Trafic à Nice: 1,20 millions de passagers en septembre

air-journal_aeroport Nice

L’aéroport de Nice-Côte d’Azur estime que la récupération des passagers perdus en septembre 2014 pendant la grève des pilotes de la compagnie aérienne Air France « a bien eu lieu » le mois dernier. Et « signe de sa bonne santé », le trafic a même enregistré près de 31 000 passagers de plus.

Le communiqué du 12 octobre 2015 de l’aéroport niçois ne donne pas d’estimation de trafic corrigée de l’anomalie de septembre 2014, affichant une croissance de +9,6% de son trafic passager. C’est bien entendu le trafic national qui « profite de la situation » avec une progression de +25,0% en passagers et de +23,0% en sièges. Les escales parisiennes enregistrent +32,8% pax et +36,1% sièges. Trois des transversales les plus touchées l’an dernier (Lille, Lyon et Nantes) récupèrent +34,4% en pax et +32,1% en sièges. Le trafic sur l’Europe croît de +4,2% pax et 2,8% sièges, tiré depuis le mois de mai par les Pays-Bas (+7 500 pax). Suivent la Turquie (+5 000 pax), le Royaume Uni (+4 400 pax) et l’Espagne (+ 4 000 pax).

En Afrique (-8,6% pax et -7,4% sièges), seule l’Algérie affiche une variation positive (+6,3%). Le Maroc (-18,5% pax) est pénalisé par un mauvais résultat sur Casablanca et la disparition de l’un des opérateurs réguliers sur Marrakech (-26,3%). La Tunisie (-6,8% pax) perd quelques mouvements sur chacune de ses escales régulières : Djerba (-54,1% pax), Monastir (+3,5% pax) et Tunis (-2,1% pax). Au Moyen Orient (+10,1% pax et +22,1% sièges), Israël et le Liban mènent le trafic. Tel Aviv progresse de +92,4% presque uniquement grâce au nouvel opérateur de la ligne. Beyrouth affiche +4,7% car l’opérateur régulier a ajouté des mouvements par rapport à l’an dernier. Les Emirats Arabes Unis sont en retrait (-4,2%) ce mois-ci. En Amérique du Nord (-3,6% pax et -1,3% sièges) le Canada progresse toujours (+4,8% pax) tandis que les Etats-Unis sont en recul. Le coefficient d’occupation des avions commerciaux gagne 1 point à 81%.

Sur les neuf premiers mois de l’année, le trafic de Nice-Côte d’Azur a progressé de +3,2% et l’offre en sièges de +1,4%. Le coefficient d’occupation des avions réguliers gagne 1 point à 80%. Les perturbations de trafic sont en baisse de -62% vs 2014 (impact de la grève de septembre 2014). En France (+1,7% pax et +1,5% sièges), les escales qui gagnent le plus de passagers sont Paris-Orly (+46 000), Lille (+24 000 avec un renforcement de la desserte) et Paris-CDG (+15 000). Suivent Toulouse, Bordeaux et Nantes avec des croissances comprises entre 5 et 7 000 passagers.

En Europe (+4,3% pax et +1,4% sièges), « la preuve est faite que les renforcements et ouvertures de lignes ou bien l’arrivée de nouveaux opérateurs sur des lignes existantes sont payants ». Ainsi, les Pays-Bas (+58 900 pax et l’arrivée d’un nouvel opérateur sur Amsterdam + renforcement sur Eindhoven et Rotterdam), l’Espagne (+34 400 pax et arrivée d’un nouvel opérateur sur Madrid + renforcement sur Barcelone), la Turquie (+33 700 pax et arrivée d’un nouvel opérateur sur Istanbul), l’Allemagne (+32 400 pax et ouverture de Stuttgart) et le Royaume-Uni (26 200 pax et des renforcements sur plusieurs escales : Birmingham, Leeds, Liverpool, Gatwick, Stansted).

En Afrique (+1,9% pax et +0,5% sièges) l’Algérie progresse (+11,1% pax), le Maroc est en très léger recul (-0,7% pax) : Casablanca +2,6%, Marrakech -5,3% du fait de l’arrêt de l’un des opérateurs réguliers et la Tunisie croît très légèrement (+0,7% pax) : bons résultats sur Monastir (+10,0%) et Tunis (+3,8%), mais retrait de Djerba (-39,1%). Au Moyen Orient (-1,2% pax et +1,9% sièges), on observe une progression pour les Emirats Arabes Unis (+2,2% pax) et le Liban (+8,4%). En revanche, en Israël (-18,3% pax) les bons résultats du nouvel opérateur sur Tel Aviv ne peuvent contrebalancer l’arrêt de l’un des opérateurs réguliers depuis avril et le désengagement d’un autre opérateur régulier. En Amérique du Nord (-0,3% pax et +1,0% sièges) le Canada affiche une belle croissance (+5,1% et l’arrivée d’un second opérateur sur Montréal) alors que les Etats Unis reculent de -3,5%.

L’offre en siège de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur sera en hausse de +4% pendant la saison hiver 2015-2016, avec six nouvelles routes au programme qui comptera 65 destinations.

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-13-trafic-a-nice-120-millions-de-passagers-en-septembre-5151813.html

Commentaire(s)

  1. easy sleeping pilot - 13 octobre 2015 à 10 h 08 min
    easy sleeping pilot

    En route pour les 12 millions de pax en 2015 . Il suffit d’une croissance de 2% sur les 3 derniers mois de l’année pour l’atteindre . Vu la tendance et le programme hiver prévu ça devrait le faire … A moins d’une petite grève …orange ! d’ici à la fin de l’année …..who knows….

  2. superyoda86

    On peut comprendre que cet aéroport marche super bien vu sa distance avec les aéroports de Paris. Il va continuer à se développer c’est sûr. Il faudrait qu4air France propose certaines lignes long courrier à partir de Nice je pense que ça pourrait marcher, au lieu de tout concentrer à Paris. Je pense qu’à terme Nice sera le deuxième aéroport Français devant Orly.

    • La est le dilemme pour AF dont la stratégie pour le moment est plutôt le repli compte tenu de sa mauvaise santé financière.
      Je pense qu’AF est conscient que la situation du hub unique en France ne pourra pas durer, et que s’ils ne le font pas un autre viendra le faire, NCE étant le marché tout désigné pour cela (avec un bémol, son manque d’espace).
      En attendant, AF ne peut que jouer le protectionisme via les refus de droits de trafic (merci la DGAC).
      Ce qui n’empêche aucunement les Cies de pays où des accords Open Skies existent, de doucement grignoter un marché prospère (Delta, Air Transat, AC Rouge).
      Quant à dépasser ORY, je crois qu’il y a encore un (très) long chemin à faire!

    • PE

      Bien sûr que non, croyez-vous au Père Noël ? Soyez réaliste, c’est une certitude : Air France n’ouvrira jamais de liaisons long courrier au départ de Nice, et n’y créera encore moins de deuxième hub !!

      Pour ouvrir un hub, il faut ouvrir non seulement de nombreuses lignes LC mais également de nombreuses lignes MC et CC et proposer plusieurs fréquences quotidiennes, afin de minimiser les temps de correspondance. La règle des compagnies organisées en hub : une compagnie = un hub, pas deux !!!! Alitalia a renoncé à son deuxième hub de Milan, Iberia a délaissé Barcelone au profit de sa filiale low cost Vueling pour se concentrer sur MAD ; la TAM exploitait jadis deux hubs LC (GRU et GIG) mais a depuis abandonné GIG pour se concentrer sur celui de GRU… Seule la Lufthansa s’en sort à peu près avec ses deux hubs (MUC et FRA), et encore, ses deux hubs se font légèrement concurrence, mais on ne peut pas comparer l’Allemagne (état fédéral, de nombreuses villes d’influences voisines, comme Berlin, Munich, Francfort, Düsseldorf, Hambourg, etc.) et la France (il faut être idiot pour le nier, NCE et CDG ne jouent pas dans la même cour de récréation). Emirates, Qatar Airways, Etihad Airways, Singapore Airlines, Cathay Pacific, Thai Airways, Air India (Delhi), Jetstar Airways (Bombay), Malaysian Airlines, toutes ces grandes compagnies asiatiques tant vantées pratiquent exactement la même politique qu’AF : un réseau en étoile centré sur UN (et non deux, encore mois trois, quatre ou cinq) hub qu’il faut chercher à renforcer, en ouvrant des nouvelles lignes au départ de ce hub, en augmentant les fréquences des lignes au départ de ce hub. En effet, la grande taille d’un hub entraînera un cercle vertueux : plus de destinations, plus d’options proposées aux passagers, qui ont un large choix d’horaires et des correspondances de plus en plus courtes.

      Il existe des compagnies qui possèdent plusieurs bases, mais, grosse différence avec AF, ces compagnies sont spécialisées dans le point à point : c’est le cas des deux filiales d’AF HOP! (bien implantée à NCE), Transavia, bien sûr (attendue avec impatience à NCE pour contrer Easy Jet, ne manque plus que l’accord des pilotes du SNPL***), et plus généralement toutes les compagnies low cost.

      Enfin, AF n’est pas absente sur le LC à NCE, non pas sous ses propres marques mais en partage de codes : AF propose des NCE JFK directs via Delta et peut-être bientôt des liaisons directes en NCE et la Chine via ses partenaires Skyteam China Southern ou China Eastern.

  3. Anthony

    Bonjour, super nouvelle pour Nice encore une fois, Delta reste cet hiver, Air Transat sur Toronto et Qatar qui devraient revenir en 2016, ça se renforce sur le long-courrier à Nice, c’est bon signe !

  4. C’est déjà le deuxième aéroport de France…mais derrière ADP.

  5. la destination algérie toujours en net progression , ça fait plaisir

  6. Pour le classement des aéroports, NCE est derrière ADP puisque c’est l’entité des 4 Aéroports Parisiens..
    Personne, ici, est assez débile pour croire qu’ADP est un Aéroport!!!
    Si tu veux nous impressionner avec ta culture aéronautique, il faudra trouver beaucoup plus fin lors de ta prochaine intervention.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum