Avion régional japonais MRJ : premier vol d’essai fin octobre

Air-journal_MRJ Mitsubishi

Le bi-réacteur japonais MRJ effectuera son premier vol d’essai au Japon fin octobre, a annoncé lundi l’avionneur Mitsubishi Aircraft, filiale du groupe Mitsubishi Heavy Industries (MHI).

Après quatre reports, le vol inaugural est désormais prévu dans la deuxième partie d’octobre à une date encore non définie précisément. La mise en service de ce premier avion de ligne japonais est toujours prévue en 2017. Il sera disponible en deux versions : le MRJ-70 avec 78 places en aménagement standard mono-classe et le MRJ-90 avec entre 86 et 96 places. Deux réacteurs Pratt&Whitney PW1200G turbofan, dont la certification est prévue bientôt, équiperont l’appareil.

Le MRJ a enregistré à ce jour 407 commandes dont 223 fermes, rappelle Mitsubishi Aircraft. La compagnie de lancement All Nippon Airways (ANA) a acheté 15 MRJ-90 (plus 10 en options). C’est d’ailleur le modèle MRJ-90 qui a enregistré l’intégralité des commandes fermes, dont 100 appareils pour la compagne américaine SkyWest ou 32 pour Japan Airlines, alors que le petit frère le MRJ-70 n’en compte toujours aucune. L’avion régional japonais entrera en concurrence avec les court et moyen-courriers du brézilien Embraer et du canadien Bombardier.

http://www.air-journal.fr/2015-09-01-avion-regional-japonais-mrj-premier-vol-dessai-fin-octobre-5149441.html

Commentaire(s)

  1. Je ne connais pas les capacités techniques de cet appareil mais je dois dire qu’esthétiquement je le trouve pas très beau!!! Je dirais même que son design sonne trop comment dire « Asiatique », d’ailleurs le carnet de commande compte plus de 90% de compagnies du coin. Je pense que dans un avenir très proche l’Inde mais aussi un autre acteur américain ( la fameuse revanche de Lockheed en préparation) vont entrer dans la course des avions régionaux.

    • Clo2B

      Cela va tout de même faire beaucoup de monde sur ce créneau, cela dit le retour de loockeed pourrait être intéressant dans la mesure ou il a largement montré par le passé qu’il savait fabriquer autre chose que type d’avion, exemple avec le Tristar qui a connu un échec cuisant surtout à cause des problèmes récurants, rencontrés par son concurrent, à savoir le DC10, qui utilisait globalement la même technologie, mais avec un positionnement plus risqué du réacteur arrière central…

      • TFFG

        Lockheed perdu principalement son pari en ne choisissant que Rolls-Royce comme unique motoriste. Si les déboires internes de la société britannique et la mise au point chaotique du RB211 (désormais encore aujourd’hui une machine formidable) n’avaient pas eu lieu il est plus que probable que le Tristar n’aurait pas été la raison du retrait du marché civil pour Lockheed.

    • Vincent

      L’esthétique est une notion très subjective : vous ne le trouvez pas très beau, alors que je le trouve plutôt séduisant.

      En revanche, techniquement, les japonais ne passent pas pour être des amateurs : je crois qu’il faut s’attendre à un beau succès commercial.

    • Lockheed va revenir sur le marché « aviation commerciale »? Pouvez-vous nous informer un peu plus à ce sujet?

      • Clo2B

        En ce qui me concerne, je me suis basé sur ce que « Aéroland » indique à ce sujet, mais je n’ai pas d’autres infos pour l’instant

        • Clo2B

          Par contre j’ai appris qu’il existerai chez Lockheed un projet intitulé « sr72 » mais qui concernerait un avion d’affaire Hypersonique capable d’atteindre 5000km/heure (!!), ce qui n’a évidement rien à voir avec le projet Mitsubishi…

  2. Une conserve, mais il est beau 😛

  3. Qu’en est-il au niveau de la fiabilité de l’appareil ? (Notamment côté réacteurs/moteurs ? )

  4. banania

    Lockheed est déjà très occupé par le très juteux marché des machines de guerre

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum