Un fichier d’easyJet envoyé par erreur qui pose question

air-journal_easyJet planes

La compagnie aérienne low cost easyJet a fait une grosse boulette en envoyant par erreur les fiches de paye de l’ensemble de ses stewards et hôtesses de l’air à l’un de ses salariés qui ne lui demandaient que la sienne. Mais l’enregistrement de données confidentielles sur le fichier envoyé pose question.

Le Syndicat national du personnel navigant commercial (SNPNC) réclame des explications. Car la pièce jointe reçue par ce salarié contenait des « données ultra-confidentielles »: adresse personnelle, arrêt maladie, accident de travail, absence injustifiée, numéro de sécurité sociale, numéro de compte bancaire, avis à tiers détenteur saisie sur salaire… Le syndicat de PNC exige donc de la low cost orange « un rapport complet sur cette erreur et le détail des actions correctives afin que cela ne se reproduise plus ». Elle indique examiner la possibilité d’engager une action auprès de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

Suite à cet article, easyJet a souhaité réagir :

« La protection des données personnelles de ses employés est une priorité pour easyJet.
Nous confirmons que des informations au sujet de l’équipage d’easyJet basé à l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle ont été envoyées involontairement à un employé d’easyJet suite à une demande d’informations sur sa fiche de paie.
Il s’agit d’un cas isolé. Des renforcements de nos procédures internes ont été mis en place afin que cela ne puisse pas se reproduire.
Ce courriel a été supprimé et retiré de notre système d’information et nous nous sommes assurés qu’il n’a pas été transféré à une personne extérieure à l’entreprise.
Nous avons choisi de communiquer cet incident de manière proactive auprès des instances représentatives du personnel ainsi qu’auprès de tous nos employés basés en France. »
http://www.air-journal.fr/2015-09-20-un-fichier-deasyjet-envoye-par-erreur-qui-pose-question-5150621.html

Commentaire(s)

  1. C’est le troisième article de la journée sur EasyJet !!

  2. Le salarié en question va être affecté au poste de responsable DRH.

  3. Ahahahahahahahah!!!
    Lamentable commentaires de certains, vous savez, ceux qui n’ont jamais decoller plus haut que le 3ème étage
    de leur école primaire..

  4. Ce n’est pas la Cie qui a fait une boulette, mais un de ses employés dont le plan de carrière doit être déjà tracé…
    La vraie boulette est que ce genre de fichiers ne soit pas protégé afin qu’il soit impossible d’envoyer toutes les fiches simultanément…

  5. joiville

    Ce qui pose problème ce n’est pas la.boulette, c’est ce fichage dinformations dont la CNIL devra dire s’il est légal ou pas. (Article 8)

  6. easy sleeping pilot - 21 septembre 2015 à 7 h 50 min
    easy sleeping pilot

    easyjet s’en tamponne royal.ent des règles et lois françaises , la CNI..what ? I don’t know . Si c’est autorisé au R-U ( et mme Tatcher a bien fait son travail) alors elle fait la même chose en France , règles ou lois françaises les fichiers easyJet « s’en fiche » !

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum