Des compagnies aériennes évitent le survol de la mer Caspienne et l’Iran

Air-journal-A330 Cathay Pacific

Cathay Pacific a suspendu ses vols au-dessus de l’Iran et de la mer Caspienne tandis qu’Air India a modifié l’itinéraire de ses vols à la suite du bulletin d’alerte de l’Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) émis le 9 octobre au sujet de tirs de missiles russes vers la Syrie.

« Compte tenu de la situation dans la région, Cathay Pacific a suspendu à partir de jeudi dernier et jusqu’à nouvel ordre tous ses vols au-dessus de l’Iran et de la mer Caspienne« , a annoncé Cathay Pacific. « Nous continuons à examiner l’évolution de la situation quotidiennement », a précisé la compagnie hongkongaise. Les vols reliant l’Europe à Hong-Kong passent désormais par la Russie et le nord de la Chine. Le temps de vol s’en trouve légèrement rallongé.

Air India a pour sa part modifié ses itinéraires de vols à la suite de ces informations et ne survole plus l’Iran, l’Irak et la mer Caspienne. « Air India a reçu le bulletin et a pour politique de respecter ces alertes. Les vols d’Air India n’empruntent aucun itinéraire défini comme zone de conflit par les agences« , a indiqué la compagnie indienne.

Air France a de son côté indiqué avoir également pris en compte ce bulletin concernant le survol de la mer Caspienne, l’Irak et l’Iran. « Depuis le 10 octobre, sur les recommandations de sa direction de la sûreté, Air France a provisoirement mis en place des dispositions particulières concernant le survol de l’Iran et de la mer Caspienne« , a indiqué la compagnie française, sans donner d’autres précisions, pour des raisons de sécurité, sur le type de mesures prises.

http://www.air-journal.fr/2015-10-18-des-compagnies-aeriennes-ne-survolent-plus-la-mer-caspienne-et-liran-5152111.html

Commentaire(s)

  1. En revanche, Lufthansa, Swiss et Turkish ont décidées de continuer le survol de cette zone..
    Souvenez-vous en en préparant votre prochain voyage!!

    • Vincent

      Toutes les compagnies turques continuent le survol des zones fortement déconseillées.

      Il faut croire que la Turquie ne se sent pas menacée par les islamistes, à l’exception bien sûr des Kurdes !

      • Je l’ai déjà dit et le redirai, puisque l’on continue dans la démagogie de caniveau avec ce genre d’arguments qui font grandement avancer le problème..

        Turkish ne fait pas que survoler l’Irak, ils s’y posent, également… Oh, mais il y’a aussi des compagnies comme Germania, et Austrian !!!

        Marrant quand même que dans la famille V. Morano, on oublie que des « compagnie judéo-chrétiennes de race blanche » ne se sentent pas menacées et se posent en Irak.

        A ce rythme, interdisons toutes les compagnies du Golf à Paris, ainsi que les turques, et sortons Saudia Airlines de la SkyTeam, ça risque de faire un peu de trafic en moins, et un peu de chômeurs en plus..

  2. nykeeo

    Qu’en est-il des compagnies du Golfe?

    Comment pourraient-elles faire pour contourner ces zones?

  3. La SAA par le passé devait contourner toute l’Afrique pour rejoindre Londres ou Tel Aviv et ne voler que au dessus des eaux internationales. Mais bien sur c’etait pour une autre raison.

  4. Vincent

    Il suffit de regarder aujourd’hui qu’elles sont les compagnies survolant la Caspienne et l’Iran pour constater que toutes se balancent des recommandations de l’EASA : les compagnies du Golfe, mais aussi AIR BERLIN, LUFTHANSA, GERMANIA, SWISS, etc… et, devinez qui ? AIR FRANCE (AF226 à 15 h 27, en plein milieu de la Caspienne) ! ! !

    • robert

      L’EASA n’a jamais recommandé de pas survoler la caspienne et l’Iran.

      Au lieu de raconter des conneries, comme d’habitude, vous feriez mieux de relire le communiqué de l’EASA.

      Ce communiqué était juste une info pour les compagnies aériennes comme quoi des missiles peuvent être présent à basses altitude… Sauf que les avions volent à haute altitude…

      Donc franchement, à quoi bon user du kérosène juste pour faire plaisir au plouc du site, mr « Vincent ».

  5. viktor ugo

    THY ne survole pas l’Irak, excepté pour atteindre ses destinations irakiennes !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter