Air France imagine des hubs à Abidjan et Nairobi

air-journal_air france a380

La compagnie aérienne Air France entend faire d’ici cinq à dix ans un hub régional de l’aéroport d’Abidjan, où elle fête ces 75 ans de présence ininterrompue. Nairobi jouerait le même rôle en Afrique de l’est.

Présent le 1er décembre 2015 en Côte d’Ivoire pour y célébrer le 75e anniversaire de l’arrivée de l’a compagnie nationale française, le PDG du groupe Air France-KLM Alexandre de Juniac a déclaré qu’il considérait l’aéroport d’Abidjan-Félix Houphouët Boigny comme une « destination stratégique », qui pourrait d’ici 5 à 10 ans devenir un hub régional couvrant l’Afrique de l’Ouest. Il précise dans Jeune Afrique que la compagnie Air Côte d’Ivoire serait alors « le réceptacle des passagers africains de l’ouest qu’on ira en plus transporter sur les autres villes » de la région ; un rôle que jouerait aussi à Nairobi-Jomo Kenyatta la compagnie Kenya Airways. Air France est actionnaire de la première à hauteur de 20%, et de la seconde à hauteur de 26%. Le continent sera selon le PDG « un des seuls endroits au monde » où Air France travaillera avec de « vrais partenaires stratégiques et financiers », son ambition étant de desservir l’Afrique en long-courrier en partenariat avec les partenaires locales qui « éclateront les passagers sur l’ensemble du continent ».

air-journal_Air France new Premiere 3La compagnie de l’alliance SkyTeam dessert Abidjan tous les jours, avec quatre rotations hebdomadaires en Airbus A380 ; elle y vise pour 2015 un trafic de 240.000 passagers (204.000 l’année dernière), avec un coefficient de remplissage de 82%. Et dès le 13 janvier 2016, les clients d’Air France profiteront sur cette route des Boeing 777-300ER progressivement équipés de nouvelles cabines de voyage, avec les « suites haute couture en cabine La Première, un véritable cocon en plein ciel en Business ou encore de sièges entièrement revus en Premium Economy et Economy ».

Que de chemin parcouru « depuis ce jour du 20 octobre 1940 où pour la première fois, un Dewoitine reliait Bamako à Abidjan », rappelle Air France dans un communiqué célébrant 75 ans de présence ininterrompue en Côte d’Ivoire. « C’est une immense fierté pour nous d’être aujourd’hui à Abidjan pour célébrer les 75 ans d’Air France aux côtés des Ivoiriens. Je tiens également à soutenir nos équipes en Côte d’Ivoire, et plus largement en Afrique, dans un contexte international très difficile. C’est également l’occasion de réaffirmer qu’Air France continuera à faire voler les couleurs de la France vers tous les continents, tout en assurant à ses clients et ses personnels les plus hauts standards de sécurité et de sûreté » a déclaré Alexandre de Juniac.

Le groupe propose cet hiver 46 destinations en Afrique, avec jusqu’à 415 vols par semaine opérés par Air France, KLM Royal Dutch Airlines ainsi que la filiale low cost Transavia. Par ailleurs grâce à des partenariats stratégiques avec les compagnies Air Côte d’Ivoire, Kenya Airways, Comair et kulula.com, le Groupe « propose toujours plus d’opportunités de correspondances et de destinations sur le continent africain ».

http://www.air-journal.fr/2015-12-02-air-france-imagine-des-hubs-a-abidjan-et-nairobi-5154386.html

Commentaire(s)

  1. Au vu des accords existantes, alliances en places, c’est une décision logique, de bon sens qui permettra de renforcer les parts de marche du groupe AF/KLM sur l’Afrique et de tenir tete efficacement a la concurrence. Très très bonne initiative, apres l’annonce de l’ouverture d’une base Transavia a Munich pour 18 destination, ça fait plaisir de voir que le groupe est sorti de sa léthargie, se défait peu a peu de l’emprise négative de certaines organisations prétendant gèrer l’entreprise a la place de la Directon et prend enfin les bonne décisions.

  2. Abidjan je peux bien le croire, mais Nairobi je ne le crois pas vraiment!!! Kenya Airways est déjà au bords de la banqueroute
    Quel intérêt pour Air France si ce n’est pas pour acheminer des passagers supplémentaire sur sa plateforme de CDG??
    Je pense que l’investissement aurait été plus judicieux sur Dakar que Abidjan

    • Désolé de vous contredire mais air france table sur un partenaire local pour faire le travail de « collecte » de passagers en afrique de l’ouest. Ce travail est ici fait par air cote d’ivoire. Au senegal (et je suis sénégalais) il n’y a plus aucune compagnie capable de le faire. Avant c’était fait par air senegal internationale, mais depuis que cette compagnie est morte la nouvelle n’a pas vraiment réussi a la remplacer et est elle aussi entrain de mourir.
      Donc air france, qui au demeurant fait de bon résultats sur Dakar mais en fait de meilleur sur abidjan (concurence oblige: corsair), a plus intérêt d’aller à Abidjan pour faire un Hub régional qu’a Dakar.

    • Abidjan est bien mieux située pour l’Afrique de l’Ouest / centrale que Dakar, elle est au « centre des opérations » pour cette région

  3. Il faudra des procedures de sécurité ultra bétonnée…un laissé aller sur le filtre sécurité dans ces regions peuvent donner lieu à des actes de malveillances dramatiques….

    • Ju

      Ca c’est n’importe quoi ! Je suis 10 fois plus contrôlé à ABJ qu’à CDG ou BRU : empreintes, photos , scandés bagages à l’entrée et à la sortie, vérification en arrivant sur le bagage récupéré sur le carousel est bien le vôtre etc… On voit pas ca en France

  4. Camair

    Ce n’est pas Air Kenya, mais Kenya Airways, deux compagnies complètement différentes…

  5. ET pourquoi pas a damas ???? de drôles d idées chez AF

  6. On peut rever mais pourquoi pas un Lyon Abidjan et Lyon Nairobi pour alimenter les hubs africains Lyon pouvant etre alimenter par Rhone Alpes et
    les régions grace à hop…….

  7. Avec correspondance pour Bergerac via Hop???
    Ahahahahahahah!!!!!

    • PH a raison : un Lyon -Nairobi-Madagascar ferait sens, en tout cas, tout autant qu’un Lyon-Paris-Mada !!!
      Et je rappelle à Erik de Nice que AF commercialise un Orly-Nice-NewYork !! LA correspondance en province n’est pas irréaliste du tout !

  8. Boeing 777-300ER

    Air France aurait dû investir chez Tunisair qui est bien placée pour être un hub. Dommage que celle-ci soit du même niveau qu’Air Algérie…

  9. Perso, je pense que pour concurrencer les compagnies du golfe, c’est du côté de Téhéran que Air France devrait lorgner !
    Iran Air a besoin de se développer vite, et l’expertise Air France pourrait lui être utile… Téhéran est géographiquement mieux située que Dubaï et en plus, dispose d’un véritable marché intérieur!
    L’Iran réintégrant le concert des nations, l’Iran est demandeuse de développement rapide.
    On se plaint des avantages des compagnies du golfe : Air France se procurerait ainsi le même !
    Pour les chiites iraniens, faire un pied de nez aux sunnites de Qatar, Émirates et autres Etihad ne serait certainement pas pour leur déplaire….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum