EasyJet : résultats en baisse mais meilleurs que prévu

air-journal_easyJet new look2

La compagnie aérienne low cost easyJet affiche des résultats trimestriels meilleurs que prévu, la demande de vols vers les plages ayant en partie compensé les grèves et l’incendie à l’aéroport de Rome. Mais son chiffre d’affaires comme son revenu par sièges sont en recul.

Dans la présentation du 22 juillet 2015 de ses résultats financiers pour le trimestre se terminant le 30 juin, la spécialiste britannique du vol pas cher parle d’une « bonne performance commerciale » au-delà des orientations publiées en mai, avec la baisse du revenu total par siège de 2,8% à taux de change constant par rapport à l’année dernière, et de 5,4% par siège en données courantes (il s’établit à 59,08 £). Ce revenu par siège « meilleur que prévu, est « en partie le résultat des bonnes performances au Royaume-Uni des liaisons vers les stations balnéaires en Europe en mai et juin, ainsi que des initiatives réussies de gestion des revenus ». Des éléments qui ont selon easyJet permis de « compenser en partie l’impact du mouvement de grève à Pâques et de celle des contrôleurs du trafic aérien en France en avril, qui ont engendré une baisse du revenu par siège de 3 points à taux de change constant ». Le chiffre d’affaires global a baissé de 1% à 1 228 millions £, la capacité de transport a augmenté de +4,7% à 20,8 millions de sièges, le nombre de passagers transportés a augmenté de 6,2% à 19,1 millions et le coefficient d’occupation a augmenté de 1,3 point à 91,7%.

Le coût par siège incluant le carburant a diminué de 3,3% par rapport à l’année dernière. Un environnement opérationnel difficile résulte de l’augmentation du niveau de perturbations lié à la grève du contrôle du trafic aérien et l’incendie à Fiumicino, qui ont engendré l’annulation de 1364 vols sur les 1463 annulés du trimestre. 648 vols avaient été annulés sur la même période l’an passé. Ceci s’est traduit par un coût par siège hors carburant, en augmentation de 2,8% à taux de change constant, mais en diminution de 2,1% par rapport à l’an passé. Les deux incidents ci-dessus représentent 1,1 point de l’augmentation à taux de change constant.

Le programme lean management de réduction des coûts a permis à easyJet l’économie de 7 millions £ au 3ème trimestre, soit 28 millions £ cette année à date, sur les charges aéroportuaires et l’assistance au sol. « Les liquidités et les dépôts sur le marché monétaire s’élevaient à 930 millions £ et la position de trésorerie nette à 421 millions £ au 30 juin 2015, démontrant la solidité continue du bilan d’easyJet ».

S’exprimant au sujet de ces résultats, la CEO Carolyn McCall a déclaré : « nos résultats du 3ème trimestre sont la preuve que la stratégie d’easyJet continue à porter ses fruits, en particulier avec de bons résultats au Royaume-Uni et sur les liaisons balnéaires à travers l’Europe. Avec 77% des sièges d’ores et déjà réservés pour le second semestre, easyJet s’attend à une augmentation de son bénéfice annuel avant impôt de 581 millions £ pour l’année au 30 septembre 2014 et un bénéfice compris entre 620 et 660 millions £ du 1er octobre 2014 au 30 septembre 2015. Nos résultats du 3ème trimestre annoncent une augmentation des revenus, des bénéfices et des dividendes pour easyJet sur toute l’année ».

http://www.air-journal.fr/2015-07-23-easyjet-resultats-en-baisse-mais-meilleurs-que-prevu-5147589.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter