Iberia examine de nouvelles routes long-courriers pour 2016 et 2017

air-journal_Iberia A350-900 new look

Iberia prévoit d’ouvrir de nouvelles routes vers l’Asie, l’Afrique et les Amériques au cours des deux prochaines années. Les nouvelles destinations seront annoncées avant la fin de cette année, suite à des négociations et des études de rentabilité.

Les destinations actuellement à l’étude, affirme Iberia, comprennent Tokyo, Doha, Johannesburg, Toronto, Guadalajara, Managua, San Juan de Porto Rico, Brasilia, et Asunción. Les négociations seront suivies d’études de rentabilité avant que les décisions finales ne sont prises. Les nouvelles routes long-courrier seront lancées en 2016 et 2017. Cette expansion a été rendue possible grâce la mise en œuvre réussie du Plan de Futuro, applicable jusqu’en 2017, avec des améliorations conséquentes sur les coûts et les performances de son activité, rappelle le communiqué de la compagnie espagnole.

Dans un même temps, IAG, sa maison mère, prévoit dans le cadre de négociations contractuelles, de convertir en commandes fermes jusqu’à cinq  options d’A330-200 et huit options d’A350-900 afin « d’ élargir et renouveler » sa flotte long-courrier. « Cette annonce est une confirmation de notre engagement dans la croissance mondiale, mais toujours en vertu du principe de rentabilité qui est le critère clé », a prévenu Luis Gallego, CEO d’Iberia.

Depuis le lancement du Plan du Futuro en avril 2014, de nouveaux accords ont été conclus avec les différents syndicats de personnel et beria a lancé 30 nouvelles liaisons (vers 22 nouvelles destinations), incluant La Havane, Montevideo, Saint-Domingue, Cali et Medellin en Amérique latine ; et Florence, Hambourg, Budapest, Edimbourg, Naples, Istanbul, Athènes, Stockholm et Amsterdam en Europe.

Sa maison mère lui a également commandé 16 nouveaux avions long-courriers, huit A330-200 livrables cette année et en 2016, ainsi que huit A350-900, livrables à l’horizon 2018-2020. En 2013 et 2014, huit nouveaux A330-300 ont été ajoutés à sa flotte qui comprend désormais 76 avions ( dont 8 A330-300 donc, ou 24 A340 dont 7 en version 300 qui doivent être progressivement remplacés par l’arrivée d’A330-200).

L’année dernière, Iberia a enregistré ses premiers bénéfices d’exploitation depuis six ans grâce aux mesures de réduction de coûts, de nouvelles sources de revenus, et des améliorations majeures du service à sa clientèle.

http://www.air-journal.fr/2015-08-02-iberia-examine-de-nouvelles-routes-long-courrier-pour-2016-et-2017-5147997.html

Commentaire(s)

  1. Enfin Iberia s’ouvre à l’Asie et à l’Afrique…

  2. Sam
    Publié le 2 août 2015

    La compagnie sort peu à peu de son pétrin et renoue avec la croissance. Bonne nouvelle pour Iberia (en espérant qu’AF « décolle » de son tarmac prochainement…)

  3. czl
    Publié le 2 août 2015

    Aucune destination chinoise? étrange

  4. Samuel75014
    Publié le 2 août 2015

    Doha pour couvrir d’autres destinations dans le cadre de One World…

  5. Nico777
    Publié le 2 août 2015

    AF ? Ça en ferme !! C’est ça la France !

    • FRED LA MARMOTTE - 2 août 2015 à 22 h 36 min
      FRED LA MARMOTTE
      Publié le 2 août 2015

      Non c’est AF et son manque de capacité à se restructurer vraiment, notamment à « outsourcer », à proposer un service découplé à bord, un programme de fidélisation intéressant par rapport à la concurrence… ECT ECT
      Donc à perdre finalement des parts de marché, à voir sa recette unitaire s’effondrer du fait de la concurrence sur les prix et la qualité médiocre du produit, sans oublier de se payer le luxe d’une grève à 400 millions….
      AAAH, mais j’oubliais tout ceci est faux, c’est la faute aux compagnies du golfe, au LC, à ADP, aux charges sociales, à la reproduction des coléoptères en Papouasie …. RIP AF

    • Pépère
      Publié le 2 août 2015

      Quel commentaire minable et pleurnichard. Je demeure surpris de cette réflexion toujours négative qu’ont les Français de leur pays. Sur un site où les gens sont censés voyager, donc à même de comparer, ces raisonnements lugubres montrent l’incapacité de certains de comprendre et reconnaître que le pays demeure l’un des p’us puissants et innovants du monde. Qu’une société, à fortiori emblématique, traverse une série de difficultés, on voit immédiatement la névrose collective l’enterrer. Retirez vos oeillères , nom d’un chien !

  6. Publié le 3 août 2015

    Effectivement un partenariat Iberia – Qatar serait plus que bénéfique. QR peut desservir Tenerife et Gran Canaria via Madrid et les passagers espagnole pourront faire le hadj, aller à Dubai, Doha et toutes les capitales du Golfe via Doha-Hamad

  7. Publié le 3 août 2015

    Je suis étonné on et en été et il n’y a pas encore eu de grèves chez AF. c’est bizarre.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum