Hainan Airlines reliera Pékin à Manchester

aj_hainan airlines a330

La compagnie aérienne Hainan Airlines lancera en juin prochain une nouvelle liaison entre Pékin et Manchester, sa deuxième destination en Grande-Bretagne et la deuxième nouveauté prévue en 2016 après Tel Aviv.

A partir du 10 juin 2016, la plus grande compagnie privée chinoise proposera quatre vols par semaine entre sa base et l’aéroport de Manchester, opérés en Airbus A330-300 pouvant accueillir 32 passagers en classe Affaires et 260 en classe Economie. Les départs sont programmés lundi, mercredi, vendredi et samedi à 1h45 pour arriver à 6h05, les vols retour quittant l’Angleterre à 12h00 pour se poser le lendemain à 5h25.

Hainan Airlines sera sans concurrence directe sur cette route, mais l’aéroport mancunien accueille également les avions de Cathay Pacific depuis Hong Kong. Des vols entre les deux villes sont également proposés avec une escale dans leurs hubs respectifs par Air France, Air Canada (avec rouge), American Airlines, Austrian Airlines, British Airways, Delta Air Lines, Emirates Airlines, Etihad Airways, Finnair (avec Nordic Regional Airlines), KLM, Lufthansa, Pakistan International Airlines, Qatar Airways, Saudia, SAS Scandinavian, Swiss, Turkish Airlines et United Airlines.

Manchester la huitième destination européenne de Hainan Airlines après Paris-CDG (depuis Hangzhou via Xi’an), Bruxelles (depuis Pékin), Rome, Berlin, Prague, Moscou et St. Petersburg. Elle a multiplié les nouveautés récemment, par exemple en inaugurant des routes vers Boston et San José aux Etats-Unis ; Tel Aviv sera desservie en avril prochain.

On rappellera que la filiale du groupe HNA, qui est également actionnaire d’Aigle Azur, propose aussi des vols vers la France en partage de codes via Bruxelles avec Brussels Airlines, via Berlin avec Air Berlin, ou via Moscou avec Aeroflot. Disposant d’une flotte de 161 avions, elle est sur le point de commander trente 787-9 Dreamliner qui viendraient s’ajouter vers 2021 aux dix 787-8 déjà achetés et mis en service.

http://www.air-journal.fr/2015-10-21-hainan-airlines-reliera-pekin-a-manchester-5152288.html

Commentaire(s)

  1. Boeing 777-300ER

    J’ai l’impression qu’Hainan Airlines se spécialise dans la desserte de villes moyennes en Europe depuis Pékin comme Berlin, Manchester… Ou au départ de grandes villes vers les villes moyennes chinoises comme le Paris-Xi’an/Hangzhou.
    Petite compagnie (par rapport à CA,CZ,MU ou CX) appartenant à un tour opérateur puissant (HNA) qui s’apprête à racheter FRAM. D’ailleurs, des nouvelles du projet d’ouverture de la ligne Pékin-Tahiti ?

  2. Berlin, Rome, Paris, villes moyennes…

    • Boeing 777-300ER

      Berlin et Prague sont effectivement des villes moyennes d’une population de moins de 4 millions d’habitants et leur faible poids économique DANS LE MONDE comparé à Paris et ses 11 millions d’habitants, Londres ou Moscou.
      La desserte de Paris et de Rome est particulière car elle se fait depuis des villes moyennes chinoises (Xi’an, Hangzhou depuis CDG et Chongqing depuis FCO) et non depuis les grosses mégapoles du littoral chinois (Pékin, Shanghaï, Hong Kong,Canton).

      • Pet

        Villes moyennes. Plutôt que féliciter nos voisins pour leur fédéralisme ou décentralisation réussis et egficaces, v/ commentaire tendrait à privilégier l’hypertrophie française
        Il y a des grandes métropoles en province. Si, si.. Ôtez Anvers, et vs ne conservez que les scribouillards de Bruxelles. Effet garanti sur le tiroir caisse.

        • Boeing 777-300ER

          Je ne fait pas l’éloge du centralisme extrême, je fais simplement une constatation en disant que Berlin et Manchester ont un poids économique important en Europe mais pas dans le monde. En quoi y a t-il un dénigrement. Au contraire, je soutient le fédéralisme à l’Allemande qui permet de répartir équitablement les richesses du pays sans espaces vides comme le Limousin ou l’Auvergne.
          Paranoïa quand tu nous tiens…

  3. Berlin n’est pas un hub comme Francfort
    Et pour Paris et Rome elles sont desservie depuis des villes moyennes chinoises. C’est ce que Boeing 777-300ER a dit.
    Pekin -> villes moyennes européennes
    Ville moyennes Chinoises -> hubs importants européens

  4. Koalactus

    Peut être une arrivée un jour ou l’autre à NCE ou LYS, on peut y penser vu son développement en Europe et plus précisémment en France avec la possession de ZI par HNA, ils n’oublieront donc peut etre pas de développer les liaisons province-chine

  5. Peut être un Pékin – Alger aussi.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum