Etihad Airways lance des tarifs sur mesure

air-journal_Etihad Airways A380 vol2

La compagnie aérienne Etihad Airways a dévoilé Fare Choices, un « nouveau concept de tarifs plus adaptés offrant plus de transparence aux passagers », qui leur permet de composer leur voyage selon leurs besoins. La limite pour les bagages change d’un concept de poids à un concept de nombre de bagages dans la majorité des marchés.

Dans son communiqué du 20 août 2015, la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis annonce la mise en place le 14 septembre de son nouveau concept Fare Choices, « afin de proposer aux passagers un voyage sur-mesure avec plus de choix et de transparence lors de la réservation ». Un total de huit nouveaux choix de tarifs sera introduit, permettant aux passagers d’adapter leurs réservations à leurs besoins personnels. Toutes les réservations de billets proposeront alors distinctement plusieurs Fare Choices. La classe Economie comprendra les « Economy Breaking Deals », « Economy Saver », « Economy Value » et « Economy Freedom ». La classe Affaires sera composée de « Business Breaking Deals », « Business Saver » et « Business Freedom ». Enfin la Première classe ne comprendra quant à elle qu’une seule gamme de tarifs « Freedom ». Ces choix de tarifs transparents diffèrent en termes de franchise de bagages, flexibilité, et avantages inclus, qui autrement doivent être achetés séparément. De plus, une politique de franchise de bagages adaptée fournira aux clients une structure standardisée à travers les partenaires du réseau d’Etihad Airways, tout en réduisant les frais d’excédents de bagages sur la plupart des routes.

Une nouvelle politique sur les bagages a également été annoncée pour répondre de manière plus flexible aux besoins des clients individuels et pour permettre un meilleur alignement entre Etihad Airways et ses partenaires de réseau. Dans le cadre de ce changement, le coût de l’excédent de bagages sera réduit de façon spectaculaire sur la majorité des Fare Choices. Sur certaines routes, le coût de l’achat d’un bagage supplémentaire de 23kg sera réduit jusqu’à 90%, avec une réduction supplémentaire allant jusqu’à 30% s’il est effectué directement auprès d’Etihad Airways, 24 heures avant le départ du vol. La nouvelle politique sur les franchises de bagages sera également mise en place pour toute réservation à partir du 14 septembre 2015.

Peter Baumgartner, directeur commercial d’Etihad Airways, a déclaré : « le but est de proposer plus de choix aux voyageurs. Dans la plupart des secteurs, il y a une tendance permettant aux clients d’adapter et de personnaliser leur expérience, et nous le proposons également. Quand il s’agit de réserver un billet d’avion, les besoins de chacun ne sont pas les mêmes. Certains clients veulent voyager léger et à moindre coût, alors que d’autres veulent pouvoir se décider à la dernière minute, transporter plus de bagages et gagner des miles. Par exemple, si un client désire plus de flexibilité, plus de bagages et un accès prioritaire à l’enregistrement, il peut choisir le tarif ‘Economy Freedom’ ».

 

http://www.air-journal.fr/2015-08-21-etihad-airways-lance-des-tarifs-sur-mesure-5148837.html

Commentaire(s)

  1. Mr Ducamin
    Publié le 21 août 2015

    Un bon moyen de créer une nouvelle segmentation de ses prix en étant au plus proche de la demande. Ce n’est pas révolutionnaire mais je pense que c’est une approche qui optimisera le revenu des vols. Wait & see for results!

  2. Alain45
    Publié le 21 août 2015

    C’est une vaste supercherie !
    Il y a bien longtemps que les tarifs breaking deals existent !
    Sous ce prétexte, Etihad en a profité pour supprimer le taxi en business classe (classe Z) y compris pour les GOLD ! Le nombre de miles a aussi été réduit ! Les billets business Z ne peuvent plus être surclassés. Idem pour les billets éco breaking deals.
    Idem pour un sur-classement, il faut dorénavant bien plus de miles.
    Un GOLD pouvait voyager avec 55 kg en business & 45 en éco, ce qui est déjà considérable (je n’ai jamais voyagé avec un tel poids !). Maintenant 64 + 20 = 84 kg pour un GOLD en business …. mais quel pourcentage de personnes voyagent avec 84 kg de bagages ?
    Conclusion on retire des avantages au plus grand nombre pour en donner à une toute petite minorité !

    • Et ca vous surprend toutes ces suppressions  » d’avantages acquis » pour le client????
      Tous les reves ont une fin…
      Il faut bien remettre les pieds sur terre un jour, meme et surtout dans l’aviation!!!

    • Mr Ducamin
      Publié le 21 août 2015

      l’avenir nous dira si cette offre est une « supercherie » ou un « progrès ». Je pense que le modèle de fidélité façon « miles » viendra par changer drastiquement (pour s’adapter)voir disparaitre au fur et a mesure que les prix se réduisent par l’augmentation de la concurrence( les miles étaient pertinent à l’époque de nos parents quand les compagnies étaient « un organe d’état ». Je partage l’avis de Jean louis Baroux sur la question

    • Airbid
      Publié le 21 août 2015

      Normal , c’est comme cela dans le monde libéral. C’est plus facile de prendre 1€ à cent mille pigeons que cent mille Euros à un VIP. Avec 84 kg leur valet de chambre pourra voyager en soute gratis.! Ah la magie de l’Orient !

  3. En effet l’utilité des miles est de plus en plus à remettre en cause face aux promotions régulières en classes eco comme premium….

  4. Sam
    Publié le 21 août 2015

    C’est bonne initiative d’Ethiad de viser la grande partie de la clientèle qui souhaite plus de flexibilité. Quand à la diminution de miles et de privilèges fidélités, cela ne profite qu’à une toute petite poignée de frequent flyer. C’est pareil pour les taxis, les hommes d’affaires préfèrent aller à l’Aéroport avec le chauffeur mandaté par leur entreprise.

    • C’est l’inverse et les nombreuses réactions sur Facebook vont en ce sens !
      Comme je le disais dans ma 1ère intervention, on retire des avantages au plus grand nombre pour en donner à une toute petite minorité ! Qui voyage avec 84 kg de bagages ?
      @ Mr Ducamin .
      L’idée des miles de nos parents n’est pas exacte, ni Emirates, Ni Qatar, ni Etihad n’existaient à cette époque ! ! !
      Au contraire un bon programme de fidélité à toute sa place.

      • Mr Ducamin
        Publié le 21 août 2015

        Justement les gulfs sisters remettent en cause les business models du demi siècle passé..leurs offres tarifaires hyper compétitives (trop?) peuvent rendrent rapidement moins attractifs ce système de miles complexe (et onéreux pour les entreprises cf livre de Jean Louis Baroux) une entreprise soumise a un programme Ethic & Compliance efficace retirera de ses criètre de choix le paramètre « miles » pour les vols de ces collaborateurs. Voyons la vérité en face la majorité des bénéficiaires de ce systèmes capitalise leurs miles sur leurs cartes personnelle avec des billets payée par leurs entreprises (billets pouvant potentiellement être déduit partiellement des impôts par l’entreprise/administration car faisant parti des frais de fonctionnement de l’entité)

  5. Twintair
    Publié le 21 août 2015

    Encore Eux.?!!..
    A chaque Jour.. l’une des « 3 Gulf Sisters », une info/pub/promotion sur Les Médias..
    Une présence quotidienne « Atypique » à tout vol.!.. lol..
    « Tout ce qui brille, n’est pas OR.. » 😉

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum