SAS Scandinavian réduit Moscou, quitte Tel Aviv

©Jonathan Palombo

©Jonathan Palombo

La compagnie aérienne SAS Scandinavian Airlines va réduire les fréquences sur ses liaisons entre Copenhague ou Stockholm et Moscou, avant d’arrêter la route au départ de la capitale danoise. Celle-ci ne sera en outre plus reliée à Tel Aviv au printemps prochain.

A partir de février 2016, la compagnie scandinave ne proposera plus qu’un ou deux vols par semaine entre sa base de Copenhague et l’aéroport de Moscou-Sheremetyevo, avant de supprimer complètement cette liaison le 25 mars. Les vols en Airbus A320 du lundi et jeudi décolleront à la fin de l’hiver à 10h20 (arrivée 14h45) avec retour de Russie à 15h30 (arrivée 16h15), seule Aeroflot étant également présente sur cette route. SAS Scandinavian n’effectuera à la même période plus qu’un vol par semaine entre Stockholm-Arlanda et Moscou-Sheremetyevo, avec décollage en A320 vendredi à 11h15 (arrivée 15h20), mais ce rythme devrait remonter à deux rotations hebdomadaires pour la saison printemps-été ; Aeroflot est également sa seule concurrente sur cet axe. La crise économique en Russie est présentée comme la raison principale de cette réduction de voilure.

La compagnie de Star Alliance va d’autre part supprimer sa desserte d’Israël dès le 25 mars 2016, date d’arrêt de la seule rotation proposée cet hiver (départ en A320 vendredi à 8h35, retour à 15h00). Seule la low cost Norwegian Air Shuttle restera présente sur cette ligne. SAS Scandinavian avait inauguré ses vols vers Tel Aviv en 2012 après dix ans d’absence, et y opérait jusqu’à quatre vols par semaine en haute saison ; elle a justifié cet arrêt par « l’instabilité politique » de ces dernières semaines en Israël, déclarant à Check-in.dk que la route vers Tel Aviv est « chère à opérer et très concurrentielle, et pas suffisamment rentable pour être prolongée – d’autant que l’instabilité va forcément l’affecter ».

Rappelons que SAS Scandinavian a annoncé huit nouvelles liaisons pour l’été prochain, dont une reliant Stavanger à Paris et quatre autres au départ de Copenhague.

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-21-sas-scandinavian-reduit-moscou-quitte-tel-aviv-5152281.html

Commentaire(s)

  1. Alors personne ne s’indigne du retrait de SAS sur Tel Aviv c’est le même motif que ce qu’avait annoncé AA « chère à opérer et très concurrentielle, et pas suffisamment rentable pour être prolongée – d’autant que l’instabilité va forcément l’affecter ».

    Oui Tel Aviv n’est pas forcément une destination rentable pour certaines compagnies il faut le reconnaître !!!

    • Chaque compagnie a ses impératifs. Pourquoi réagir particulièrement à cette info ? pourquoi s’en indigner ? SAS ne doit pas assez de volume, c’est tout.

      Je vais souvent en Israel. Une ligne Europe/TLV ne peut marcher que s’il y a une communauté juive dans le pays Européen .Il y a une clientèle Catholique, mais assez faible. Le Danemark ne doit plus avoir de grosse communauté juive, de toutes les façons les Juifs d’Europe amorcent un retour définitif en Israel.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter