Emirates Airlines déploie son A380 de 615 places

air-journal_Emirates A380 615 places sol

Les premiers vols commerciaux en Airbus A380 pouvant accueillir 615 passagers de la compagnie aérienne Emirates Airlines ont lieu ce mardi, entre Dubaï et Bangkok d’une part, et vers Copenhague d’autre part.

A partir de ce 1er décembre 2015, une des six rotations quotidiennes de la compagnie des Emirats Arabes Unis entre sa base de Dubaï et l’aéroport de Bangkok-Suvarnabhumi est opérée en A380 configuré pour accueillir 58 passagers en classe Affaires et 557 en Economie : il décolle à 3h30 (arrivée 12h35), et repart de Thaïlande à 16h00 (arrivée 19h55). Quatre des six rotations quotidiennes vers Bangkok sont désormais opérées en superjumbo, les deux autres restant en Boeing 777-300ER ; le déploiement de l’A380 haute densité ajoute 3570 sièges supplémentaires par semaine sur cette route, où Emirates Airlines est en concurrence directe avec Thai Airways, et indirecte avec Etihad Airways, Gulf Air, Kuwait Airways, Oman Air et Qatar Airways.

Toujours à partir de ce mardi, un A380 configuré en deux classes est déployé tous les jours entre Dubaï et Copenhague; il remplace un 777-300ER sur le vol décollant à 8h20 (arrivée 12h20) et repartant du Danemark à 14h20 (arrivée 23h35). Emirates Airlines fait face sur cet axe à la low cost Norwegian, et indirectement à Qatar Airways, SAS Scandinavian Airlines ne desservant pas le Golfe. Il s’agit de la première liaison régulière en superjumbo proposée à Copenhague, aéroport qu’elle dessert depuis 2011.

Les A380 haute densité entrés en service battent de 126 et 98 places les aménagements habituels des superjumbos d’Emirates Airlines, configurés pour accueillir 14 passagers en Première, 76 en classe Affaires et 399 ou 427 en Economie. Leurs prochaines destinations devraient être Kuala Lumpur le 1er janvier 2016 (sur une des quatre rotations quotidiennes), puis Londres-Gatwick (déjà trois vols par jour en A380).

air-journal_EmiratesAirlines A380 615places

http://www.air-journal.fr/2015-12-01-emirates-airlines-deploie-son-a380-de-615-places-5154349.html

Commentaire(s)

  1. Supprimer la first et réduire la classe affaire pour densifier la classe économique va mettre à mal la théorie de ceux qui pensent que la bétaillère ne rapporte rien , bien que on ne pas vraiment parler de bétaillère pour cette compagnie. Et à ceux qui pensent que ces avions volent à vide je poserais la question : Pourquoi ces transformations ??

    • Pet

      ..pourquoi?
      Parce qu’on peut mettre plus de bétail: 8 chevaux # 40 hommes.
      En plus sur Bangkok, c’est pour le petit personnel et la flopée d’esclaves qu’on renvoie chez eux de temps en temps.

      • Nom

        Pardon, j’ai encore du mal à vous suivre. Décidément…quelle est votre définition du mot esclave? Faites vous allusion aux centaines de milliers de philippins, benaglis, pakistanais qui font le choix d’aller travailler au Moyen Orient pour sortir leur famille de la misère et qui renouvellent leur contrat et qui donc reviennent après leur congé? Pas très charitable comme terme pour des gens libres et courageux. Entre nous, si leur sort leur semblait si injuste, croyez vous qu’ils reviendraient si nombreux? voyez vous, ils n’ont pas la chance de vivre dans un pays riche, pour eux, c’est ça ou avoir faim.

    • Désolé mais le terme « densifier » la classe économique est inapproprié.
      L’espace dédié à la classe économique de cette version d’A380 est simplement plus vaste car en contrepartie la first est supprimée et la classe affaire est réduite en nombre de siège.
      Certes le nombre de sièges en classe éco augmente, mais ces sièges (pitch, largeur, etc…) sont en tous points comparables aux sièges utilisés dans les versions standards des A380 d’Emirates ou des autres compagnies (AF).

  2. un plus de 3000 h de vol - 1 décembre 2015 à 9 h 35 min
    un plus de 3000 h de vol

    615 PAX , avec en Eco un Pitch de 32-34 et une largeur de siège de 17,5 , comme chez Air France par exemple en Eco …. Pas plus densifié que sur les autres compagnies utilisant l’A380. Enfin une utilisation duSuper jumbo pour ce quoi il aurait dû être dès le début configuré ……avec un coût au Siège/km et un rendement énergétique inégalé ….

  3. Franchement l’expression bétaillère est galvaudée !
    Allez passer une heure dans une bétaillère et revenez me voir après. (après avoir pris une douche).
    L’aviation a fait de beaux progrès en matière de confort et de divertissement.
    Je me rappelle de mon 1er vol sur l’Asie en 747 ou on n’avait pas d’écran individuels et parfois même pas un film en français !
    Il y a bien plus d’espace et de confort que sur un monocouloir d’une low cost européenne !
    il y aura toujours des grincheux ….et c’est à se demander si certains d’entre eux voyagent !
    Bangkok est pour la plupart des pays de Golfe leur première destination : avant Londres ou Paris ! Tout simplement très fort flux touristique et non pas seulement un flux de travailleurs.

    • Sur le terme « bétaillère » tout a fait d’accord pour certaines compagnies, moins pour d’autres.
      Nous venons de passer 15 jours en Thaïlande.
      Aller-Retour sur Qatar Airways : Paris/Doha AR en 777-300ER, Doha/Bangkok AR en A380-800.
      Les 777 de Qatar en éco sont en 9 sièges de front (33 de pitch, 19 de largeur) contre par exemple AF en 10 de front (32 de pitch, 17 de largeur).
      Il y a donc effectivement une compagnie où la classe éco en 777 est bel et bien une bétaillère, de plus aux mêmes dates le prix AR de la bétaillère était supérieur d’environ 200€ par personne (environ 30% +cher).

  4. L’A380 est assez confortable en eco c’est vrai mais juste pour info xl airways met deja 403 PAX en configuration tout eco dans un confort acceptable
    Je rapelle aussi a l’epoque que corsair avait un 747-400ER configure a 580 PAX tout eco.
    Comme les PAX sont repartis sur toute la cabine il n’y a pas cette sensation d’etre serre. C’est une suite logique de l’evolution de ce super jumbo qui aura un vrai sens a devenir une vraie bettaillere. Si on veut faire encore plus ecologique il y a aussi le 747-8i !
    Si la densification de l’A380 se democratise alors il deviendra peut etre un bon choix sur des lignes a fort traffic arrivee a maturite a l’instar du 747 qui s’est egalement densifié avec le temps
    On se demande comment korean air fait pour rentabiliser ses A380 avec une configuration si peu dense?

  5. Merci Emirates Airlines pour votre contribution .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum