Le 22 novembre 1934 dans le ciel : Marthe de Lacombe vole à plus de 5 000 m de hauteur

air-journal-marthe-de-lacombe-portrait

Histoire de l’aviation – 22 novembre 1934. En ce jeudi 22 novembre 1934, c’est une femme qui fait l’actualité aéronautique, à savoir l’aviatrice de nationalité française Marthe de Lacombe, qui en ce jour inscrit le nouveau record d’altitude féminin pour avions légers biplaces de moins de 560 kilogrammes à son palmarès, une belle performance dont la presse se fera l’écho dès le lendemain matin.

Pour réaliser cet exploit, la pilote Marthe de Lacombe, qui avait pris place aux commandes d’un appareil Morane-Saulnier 341 équipé d’un moteur Renault-Bengali affichant alors 140 chevaux de puissance, était en compagnie de Melle Aubé. Les deux femmes étant ainsi parvenues à atteindre pas moins de 5 300 mètres d’altitude dans le ciel de l’aérodrome de Villacoublay, en région parisienne.

Marthe de Lacombe bat ainsi le dernier record en date établi par Mme Madeleine Charnaux et Melle Jourjon. En septembre 1934, ces dernières avaient réalisé un vol à une hauteur de 4 990 mètres, soit 310 mètres de moins que Marthe de Lacombe et Melle Aubé ! Reste maintenant à Marthe de Lacombe à conserver le titre le plus longtemps… Charnaux, elle, en a vite été dépossédée !

http://www.air-journal.fr/2015-11-22-le-22-novembre-1934-dans-le-ciel-marthe-de-lacombe-vole-a-plus-de-5-000-m-de-hauteur-5152414.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter