EasyJet : une base à Venise, un million de passagers à Lille

air-journal_easyJet new look2

La compagnie aérienne low cost easyJet ouvrira début 2016 une nouvelle base à Venise, sa troisième en Italie. D’ici la fin octobre, elle aura accueilli son millionième passager à Lille, où la nouvelle liaison vers Lisbonne est sur le point d’être inaugurée.

La nouvelle base de la spécialiste britannique du vol pas cher à l’aéroport de Venise-Marco Polo accueillera entre février et mars 2016 quatre Airbus A319, et dix nouvelles routes qui n’ont pas été détaillées lors de sa conférence de presse le 6 octobre 2015. Ces destinations incluront Bordeaux-Mérignac, Bristol, Copenhague, Edinburgh, Minorque, Mykonos, Olbia, Prague, Santorin et Stuttgart. Les quinze routes existantes à Venise, parmi lesquelles celles au départ de Paris (CDG et Orly), Lyon, Nice ou Bâle-Mulhouse, verront leurs fréquences renforcées, de quoi transporter selon easyJet deux millions de passagers par an. Rappelons qu’easyJet a décidé de fermer sa base à Rome-Fiumicino en avril prochain, les avions étant redéployés vers celles de Milan-Malpensa (où 21 Airbus seront alors stationnés) et Naples (4). L’ouverture de la base à Venise avait été évoquée dans le même temps.

En France, l’aéroport de Lille-Lesquin est à l’honneur : easyJet y annonce qu’elle aura transporté un million de passagers à la fin du mois. Depuis le début de ses opérations dans la Capitale des Flandres en mars 2012, avec deux routes vers Toulouse et Nice, puis une autre vers Bordeaux, la low cost a très largement poursuivi son développement dans cet aéroport. En mars 2013, elle a notamment développé la seule route vers Genève disponible à Lille, devenant la seconde compagnie aérienne à Lesquin au cours de la même année. Et 2015 marque le lancement d’une nouvelle offre, la première route balnéaire internationale depuis Lille, Lisbonne avec 3 vols par semaine sera ouverte dès le 27 octobre.

Avec une augmentation de plus de 34 000 sièges entre 2014 et 2015, et de plus de 144 000 sièges entre le second semestre 2014 et le second semestre 2015, easyJet bénéficie de la plus forte croissance sur la plateforme lilloise, avec une croissance moyenne de +14 % en 2014 par rapport à 2013.  François Bacchetta, Directeur général d’easyJet pour la France, déclare dans un communiqué : « Lille et sa région ont toujours présenté un fort intérêt pour easyJet. Ville étudiante réputée, fort bassin d’emplois, Lille est hétéroclite et représente un nœud multiculturel important dans le nord de la France.  Avec ses destinations domestiques et internationales, easyJet offre aux habitants de Lille et de sa région la possibilité de voler à des tarifs abordables, aussi bien pour le loisir que pour affaires. Cette offre s’inscrit dans notre volonté de continuer à démocratiser le voyage et mieux connecter les régions françaises aux pôles d’attractivité nationaux et européens ».

http://www.air-journal.fr/2015-10-08-easyjet-une-base-a-venise-un-million-de-passagers-a-lille-5151534.html

Commentaire(s)

  1. easy sleeping pilot - 8 octobre 2015 à 8 h 48 min
    easy sleeping pilot
    Publié le 8 octobre 2015

    Ça sent la base easyJet à Lille …

  2. Encore une bonne nouvelle por Bordeaux.

  3. Il restera difficile d’y ouvrir une base, le management étant réticent face aux coûts sur le sol français. La base de Bordeaux en a d’ailleurs fait les frais, étant reléguée dans les cartons.
    Toutes les routes vers/depuis Lille ne pourront se faire que depuis des bases déjà existantes, les vols de TLS étant déjà assurés par la base de Nice.

  4. Oui, l’essentiel, sauf au niveau de l’emploi local, n »est pas d’avoir une base, mais les lignes. A commencer par VCE abandonnée par Transavia. Maintenant si EZY est sûre de son fait..

  5. Franchement base ou pas qu’est que cela change pour le passager?
    Si vous voulez faire Lille Toulouse peu importe que l’avion et le personnel dorment à Lille ou Toulouse. Ceela peut eventuellement changer les frequences ou offrir un peu plus de destination mais prenons l’exemple de Ryanair
    http://www.anna.aero/2015/07/15/ryanair-launch-amsterdam-base-london-paris-barcelona-frankfurt-likely-new-route-targets/
    Beauvais patates a aujourd’hui 40 vols par jour (départs) sans être base tandis que Pescara qui est une base 5.

    • Max69
      Publié le 9 octobre 2015

      C’est vrai, qu’est-ce que ça change ? Easyjet s’est installée en 2008 à Lyon , et les seules « nouvelles » destinations REGULIERES qui se sont ajoutées au réseau existant de l’aéroport (en sept ans !) sont Berlin, Edimbourg et Naples (ouverture en décembre prochain).
      Bruxelles et Nice ont même fermé au printemps…
      Esayjet est à Lyon la spécialiste des lignes saisonnières (Palerme, Dubrovnik, Olbia, Cracovie, Split…) qui complètent le réseau touristique, mais ne sont pas porteuses à long terme.
      Pour ce qui est du dynamisme, on repassera.
      Si cette compagnie a l’ambition légitime de se positionner sur des lignes déjà desservies, ce qui apporte choix, concurrence, et baisse (relative !) des tarifs, il est vraiment dommage qu’elle ne se comporte pas plus en « défricheuse » de nouvelles escales… et elles ne manquent pas à Lyon ! De Copenhague à Budapest, de Varsovie à Tel-Aviv, il y a de la place à prendre, et aucune concurrence ! C’est de ces dessertes qu’ont besoin les hommes d’affaires, et aussi les touristes (dans les deux sens : Lyon est une ville puissante économiquement, et est devenue une destination de long week-end…).

  6. EZY qui ouvre une base à VCE c’est une pierre dans le jardin de Volotea qui y a également sa plus grosse base. Et qui ouvre BOD, destination déjà desservie par V7.
    Simple coïncidence ou EZY veut faire sortir Volotea de VCE?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter