L’aéroport de Munich accumule les records

air-journal_Munich aeroport

L’aéroport de Munich a accueilli plus de 31 millions de passagers sur les neuf premiers mois de l’année 2015, un nouveau record.

La tendance à la hausse du trafic à l’aéroport de Munich se confirme toujours plus avec 31,3 millions de passagers accueillis sur les neuf premiers mois de l’année, soit un gain de 4 % par rapport à la même période un an plus tôt. Au troisième trimestre, le hub bavarois de Lufthansa a enregistré plusieurs records : près de 12 millions de passagers utilisant l’aéroport entre juillet et septembre, ce qui représente également un nouveau record trimestriel à Munich. Le mois d’août a également établi un trafic historique avec un peu moins de 4 millions de passagers. Et le vendredi 25 septembre a représenté le jour le plus fréquenté dans l’histoire de cet aéroport avec 147 802 passagers.

La forte croissance a été alimentée d’abord par les forts résultats du trafic international. Sur les routes européennes, 19,1 millions de voyageurs ont profité de la vaste gamme de destinations proposées, en augmentation de 3,9 % par rapport à l’année précédente. Le segment intercontinental a enregistré des gains un peu plus forts (de 4,1 %) à près de 4,9 millions, tandis que le trafic sur les lignes intérieures a augmenté plus légèrement, de 3,2 %, soit 7,2 millions de passagers.

Compte tenu de la forte croissance du trafic sur les trois premiers trimestres, l’aéroport de Munich estime dans son communiqué du 9 octobre, pouvoir établir un trafic passagers record de 41 millions de passagers sur l’entière année 2015. Il indique aussi que « sur la base des chiffres fournis par les compagnies aériennes à ce jour », il pense pouvoir établir de nouveaux records en 2016, que ce soit en trafic passagers ou en mouvements d’avions.

http://www.air-journal.fr/2015-10-11-laeroport-de-munich-accumule-les-records-5151691.html

Commentaire(s)

  1. Trebor

    Aux sons d’une bavièroise, bravo !!

    Ce qu’on ne sait pas cependant, ce sont les motifs derrière ces déplacements.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter