retard parce que l’équipage part surfer à Bali

air-journal_air france 777 60e

Plusieurs membres d’équipage d’un vol Air France, partis surfer à Bali lors d’une escale à Kuala Lumpur en Malaisie, sont restés bloqués sur cette île touristique suite à l’éruption du Mont Rang, indiquent nos confrères de TourMag. Résultat : le vol a dû patienter 24 heures supplémentaires pour que l’équipage puisse se rapatrier sur l’aéroport de Kuala Lumpur.

Le vol AF241 entre Kuala Lumpur (Malaisie) et Paris-Charles de Gaulle, vendredi 10 juillet 2015, programmé initialement à 23h15 vendredi soir, a dû repousser son départ à ce samedi 11 juillet 2015, à 23h15 . « Le vol a été reporté de 24 heures en raison de l’indisponibilité de certains membres d’équipage », explique un porte-parole d’Air France. Explication : plusieurs membres du personnel navigant de ce vol ont profité de l’arrêt pour décompresser sur l’île de Bali. Pour cela, ils ont sauté sur un vol les amenant vers Denpasar, principale ville de l’île de Bali. Mais une session de surf plus tard, l’éruption du volcan de Mont Rang bloque tout vol retour vers Kuala Lumpur.

« Ils sont bloqués à l’aéroport de Denpasar », reconnaît le porte-parole d’Air France dans les colonnes de TourMag, sans confirmer la session de surf…  « C’était sur leur temps de repos. Ils peuvent en profiter comme ils le souhaitent », poursuite le porte-parole.

Les 293 passagers de ce vol attendront donc 24 heures supplémentaires pour retrouver leurs pénates, leur vol décollant à 23h15, ce samedi soir (heure locale de Kuala Lumpur).

Des dédommagements et des indemnisations sont « à l’étude » par le service commercial d’Air France.

http://www.air-journal.fr/2015-07-11-vol-af241-dair-france-24-heures-de-retard-parce-que-lequipage-part-surfer-a-bali-5147095.html

Commentaire(s)

  1. On était déjà au courant…

  2. Des guignols, la risée mondiale de la profession!!!!
    N’est-ce pas le syndicaliste?
    Bande de Charlots et je pèse mes mots…

  3. Milesfixed

    Non mais c’est une blague??? Les temps de repos sont faits pour se REPOSER, pas pour partir en avion faire du surf.

  4. Voila un équipage candidat pour le départ comme il faut dégresser la mammouth cela en fait une dizaine de moins. Ils sont de repos certes mais je suis surpris que la direction cautionne le fait qu’ils partent à plus de 20O0 kms le temps d’une escale.

    Pas de bol pour eux que le volcan se réveille… Maintenant les équipages devront se conteter de siroter leur limonade au bord de la piscine du luxueux hôtel dans lequel ils sont hébergés

  5. il faut noter que le temps d’escale pour de long vols de ce genre peut aller jusqu’à 5 jours. Il est normal donc qu’ils quittent un peu (mais qu’est ce qu’un peu?) leur ville d’escale…

  6. Bande d’anti-aviation !! Vos commentaires sont déconcertants au possible. Arrêtez de faire vos rageux parce qu’ils ont une vie differente de la votre… Soyez un peu positif messieurs et ne voyez pas toujours le verre à moitié vide, soutenez donc un peu cette compagnie nationale. Mettez vous à leur place un peu, c’est pas toujours facile tout de même la vie de pilote 😉

    • AeroNantes

      +1
      Ah c’est vrai, en fait ils ont fait exprès d’aller a Bali pour que le volcan entre en eruption et qu’ils restent bloqués.

      Non mais sérieusement, ils pouvaient quand même pas s’attendre a un tel évènement!! Arrêter vos commentaire haineux vis à vis d’AF et et de son personnel.
      L’article me le mentionne pas mais peut-être que d’autres équipages on été bloqués de la même façon.

  7. Ben…c’est sympa le surf, non?
    Pas moyen de rentrer à la nage..? 🙂
    Pas d’autres équipages LC bloqués à Bali…?
    ADJ va leur tirer les oreilles alors…
    Ne recommencez surtout pas, sinon je me fâche :-)))

  8. Aulongcours

    Tous les équipages de toutes les compagnies ont ce meme type de micro séjours hors leurs villes d’escale lorsque le temps d’arrêt en escale le permet…il n’y a là rien hors du commun…
    De la même manière, apres une journée de travail, chacun de vous/ nous est libre de sa soirée,de sa nuit…meme s’il faut se reposer aussi en prévision de la journée de travail du lendemain….et lorsque le w-end arrive,chacun de vous/ nous est libre de partir au loin,meme s’il faut se reposer en prévision de la semaine suivante à venir……
    Et pourtant,certains ne seront pas au travail le lendemain ou le lundi suivant: accident de voiture ou de sport, panne auto ou gueule de bois pas passée, grève de train…ou d’AF ou LH ou…
    Bref,vous voyez,c’est pareil pour tout le monde…et le raisonnement ( primaire) qui consiste à dire  » le temps de repos c’est fait pour se reposer.. », sous entendu bien sur  » et rien d’autre » revient à supprimer à tout le monde le droit de vivre en dehors des heures de travail,puisque toutes ces heures ne devraient servir qu’à se reposer en prévision de la reprise suivante du travail…Juste aucun sens!

  9. Lockheed

    ça se pratique dans toutes les compagnies. Evidemment ici on ne pardonne jamais à AF, et on scrute AF avec de grosses jumelles.
    Pas de bol pour eux, un volcan est entré en éruption.
    Fin de l’histoire.

  10. Malheureusement ce genre d’incident ne va pas redorer le blason des équipages AF.
    Petite question: qui paye les coûts d’indemnisation aux passagers?
    Qui paye les coûts induits pour la Cie? (Hotel aux pax, indisponibilité de l’avion, etc etc?).
    Un agent de piste qui endommage un avion par faute de conduite est licencié sur-le-champ, nul doute que le mécanisme est applicable dans les autres directions de l’entreprise.

  11. La prise de position de la Direction d’AF sur ce couac est aussi stupide que de partir surfer à 2000km de son lieu d’escale… Bande de bras cassés va…

  12. Airfrance a j’espère interdit à leur équipage a faire du surf à la réunion comme la bas les requins les bouffent il n’y aura jamais de vol retour pour les clients d’airfrance

  13. Pépère

    Dégraisser le mamouth?? Et aussi éponger la connerie, parce qu’apparemment il en reste beaucoup.
    On vous met en taule qd vs rentrez de week end ??
    Puisque vs êtes nombreux à être si savants, la prochaine fois, prévoyez les tempêtes de neige, les tsunamis, les éruptions volcaniques et les pannes d’oreillers, ça sauvera la planète et évitera vos commentaires de vierges outrées.

  14. Je vois que les critiques vont bon train ca c est il est toujours plus facile de critères que de défendre, typiquement français !!!! Toujours à regarder dans la gamelle des autres

  15. Raymond De Clermond - 11 juillet 2015 à 19 h 36 min
    Raymond De Clermond

    Je suis AEC Air France et je trouve que malgré notre dégringolade certain collègues PN ne réalisent toujours pas que notre boîte est en danger. Des fois ça me donne envie que la compagnie recommence à zéro avec des gens motivés et qui pensent clients avant leurs petits conforts en escale ou à leurs vols retour province et j’en passe. C’est CA qui est triste. En vol j’ai des fois honte de la façon dont sont traités nos passagers.
    C’est un avis personnel mais qui est malheureusement partagé par un çertain nombre de nos clients.
    Enfin pour avoir pas mal d’amis au sol en effet le pn n’assume pas car dans tous les cas ce sont nos amis ps qui trinquent du mécontentement premier des clients. Triste de voir ce conflit pnc/pnt/ps.
    J’aimerais tant que les gens ouvrent leur yeux et regarde la réalité en face….bonne continuation à tous.

  16. Moi ce qu’il me fait rire c’est que les 95% de râleurs sur ce sujet feraient exactement la même chose!!! Bande de balochards, Alors pour une fois que la petite virée ne passe pas à cause d’une éruption (évènement ô combien assez rare pour bloquer l’espace aérien longtemps, franchement c’est faire couler de l’encre pour rien, c’est pire que la presse people!!! Pitoyable, mesquin…

  17. Corgitoy

    Ils ont mignons les collègues PN qui viennent prendre la défense des surferrs sur l’air du  » Il n’y a pas mort d’homme »
    Je leur demanderai juste de se mettre 2 secondes dans la peau des miserables soutiers du sol que nous sommes, nous les AEC et qui récoltons le résultat de leurs conneries. On en paye encore les pots cassés à l’escale et NON ça ne fait pas rire les agents AF et on en a ras le bol.
    L’iinconscience de ces PN surfers, c’était déjà pas mal. L’indécence des commenrtaires de soutien, c’est la cerise qui fait déborder le vase.
    Eux et nous, on ne vit décidément pas tous dans le même monde.

  18. Eric S

    En escale, l’équipage est censé être au repos pour préparer le vol retour, pas en vcances au club Med.
    C’est quand même exagéré de prendre l’avion pendant son temps de repos pour aller surfer dans un autre pays que celui de l’escale !!!!
    Est-ce autorisé par Air France ?
    Si ce n’est pas le cas, c’est une faute grave qui justifie le licenciement

  19. Jean Meyrand

    Les commentaires des agents AF sont sidérants. Auncune compassion envers les clients qui ont perdu une journée à cause de collègues à eux paris s’éclater aux frais de la princesse. Rien. Tout juste un  » on va pas rester en chambre, non ? » en guise de justificatif. Toute la suffisance du personnel AF se trouve résumée dans ces commentaires. Aucune culture client, rien. Une fois qu’Air France sera reprise par Etihad, finies les règles de stand-by aussi permissives et laxistes.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum