Le 10 octobre 1920 dans le ciel : Sadi-Lecointe améliore le record de vitesse

air-journal-meeting-aeronautique-buc-1920

Histoire de l’aviation – 10 octobre 1920. En ce 10 octobre 1920, c’est l’aviateur français Joseph Sadi-Lecointe qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier établissant en ce jour le nouveau record du monde de vitesse, alors que prend fin le meeting aéronautique de Buc, au cours duquel Bernard Henri de Barny de Romanet s’était également illustré en matière de vitesse.

En effet, la veille, le 9 octobre 1920, Bernard Henri de Barny de Romanet devenait le nouveau recordman de vitesse, en volant à 292,62 kilomètres par heure, une performance signée aux commandes d’un appareil Spad Herbemont équipé d’un moteur Hispano-Suiza d’une puissance de 300 chevaux. Mais Joseph Sadi-Lecointe n’est pas décidé à le laisser partir de Buc avec le trophée en poche.

Et même si les tribunes se sont déjà bien vidées, Sadi-Lecointe repart à la conquête du titre. Une obstination qui va payer : après son échec de la veille, le succès est cette fois au rendez-vous et il va parvenir à surpasser Bernard Henri de Barny de Romanet, étant plus rapide que lui, évoluant ainsi à 296,69 kilomètres par heure avec son Nieuport – Delage à moteur Hispano-Suiza de 300 chevaux.

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-10-le-10-octobre-1920-dans-le-ciel-sadi-lecointe-ameliore-le-record-de-vitesse-5150870.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter