Thai Airways quitte les Etats-Unis

air-journal_Thai Airways 777-300ER takeoff

La compagnie aérienne Thai Airways a mis fin à sa liaison entre Bangkok et Los Angeles, continuant à faire des coupes sombres dans son réseau dans le cadre de la restructuration lancée en janvier dernier.

Après avoir supprimé les routes entre sa base à l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi et Johannesburg, Moscou et Madrid ainsi que celle reliant Phuket à Séoul, la compagnie nationale de Thaïlande continue de délester son réseau des liaisons non rentables. Depuis le 25 octobre 2015, elle a abandonné la liaison BangkokLos Angeles, opérée via Séoul (elle avait desservi l’aéroport californien en direct jusqu’en 2012). Quatre rotations hebdomadaires étaient initialement prévues cet hiver, à bord de Boeing 777-300ER (24 sièges en Première, 18 en classe Affaires et 306 en classe Economie), en concurrence indirecte avec Delta Air Lines (via Tokyo-Narita) et la plupart des grandes compagnies d’Asie-Pacifique : les deux aéroports sont aussi desservis par Air China, ANA (All Nippon Airways), Cathay Pacific, China Airlines, China Eastern Airlines, China Southern Airlines, EVA Air, Japan Airlines, Korean Air, Philippine Airlines, Qantas ou Singapore Airlines – sans parler des compagnies européennes ou du Golfe.

La compagnie de Star Alliance abandonne donc définitivement les Etats-Unis, la route directe vers New York-JFK ayant été supprimée en juillet 2008 en raison de coûts excessifs dus en partie à l’utilisation d’Airbus A340-500.

Rappelons que la suppression par Thai Airways de la route vers Rome-Fiumicino, initialement prévu vendredi, a été reportée au 31 janvier 2016. La capitale italienne bénéficiera donc cet hiver de quatre rotations hebdomadaires opérées en 747-400 (10 places en Première, 40 en classe Affaires, 325 en classe Economie). Les départs sont programmés lundi, mercredi, vendredi et dimanche à 0h01 (arrivée 5h55), les vols retour quittant Rome à 13h30 (arrivée le lendemain à 6h05). Pas de concurrence pourtant sur cette route pour Thai Airways, qui continue à desservir Milan-Malpensa ; mais Emirates Airlines, Etihad Airways et Qatar Airways proposent de multiples rotations quotidiennes entre les deux capitales via leurs hubs respectifs. Et elle propose cet hiver à Paris-CDG un vol quotidien en Airbus A380 : départ de Bangkok à 0h05 (arrivée 6h50) et retour de France à 12h55 (arrivée le lendemain à 6h05), en concurrence avec Air France.

La compagnie thaïe avait déjà réduit ses capacités cet été, et engagé comme consultant un ancien CEO d’Oman Air, l’Australien Wayne Pearce, dont elle attend une stratégie marketing et commerciale – un des points faibles mis en avant quand elle avait annoncé sa restructuration, après avoir affiché une perte de 252 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2014 (le troisième trimestre a dégagé un profit grâce aux taux de change), et une dette estimée à plus de 7 milliards d’euros.

 

http://www.air-journal.fr/2015-10-26-thai-airways-quitte-les-etats-unis-5152540.html

Commentaire(s)

  1. D’ou viennent leurs difficultés? le cout de la main d’oeuvre thai?
    Je comprends bien qu’il y a la concurrence pour l’Europe des majors Européennes des Emirates et autres. Pour les vols regionaux de Bangkok Airways et des low cost comme Air Asia, mais pour les Etats Unis je ne vois pas bien intuitivement pourquoi ils sont en difficulté

  2. LSO

    les curés ont un sursis !!! youpi

    • banania

      Pourquoi

      • Boeing 777-300ER

        Parce que la ligne vers Rome sera prolongée afin de permettre aux chrétiens thaïlandais de pouvoir effectuer le pèlerinage de Noël au Vatican.

        • The Joke

          Je doute fort que ce soit là l’unique raison…..il y a 1% de chrétiens en Thaïlande,et parmi ceux ci les catholiques représentent seulement la moitié…soit environ 30.000 personnes!( les chrétiens non catholiques ne reconnaissant au Vatican aucune autorité spirituelle n’ont donc aucune raison spécifique d’y aller en pèlerinage!)
          Et chez les catholiques,en Thaïlande comme ailleurs, tout le monde n’a pas envie d’y aller non plus ( contrairement à l’Islam qui fait du pèlerinage à La Meque une obligation,ceci n’existe pas chez les Cathos)… Enlevez aussi tout ceux qui n’auront pas les moyens d’un tel voyage ( avion+hébergement)…. et vous comprendrez que le prolongement de la ligne sur Rome pour quelques mois doit avoir d’autres motifs….

  3. Les taux de réservation depuis le coup d’état à tout de même sensiblement chuter. Bien que cela n’explique pas tous, ça en explique une bonne partie.

  4. La raison est ultra simple les compagnies du golfe!!!! combien d’appareil s’envolent depuis BKK avec escale dans les bases de EK,QA & Etihad vers les « USA »? un vol quotidien vers les USA pour TA et basta, les compagnies du GOLF vols plusieures fois par jour vers tous les grand HUB aux Etats-unis ce qui n’est pas le cas pour TA qui est une très bonne compagnie….mais comme disait W.Churchill parfois faire de son mieux ce n’est pas assez…l’avenir c’est Emirates & compagnie

    • Gian

      Oui! TA est un’excellent compagnie! mais rappelons nous que la politique des prix chez TA ne sont certainement pas un « cadeau »!

    • Vu la configuration de notre chère planète, je doute fort que les thaïlandais soient tentés d’utiliser les Gulfsisters pour se rendre aux USA. Passer par la Chine, le Japon ou la corée dusud me semble lus approprié.
      En revanche pour visiter l’Europe, leur concurrence est sans doute très dommageable pour la Thai.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum