American Airlines quitte Israël

air-journal_US-Airways-A330 American Airlines

La compagnie aérienne American Airlines annulera début janvier sa liaison directe entre Philadelphie et Tel Aviv, son unique route vers Israël.

La liaison quotidienne de la compagnie américaine entre l’aéroport de Philadelphie et Tel Aviv-Ben Gurion sera annulée le 4 janvier 2016. Jusque là, un Airbus A330-200 de US Airways pouvant accueillir 20 passagers en classe Affaires et 238 en Economie continuera de décoller tous les jours à 21h05 pour arriver le lendemain à 15h00, les vols retour quittant Israël à 23h30 pour atterrir le lendemain à 5h35. American Airlines est sans concurrence sur cette route, les autres liaisons directes entre Les Etats-Unis et Tel Aviv étant assurée par Delta Air Lines (New York-JFK), El Al (Boston, Los Angeles, JFK, Newark) et United Airlines (Newark).

La compagnie de l’alliance Oneworld a expliqué qu’il s’agissait d’une décision « strictement financière, cette route n’ayant jamais été rentable », même si les avions étaient très souvent pleins. En 2014, la perte aurait atteint les 20 millions de dollars sur ce seul axe. La liaison avait été inaugurée en juillet 2009 par US Airways, avant donc sa fusion avec American Airlines en 2013 ; mais ni la fusion, ni la chute des cours du pétrole n’ont suffi à dégager des bénéfices, précise le directeur des Affaires gouvernementales et des aéroports Rhett Workman. Son maintien malgré tout était dû « aux liens de communauté et d’affaires » à laquelle elle était associée, ajoute-t-il. Il s’agissait aussi de la première route opérée par US Airways vers le Moyen-Orient, et la plus longue de son réseau avec 5700 miles.

American Airlines continuera de proposer des vols vers Israël via l’Europe, en partage de codes avec EL Al à Paris, Francfort, Madrid ou Londres, ou avec British Airways à Londres.

http://www.air-journal.fr/2015-08-21-american-airlines-quitte-israel-5148844.html

Commentaire(s)

  1. chiefpilot
    Publié le 21 août 2015

    Comment expliquer que la liaison ne soit pas rentable ? Avions pleins , prix du pétrole en baisse, peut être faut il utiliser des 787 ou des A 350 …ou alors virer le dirlo et dégraisser le mammouth…on prends un vol USA Europe et on fait Europe Tel Aviv en low cost

  2. Joan_Miro
    Publié le 21 août 2015

    Route chere parce qu’elle necessite 2 avions (total de la rotation: 33 heures). Je me demande ou vont aller les 2 A330-200.

  3. Koalactus
    Publié le 21 août 2015

    Si seulement ils allaient à LYS ! Doux rêve…

  4. Clo2B
    Publié le 21 août 2015

    Étrange en effet qu’une ligne ne soit pas rentable, alors que souvent l’avion soit plein, en sachant que le seuil de rentabilité d’un A330 est + facilement atteint qu’avec d’autres avions de cette catégorie vendus + cher et + difficiles à remplir….
    Pourquoi dans ces conditions s’obstiner à effectuer une liaison journalière, plutôt que de conserver une offre sur les jours les + rentables ?

  5. Pere Denis
    Publié le 21 août 2015

    Sur d’autres sites d’info aéro, il est précisé à propos de cette info que  » 70% des passagers sur cette ligne étaient en correspondance à Phila en provenance/destination d’autres villes américaines… » Ce qui ne laisse que 30% de clientèle locale PHL-TLV qui fait un vol direct ET non stop..On sait que ce sont ces vols là qui sont vendus plus chers…Peut être la quantité de ces clients est elle insuffisante tout simplement…

  6. Oh la la catastrophe AA arrête de desservir Israël mon dieu c’est la fin du monde a en lire certains commentaire, Tel Aviv n’est pas le centre du monde et puis tout est marqué dans l’article ils font ce qu’ils veulent !!!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter