British Airways débarque à Biarritz, partage plus avec Vueling

aj_british airways a319

La compagnie aérienne British Airways lancera au printemps prochain trois nouvelles routes moyen-courrier, reliant Londres à Biarritz, Minorque et Palerme. Elle va d’autre part renforcer son accord de partage avec la low cost Vueling avec 18 liaisons supplémentaires, dont sept au départ ou vers des aéroports français.

Du 1er mai au 25 septembre 2016, la compagnie nationale britannique proposera deux vols par semaine entre sa base à Londres-Heathrow et l’aéroport de Biarritz-Pays Basque, opérés en Airbus A319 mono-classe. Les départs sont programmés mercredi et dimanche à 16h25 pour arriver à 19h15, les vols retour quittant la France à 20h10 pour atterrir à 21h00. British Airways sera en concurrence sur cette route avec les low cost easyJet (depuis Gatwick) et Ryanair (depuis Stansted). Rappelons que Biarritz accueillera dès le 27 mars Air France en provenance de Paris-CDG, Finnair et SAS Scandinavian Airlines y proposant également des lignes depuis leurs hubs intercontinentaux respectifs.

Les deux autres nouveautés de la compagnie de l’alliance Oneworld à Heathrow concernent tout d’abord l’aéroport de Mahon à Minorque, avec quatre rotations hebdomadaires en A319 du 29 avril au 24 septembre 2016 (départs lundi, mercredi, vendredi et samedi à 16h10, retour d’Espagne à 20h20) qui viendront s’ajouter à celles opérées depuis Londres-City. EasyJet, Monarch Airlines, Thomas Cook Airlines et Thomson Airways opèrent déjà plusieurs routes chacune entre Londres et l’île des Baléares. L’aéroport de Palerme-Falcone Borsellino sera desservi par British Airways en A319 le jeudi et le samedi du 3 mai au 24 septembre (départ 15h15, retour d’Italie à 19h55), face à easyJet et Ryanair.

British Airways va d’autre part étendre dès le début de la saison hivernale son accord de partage de codes avec Vueling, membre comme elle du groupe IAG aux côtés d’Iberia. Les 18 routes supplémentaires couvertes par l’accord et opérées par la low cost en incluent 13 au départ de Barcelone, vers Paris-CDG, Paris-Orly, Nice, Genève, Zurich, Alicante, Amsterdam, Grenade, Lisbonne, Malaga, Prague, Séville et Vienne ; deux autres au départ de Paris-CDG (Madrid et Séville) et trois au départ de Paris-Orly (Alicante, Malaga et Valence). British Airways et Vueling partagent leurs codes depuis juin 2014.

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-21-british-airways-debarque-a-biarritz-partage-plus-avec-vueling-5152279.html

Commentaire(s)

  1. Une bonne nouvelle pour Biarritz après l’ouverture d’une fréquence au départ de Roissy par AF (il était temps). Biarritz et le pays basque est une très belle destination qui mérite d’être encore mieux connue. Un seul bémol. L’aéroport de Biarritz qui est monstrueux et mal commode. Quels sont les « architectes » qui ont pu « sortir » ça??? une énigme…

  2. DOUDOU

    Quelle excellente nouvelle pour le pays Basque et Biarritz! Biarritz sera désormais relié au monde grâce à British Airways, Air France, SAS et Finnair

  3. Charlitodu67

    Excellente chose pour Biarritz, un aeroport en développement très régulier !
    Je tiens juste à préciser que Volotea supprime son Biarritz-Lille, mais conserve son Biarritz-Strasbourg…

  4. DOUDOU

    Et Swiss aussi

  5. Pitchoun64

    pour Biarritz, ce n’est pas plutot mercredi et dimanche les vols?

  6. pedro

    j’en tombe de ma chaise!!!!c’est une super nouvelle !la preuve est que cet aéroport est important. Maintenant il reste plus que Lufthansa qui à déjà posé des jalons en envoyant swiss en éclaireur. Une info importante pour la relation avec Roissy le terminal est le 2 G ou appelé communément « le hangar » donc pour les correspondances prévoyez large.

    • Lufthansa envoie Swiss en éclaireur ?

      C’est vrai qu’un GVA-BIQ ressemble fort à un MUC-BIQ, sachant que sur le 1er il y’a un trafic naturel, mais pas de hub, tout le contraire du second.

      L’ouverture (saisonnière) de GVA-BIQ relève de l’opportunité offerte par l’exploitation d’un Q400 sur la route GVA-LUG et de son gap de l’après-midi, plutôt que bétonner, autant opérer.

      Après, je ne dis à aucun moment que Lufthansa n’a pas sa place à Biarritz, loin de là, mais si la compagnie devait y envoyer une filiale en éclaireur, elle le ferait plutôt depuis ZRH ou BRU, ou alors elle même à l’image de ce qu’elle fait à MPL depuis plusieurs années, il ne s’agit pas non plus d’un investissement massif pour une compagnie comme Lufthansa

      • pedro

        star alliance a une opportunité à saisir car ce marché de « niche » est entre HOP et ETHIAD .pour le second ça va pas fort donc pour un bassin de vie de 500000 habitants( de Bayonne à donosti San Sébastian) il y a de quoi faire et il faudra que les grandes compagnies arrêtent de regarder la destination Biarritz avec condescendance
        maintenant l’aéroport Biarritz pays basque est un peu « the place to be » ( ou il faut etre)

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum