Airbus prépare un A350 à très long rayon d’action

air-journal_Airbus A350_MSN2_PAINTHALL-6

Un dirigeant d’Airbus a confirmé qu’une version de l’A350-900 capable de relier Singapour à New York sans escale était en court de développement, visant une entrée en service dès 2018.

Semblant répondre à la requête exprimée par la compagnie aérienne Singapore Airlines en juin dernier, Kiran Rao, vice-président exécutif Stratégie et Marketing chez l’avionneur européen, a confirmé le 17 aout 2015 à Bloomberg qu’Airbus planchait bien sur une version allégée de l’A350-900 via le réaménagement de la cabine – qui ne serait « pas aussi dense » que les 325 sièges en trois classes de la configuration standard. L’appareil permettrait alors de relier l’aéroport de Singapour-Changi à Newark-Liberty « en dépensant 25% de carburant en moins que son prédécesseur », en l’occurrence l’A340-500 que Singapore Airlines avait utilisé sur cette route jusqu’en novembre 2013. Le quadriréacteur était alors configuré pour accueillir 100 passagers en classe Affaires, et c’est vers ce genre d’aménagement que se dirigerait Airbus pour l’A350.

Rao a insisté sur le fait que le nouvel avion pourrait être prêt dès 2018, soit « bien plus rapidement» qu’un produit équivalent que présenterait Boeing (qui pourrait pourtant imiter Airbus avec son 787-9). Et « d’autres compagnies» dont il ne précise pas les noms seraient intéressées par un appareil de ce type. Le PDG de la compagnie nationale singapourienne Goh Choon Phong avait demandé aux deux avionneurs de réfléchir à un avion qui lui permettrait de relancer des vols directs et rentables entre Singapour et les Etats-Unis, dont la disparition avait pesé lourd sur la présence de la compagnie sur l’autre rive du Pacifique. On rappellera au passage que Singapore Airlines a « libéré » sept créneaux de production d’A350-900, sur sa commande ferme de 70 appareils…

air-journal_singapore airlines A340-500Le Singapour – Newark reste à ce jour la route commerciale la plus longue jamais exploitée, avec 15 344 kilomètres est un temps de vol moyen de 19 heures (et parfois plus de 20 heures) – mais la consommation de l’A340-500 l’avait rendu difficilement rentable. Ce qui ne serait plus un problème aujourd’hui vu le niveau des cours du pétrole ; relancer cette ligne avec le même appareil permettrait probablement à Singapore Airlines de faire de jolis profits. Reste le problème ETOPS : l’A350-900 est certifié ETOPS 370, c’est-à-dire qu’il peut officiellement voler avec un seul moteur en fonction pendant 6 heures et 10 minutes ou sur une distance de 4630 kilomètres dans des conditions météo standard. Airbus vise une certification ETOPS 420, de quoi pouvoir proposer des routes ultra-longues au-dessus du Pacifique si les passagers en supportent l’idée. Mais l’avionneur pourrait aussi travailler sur une version allégée ou plus puissante du quadriréacteur A380 (sans parler de l’A380neo), qui permet déjà à Qantas de relier Sydney à Dallas-Fort Worth en un peu moins de 17 heures…

Bloomberg cite un analyste selon qui le vol ultra-long est un marché « de niche mais prestigieux ». Le seul appareil théoriquement capable aujourd’hui de relier Singapour à New York reste le 777-200LR (qu’Emirates Airlines déploiera entre Dubaï et le Panama, qui deviendra en février prochain la route la plus longue en activité ), mais cet appareil d’un rayon d’action de 17 400 km en aménagement standard tri-classe n’est plus fabriqué depuis 2014 – et sa consommation est sans comparaison avec celles des Dreamliner et autres A350. L’A350-1000 promet 15 600 km de rayon d’action, le 787-9 s’en approche avec 15 400 kilomètres, et l’A350-900 affiche 15 000 km dans les mêmes conditions. Un projet d’A350-900ER avait d’ailleurs été évoqué dès 2007 pour concurrencer le 777-200LR.

air-journal_Airbus A350 MSN3 Singapour 2

http://www.air-journal.fr/2015-08-18-airbus-prepare-un-a350-a-tres-long-rayon-daction-5148685.html

Commentaire(s)

  1. Voila c’est la meilleur solution pour cet avion autonomie accrue pour luter contre le 777 et le 787.

  2. Ben
    Publié le 18 août 2015

    Aucune chance face au 777X et au 787-9/-10

  3. Dakota
    Publié le 18 août 2015

    Keep on try, Airbus ! Mais les cours du pétrole vont rester « bas » pendant encore combien de temps ? Ceci dit, c’est incontestablement moins onéreux (tout étant relatif…) d’aménager et d’adapter (améliorer) des modèles existants que d’en concevoir un nouveau. Airbus a-t-il dans ses cartons (ne serait qu’en projet vague) l’élaboration d’un nouveau modèle ? On me dit que non. Quelqu’un sait quelque chose ?

  4. Sans intérêt
    La plupart des passagers souhaite aujourd’hui faire une escale. Sinon intéressant pour AF si un jour elle veut relier CDG à:

    Honolulu
    Papeete
    Sydney
    Melbourne
    Auckland

    La question est!!! y’a t’il un marché a l’échelle mondiale pour ce type d’appareil

  5. @Ben +100000

    Aucune chance face a Boeing ! Le 777x va détruire l’a350-1000 comme a fait le 300er face a la grosse blague qu’est l’a340-600 je n’ai aucun doute la dessus! Ainsi que le 787-9 et 10

    Je préfère l’argument la philosophie de Boeing ainsi que c’est commande de vol a l’ancienne plutôt que des commandes électrique ou ont n’a pas l’impression de piloté mais de joue a un jeu vidéo !

    Donc chacun ça philosophie ! Boeing réel plaisir de pilotage! Et Airbus réel plaisir de joue a un jeu vidéo !

    Vive le 1er groupe aéronautique au monde Boeing, dans l’aviation commercial , militaire et spatial! Oui oui c’est bien Boeing

    Côté militaire je préfère l’argement un bon c-17 globmaster ! Qu’un A400M qui se crashe !

  6. RKO
    Publié le 18 août 2015

    à voir en fonction du prix
    un 777-8X c’est 70 millions de plus qu’un A350. une paille

  7. Vous êtes cons ou quoi? Les pro boeing pro airbus et pro emmerdeurs… Deux avions équivalent avec 1000km d’écart en autonomie a ce niveau la(15000km) sa change rien et rares sont les compagnies a effectuer des vols aussi long difficilement rentables. Si on parlait de monocouloirs 320/737 effectivement 1000km d’écart en autonomie sa fait beaucoup (expl:3000-4000km). Regardez juste les carnets de commande des 777lr et 345 vous allez voir. Sur ce site on peut se passer des conneries de ce genre!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum