Bombardier : cinq nouveaux clients en Amérique latine

air-journal_Boliviana de Aviacion CRJ200

Bombardier a annoncé le début des opérations de ses CRJ200 et Dash-8 Q400 chez cinq compagnies aériennes latino-américaines qui sont autant de nouveaux clients, Sol Líneas Aéreas en Argentine, LC Peru au Pérou, Boliviana de Aviación en Bolivie, Amaszonas Paraguay et BQB Líneas Aéreas en Uruguay.

Dans son communiqué du 16 novembre 2015, l’avionneur canadien annonce avoir « accueilli cinq sociétés aériennes latino-américaines dans la famille des exploitants de ses avions », les avions commerciaux de Bombardier étant maintenant en opération auprès d’une vingtaine d’exploitants dans plus de dix pays d’Amérique latine et des Antilles. Parmi les sociétés aériennes qui se sont jointes « à la famille croissante des exploitants d’avions CRJ Series » se trouve Sol Líneas Aéreas, basée à l’aéroport de Rosario en Argentine, qui a démarré ses opérations avec un biréacteur régional CRJ200 en octobre 2015. Bombardier est également ravi d’accueillir et de féliciter Star Perú de Lima au Pérou, Boliviana de Aviación, transporteur national de la Bolivie, Amaszonas Paraguay basée à Asunción au Paraguay, et BQB Líneas Aéreas de Montevido en Uruguay. Le constructeur mentionne aussi LC Perú de Lima, qui exploite des biturbopropulseurs Q200 depuis près de cinq ans et qui a récemment étendu son service intérieur grâce à des Q400.

« L’Amérique latine demeure une région qui présente d’énormes occasions de croissance pour Bombardier et ses clients — reconnaître la présence de nos avions commerciaux respectifs sur le marché est le secret de notre stratégie d’expansion mutuelle », a déclaré Alex Glock, vice-président des Ventes Amérique latine et Antilles. « Les biréacteurs régionaux CRJ Series, les biturbopropulseurs Q400 et les avions C Series de conception entièrement nouvelle sont d’excellents choix pour les nouveaux exploitants et les exploitants établis en quête de souplesse, de fiabilité et d’économies de coûts dans leurs efforts pour modifier le transport national dans leur région durant les décennies à venir ».

En juillet 2015, le Canada et le Brésil ont signé un protocole d’entente sur l’aviation civile afin de promouvoir et d’étendre la coopération à l’avantage réciproque des deux pays. Ce protocole d’entente « aidera à réunir les groupes d’intérêt publics et privés canadiens et brésiliens pour discuter de collaboration et de coopération dans des domaines comme le développement aéroportuaire, la navigation aérienne et la sécurité ». Bombardier Avions commerciaux est doté d’un bureau régional de ventes et de marketing, ainsi que d’un dépôt de pièces à São Paulo, soutenu par une équipe dévouée d’experts locaux et internationaux. L’équipe des ventes, du marketing et des services à la clientèle en Amérique latine sera encore renforcée par l’ajout de personnel au bureau central afin d’assurer un soutien complet dans la région.

Bombardier prévoit actuellement des livraisons d’ici 2034 de 1150 avions de 60 à 150 places en Amérique latine et aux Antilles (Mexique compris). Sur ce total, 450 avions devraient appartenir au segment des avions de 60 à 100 places, occupé par les CRJ et Q Series de Bombardier. La majorité des avions restants appartiendra au segment des appareils de 100 à 150 places, pour lequel les nouveaux avions monocouloirs CSeries à la technologie évoluée de Bombardier sont conçus.

air-journal_Star Peru CRJ200 air-journal_Sol CRJ200 air-journal_Amaszonas CRJ200 air-journal_LCPeru Q400

 

http://www.air-journal.fr/2015-11-17-bombardier-cinq-nouveaux-clients-en-amerique-latine-5153700.html

Commentaire(s)

  1. Camair

    Je n’ai pas trop compris pourquoi on nous parle d’avions qui ne sont plus en production depuis des années maintenant…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter