WestJet réceptionne son premier avion long-courrier

air-journal_WestJet-767

La compagnie aérienne low cost canadienne WestJet a pris livraison depuis son hub de Calgary d’un Boeing 767-300ER, le premier avion à fuselage large de sa flotte.

WestJet a réceptionné le premier des quatre B767-300ER commandés, configuré pour 262 passagers (24 sièges en Eco Premium en 2-2 et 238 sièges de classe Economie, configuré en 2-3-2). La livrée de l’avion reste avec des couleurs bleu et turquoise actuelle mais avec l’ajout d’un logo, une feuille d’érable  de mêmes couleurs, dont WestJet dit qu’elle finira peut-être par s’arborer sur l’ensemble de sa flotte.

WestJet prévoit de le déployer en septembre entre Toronto et Calgary au cours des prochains mois. Les deux autres 767-300ER attendus à l’automne seront déployés entre l’Alberta et Hawaii, et Toronto et Montego Bay, en Jamaïque. Le quatrième 767-300ER sera utilisé sur la nouvelle liaison de la low cost canadienne à destination de Londres Gatwick, quoi doit débuter en mai 2016. « L’arrivée de notre premier avion à fuselage large ouvre le prochain chapitre dans l’évolution et la croissance du leader du transport à bas coûts au Canada », a commenté Bob Cummings, porte-parole de WestJet.

La compagnie low-cost basée à Calgary a exploité une flotte tout Boeing 737 depuis sa fondation en 1996 -elle en possède 115 aujourd’hui- avant de lancer en 2013 sa filiale régionale WestJet Encore qui opère une flotte de Bombardier Q400 (22 dans sa flotte, 23 autres à venir).

http://www.air-journal.fr/2015-08-29-westjet-receptionne-son-premier-avion-long-courrier-5149310.html

Commentaire(s)

  1. Clo2B
    Publié le 29 août 2015

    Cela faisait longtemps qu’un 767 pour le transport de passager n’avait pas été livré.
    La dernière grosse commande pour ce modèle étant destiné au fret…
    Comme je l’avais déjà indiqué récemment, bien que supplanté par l’A330, cet appareil conserve de beaux restes; le prix et les délais de livraison devrait être inférieur à son concurrent, et sans comparaison avec les petites merveilles récentes genre 787 ou A350, bien plus long à amortir…
    C’est à mon avis un choix intéressant fait par cette compagnie qui pourra se permettre de renouveler sa flotte plus tôt.
    Bien sur, le choix de se doter pour une compagnie d’appareils de conception plus modernes n’est pas pour autant mauvais pour la plus part d’entre elle, mais c’est heureux que certaines fasse un choix différent….ne serait-ce que pour pouvoir comparer les résultats financiers sur le long terme.

  2. Le 767 a peut-être ses adeptes outre-Atlantique, il n’en reste pas moins un avion qui a tout son avenir derrière lui.
    Mais il ne vaut certainement pas très cher sur le marché du leasing, et peut être intéressant pour le lancement d’une nouvelle activité (LC) pour WestJet.
    La conso passe au 2ème plan alors que le baril est tombé en-dessous des 40$.
    Espérons quand même que cette excellente Cie alignera des 767 plus sexy que les antiquités de AC Rouge qui semblent dans leur jus d’origine des années 80!

    • Clo2B
      Publié le 30 août 2015

      C’est vrai qu’une fois la commande de Fedex sera livrée, Boeing arrêtera probablement la production de cet avion. Il n’empêche qu’à l’heure actuelle, pour les gros porteurs, il semble bien qu’un trou se soit creusé entre les mono-couloirs genre A321 et le gabarit type 787 ou A350, sur le plan du gabarit ou du prix.
      Ce créneau est actuellement occupé par l’A330, surtout dans sa version 242T, mais pour combien de temps ?

      • The Joke….
        Publié le 30 août 2015

        Je ne suis pas sûr que Boeing arrêtera la ligne de production après la commande FEDEX car il y a encore l’immense commande des 767-Ravitailleur pour l’ US Air Force (commande qui a fait les choux gras du monde aéronautique entre Boeing & Airbus pendant plusieurs années..) Or cette commande géante permettre maintenir en production l’essentiel d’une cellule ,de la motorisation et des système de cette machine ( et en plus, modernisée..): de quoi répondre à une demande d’un client civil de ci de là selon les opportunités…qui ne devraient cependant plus être très nombreuses,c’est vrai!!!

  3. Clo2B
    Publié le 29 août 2015

    J’ai appris qu’il s’agissait en fait d’appareils de seconde main, provenant de chez Quantas, mais en fait, cela ne change pas grand chose sur le fond à ce que j’ai dit plus haut.

    • The Joke….
      Publié le 30 août 2015

      Oui,non seulement le 767 en général, même acheté neuf aujourd’hui, n’est pas un appareil de conception récente, c’est le moins que l’on puisse dire, mais s’agissant de celui WestJet,même s’il a été livré par Boeing a cette compagnie , il reste un exemplaire d’occasion, en provenance de Qantas, et mis en ligne neuf par Qantas il y a…24 ans…Une relique quoi, en un mot!!!!

      • The Joke….
        Publié le 30 août 2015

        Mais bon: à sa fondation WestJet a utilisé des 737-200 d’un autre âge, même à l’époque, dont on disait ,au lancement de la compagnie, que tous les exemplaires etaient déjà en ligne dans diverses compagnies à la naissance de l’hôtesse la plus ancienne de WestJet…et maintenant cette compagnie commande des 737 neufs nouvelles versions à la pelle…alors peut être qu’il en sera de même avec leur flotte gros porteur…C’est tout le mal qu’on leur souhaite…

  4. Publié le 30 août 2015

    Peut être des vues sur les très porteuses liaisons entre le Québec et la France?

  5. serge.gva
    Publié le 31 août 2015

    Le dernier 767 passagers a été livré à Air Astana il y a déjà plus d’un an. Si l’avion a encore une belle fin de vie en mode cargo et militaire, il faut se rendre à l’évidence: la version passagers ne sortira plus des usines.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter