Le DoT américain bannit les e-cigarettes en soute

aj_bagage_valise

Le  Département des Transports (DoT) américain a indiqué jeudi que les e-cigarettes et autres appareils similaires étaient bannis des bagages enregistrés (allant en soute), car susceptibles de provoquer des incendies.

En vertu d’une nouvelle règle fédérale annoncée cette semaine par le ministère des Transports, les passagers des compagnies aériennes et les membres d’équipage ne seront plus en mesure d’enregistrer dans les bagages enregistrés des appareils portatifs de cigarettes électroniques alimentés par batterie tels que les e-cigarettes, les e-cigares, e-pipes, vaporisateurs personnels et toute sorte de système électronique de livraison de nicotine.

«Nous savons depuis des incidents récents que les e-cigarettes dans les bagages enregistrés peuvent prendre feu pendant le transport, a expliqué le secrétaire aux Transports Anthony Foxx dans la déclaration annonçant la nouvelle règle fédérale. Les risques d’incendie en vol sont particulièrement dangereux. Interdire les cigarettes électroniques dans les bagages enregistrés est une mesure de sécurité prudente. »

Le DoT cite un rapport de la Fire Administration américaine recensant plus d’une vingtaine d’explosions et d’incendies qui ont eu lieu depuis 2009 à bord d’aéronefs, y compris certains incluant e-cigarettes rangés dans des bagages enregistrés sur des avions de ligne.

Rappelons qu’en début d’année, l’Agence de l’aviation civile aux Etats-Unis (FAA) avait averti les compagnies aériennes, sur le risque d’incendie provoqué, par une cigarette électronique laissée dans un bagage en soute.

http://www.air-journal.fr/2015-11-01-le-dot-americain-bannit-les-e-cigarettes-en-soute-5152893.html

Commentaire(s)

  1. Vincent

    S’il n’y avait que les cigarettes électroniques qui présentent un danger ! ! !

    En réalité, toutes les batteries lithium ion devrait être proscrites en avion, et alors, adieu téléphones portables et autres merveilles de la technologie du XXIème siècle.

  2. De toute façon, l’administration américaine sait tout mieux que tout le monde. Alors obéissons!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter