Le 28 juillet 1934 dans le ciel : Stevens, Kepner et Anderson tentent un vol stratosphérique

air-journal-ballon-explorer-1-vol-stratopherique-1934

Histoire de l’aviation – 28 juillet 1934. Un peu avant 6 heures du matin, ce 28 juillet 1934, s’envole de la plaine des Black Hills (Dakota du Sud), un ballon gonflé à l’hydrogène avec à son bord le capitaine Albert Stevens, le major William Kepner et le capitaine Orville Anderson, trois Américains qui se lancent dans un défi de taille : réaliser un vol stratosphérique pour mener à bien des observations scientifiques.

Un départ loin d’être passé inaperçu : en effet, 30 000 personnes y assistent et regardent le ballon stratosphérique le plus grand du monde, affichant 85 000 mètres cubes de capacité et alourdi de plus d’une tonne d’appareils, prendre de l’altitude.

Malheureusement, leur vol va mal tourner et jamais ils n’atteindront les 24 000 mètres d’altitude programmés au départ, n’allant pas au-delà de 18 290 mètres, l’enveloppe déchirée à plusieurs endroits, le ballon va chuter de 120 mètres à la minute. Pour éviter le pire, Stevens, Kepner et Anderson sautent du ballon en parachute. Ce dernier sera retrouvé près de Holdrege dans le Nebraska, où il se posera.

 

http://www.air-journal.fr/2015-07-28-le-28-juillet-1934-dans-le-ciel-stevens-kepner-et-anderson-tentent-un-vol-stratospherique-5146699.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter