EasyJet quitte Casablanca cet hiver (MàJ)

air-journal_easyJet new look2

La compagnie aérienne low cost easyJet a renoncé à desservir Casablanca au départ de Paris, Lyon ou Milan pendant la saison hivernale, arguant de difficultés opérationnelles et de rentabilité.

Les réservations sur le site de la spécialiste britannique du vol pas cher de la liaison entre l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle et Casablanca-Mohamed V sont impossibles dès le 31 octobre 2015, tandis que celles au départ de Lyon-Saint Exupéry le sont à compter du 3 novembre et celles depuis Milan-Malpensa à compter du 29 novembre. EasyJet propose 6 vols par semaine en septembre et 4 en octobre entre CDG et Casablanca, en concurrence avec Air France (CDG et Orly), Royal Air Maroc (CDG et Orly), les low cost Transavia et Jetairfly (Orly) et même Mauritania International Airlines (CDG). A Lyon, ses trois rotations hebdomadaires ne font face qu’à celles de Royal Air Maroc et Air Arabia Maroc, tandis qu’à Milan (cinq vols par semaine) la seule concurrence vient de la compagnie nationale marocaine.

Ce matin à Paris, easyJet nous a fait parvenir le communiqué suivant : « easyJet s’est engagé à accroître sa présence au Maroc et a considérablement élargi sa capacité de transport depuis les premiers vols à destination du Maroc il y a maintenant presque 10 ans. Néanmoins, nous avons pris à contre cœur la décision d’arrêter nos routes au départ et à destination de Casablanca pour l’hiver 2015-2016. Cela fait suite d’une part à des résultats décevants ces dernières années sur cette destination, et d’autre part aux problèmes opérationnels auxquels nous continuons d’être confrontés à l’aéroport de Casablanca. Une fois que la construction du nouveau terminal de l’aéroport sera achevée en 2017, Casablanca représentera alors une destination attractive pour les compagnies aériennes, encourageant la création de nouvelles lignes, et favorisant l’augmentation des trafics loisir et affaires au départ et à l’arrivée de Casablanca ».

Les autres liaisons d’easyJet vers le Maroc n’ont pour l’instant pas été modifiées : Marrakech (13 ligne), Agadir (quatre lignes) et Essaouira figurent toujours dans son programme.

http://www.air-journal.fr/2015-08-20-easyjet-quitte-casablanca-cet-hiver-5148796.html

Commentaire(s)

  1. Wael
    Publié le 20 août 2015

    Tiens bizarre, je me rends souvent à Casa depuis Paris avec Easyjet, avions toujours à ras bord, l’an dernier Fes et Tanger avaient été aussi supprimées aussitôt remplacées par Ryanair…C’est vrai que Transavia s’est invité sur ces destinations (sauf TNG) à prix très compétitifs et au départ d’ORY !

    • Plume
      Publié le 20 août 2015

      Des prix tellement compétitifs qu’EasyJet doit maintenant abandonner ces lignes. c’est que l’Europe a mis de l’ordre dans les subventions publiques pour les « aides aux marketing-subventions ». D’autres abandons, par d’autres compagnies, vont suivre.

      • Publié le 20 août 2015

        easyJet n’utilise pas le système des subventions publiques comme une certaine autre compagnie low-cost donc ce n’est pas la raison du départ. De plus Casablanca n’est pas l’Europe.
        Il peut y avoir beaucoup de raisons, notamment les problèmes opérationnels de l’aéroport évoqués. Si les vols au départ de Casablanca sont toujours en retard, dû à la non-efficacité des personnels/sous-traitants/infrastructures, cela nuit aux statistiques de départ ‘à l’heure’ de la compagnie, donc la route est supprimée.
        Ou bien la route en question est remplacée par une autre plus rentable tout simplement, le nombre d’avions dispos étant limité.

      • BOeing 777-300er - 20 août 2015 à 13 h 31 min
        BOeing 777-300er
        Publié le 20 août 2015

        Non, je pense plutôt que c’est le gouvernement marocain qui est derrière tout ça afin de protéger Royal Air Maroc. Et en la matière le gouvernement est récidiviste en forçant Jet4you à se faire avaler par Jetairfly et de réduire considérablement ses vols sur le Maroc et avec Vueling qui a dû stopper ses vols entre Orly et Casablanca alors que les vols étaient aussi pleins à craquer. Je trouve cette attitude tout à fait scandaleuse de la part des autorités marocaines qui prennnent en otage la diaspora marocaine en Europe en ne proposant que des tarifs presque identiques à celles des GulfSisters entre Paris et Bangkok.

  2. Un vol plein n’est pas forcement rentable.

    • aeroclub
      Publié le 20 août 2015

      J’ai fais Paris plusieurs fois avec EZY j’ai aimé le sercie pour une low cost, c’est dommage, mais si ils partent ils seraient vite remplaçés 🙂

      P.S: Radoudou comment vas-tu?

  3. czl
    Publié le 20 août 2015

    A force de casser les prix, tout le monde est perdants

    Par ailleurs, le Maroc est en forte baisse en terme de trafic passager depuis la France

  4. Publié le 20 août 2015

    Je comprends Easyjet vu l’organisation pitoyable de l’aéroport de casablanca et le fameux nouveau terminal 1 qui ne vient pas. Les compagnies autres que la RAM sont « exclues » vers un supposé terminal en manque d’infrastructures. A l’ONDA de faire le nécessaire maintenant…

  5. Encode de nombreuses opportunités d’aller à CMN (AT, 3O).

    C’est je pense mieux pour EZY de choisir une route plus courte et surtout moins problématique en terme de contraintes opérationnelles
    EASYPARK Lyon
    Parking privé Aéroport de Lyon

  6. Publié le 20 août 2015

    espérons avoir du coup plus de lignes vers Essaouira, c’est une ville vraiment magnifique!

  7. La RAM à fait un beau travail de sape! Bravo les gars 🙂

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum