EasyJet bouge à Orly, arrive au Monténégro

Microsoft Word - CP Orly.docx

La compagnie aérienne low cost easyJet a transféré sa zone publique au rez-de-chaussée à l’aéroport de Paris-Orly, inaugurant au passage un nouvel habillage. Elle annonce d’autre part le lancement d’une nouvelle liaison entre Manchester et Tivat, le Monténégro devenant le 32e pays de son réseau.

Depuis le 16 décembre 2015, la spécialiste britannique du vol pas cher a transféré sa zone publique de la base d’Orly Sud « afin d’améliorer l’expérience de ses clients » : les comptoirs dépose-bagage et le service client sont situés au rez-de-chaussée (porte G niveau arrivée). De mini-déménagement a été l’occasion pour easyJet de dévoiler le nouvel habillage de ces zones. Anne-Marie Goldenberg, Directrice marketing easyJet pour la France, explique dans un communiqué que « le parcours au sein de l’aéroport est un des points clés de l’expérience de voyage de nos clients. En modernisant nos espaces d’enregistrement et d’accueil, nous répondons à une véritable attente permettant de rendre le voyage toujours plus simple et agréable : plus de visibilité pour gagner du temps, un habillage lumineux repensé, le tout dans un emplacement à proximité des transports en commun (bus) et d’une zone de restauration ». Orly accueille aussi la nouvelle identité visuelle d’easyJet, « plus claire, alliant mots clés et pictogrammes, à l’image de ce que nous faisons déjà dans d’autres grands aéroports du réseau easyJet tels que Londres-Gatwick ». Lahcen Karaoui, Chef d’escale de la base d’Orly, rappelle que la low cost y accueille plus de 3,5 millions de passagers par an, « le but de nos agents au sol étant de rendre leur expérience aussi simple qu’agréable. Ce nouveau parcours passager va fortement y contribuer si l’on en croit l’accueil très positif reçu dès le premier jour de mise en place ».

Ayant ouvert sa base à Orly en juin 2003, easyJet y est désormais la deuxième compagnie avec 12% de parts de marché ; elle y a basé six Airbus, et y propose vingt routes tout en employant 400 personnes. Elle dispose en tout de cinq bases en France, génératrices de 1000 emplois directs sous contrat local. L’occasion de répondre aux accusations du SNPL en rappelant que les 30 nouvelles routes depuis et vers la France pour 2016, annoncées le 24 novembre, seront opérées dans une grande majorité par des bases françaises telles que Lyon où la compagnie a annoncé pour 2016 l’arrivée de 2 nouveaux appareils « permettant le recrutement de 72 emplois locaux là où easyJet employait déjà près de 200 personnes ». EasyJet est également « en partenariat avec l’ENAC de Toulouse pour le recrutement de cadets qui sont ensuite déployés sur le réseau selon les besoins de la compagnie. easyJet est un employeur responsable et partenaire sur le long terme des économies locales dans les pays où elle est implantée ».

air-journal_easyJet_A320_250thEn Grande Bretagne, easyJet a annoncé la mise en place le 27 mars 2016 de sa première route vers le Monténégro : deux rotations hebdomadaires seront opérées entre Manchester et l’aéroport de Tivat avec des départs jeudi à 6h15 (arrivée 10h20) et dimanche à 6h30 (arrivée 10h35), les vols retour décollant à respectivement à 10h50 (arrivée 12h55) et 11h15 (arrivée 13h20). Pas de concurrence sur cette route pour easyJet, mais la ville est déjà reliée au Royaume Uni par Montenegro Airlines (Londres-Gatwick). Ali Gayward, directrice commerciale de la low cost, affirme qu’il ne faudra pas longtemps avant que cette destination ne « devienne une favorite parmi les destinations estivales faciles et abordables » pour les passagers. Il s’agit de sa 45eme route à Manchester.

http://www.air-journal.fr/2015-12-18-easyjet-bouge-a-orly-arrive-au-montenegro-5155326.html

Commentaire(s)

  1. A on moment il était envisagé un transfert d’EZY à Orly Ouest. Manifestement ce n’est pas pour tout de suite

  2. Bravo et une fois encore, Bon Anniv Easy. Merci pour tous ces voyages sympas..

  3. Et les aigles du Val d’Oise n’ont pas les boules de voir que des compagnies qui ne cotisent rien en France pullulent ainsi ?

  4. Quoi qu’on fasse, l’aéroport d’Orly (Sud comme Ouest) sera toujours inadapté aux « normes » actuelles (bas de plafond, circuit chaotique, architecture pas adapté aux normes actuelles, espace publique ou sous-douane beaucoup trop exiguë, etc. etc.). C’est une refonte totale de cette aéroport qu’il eut fallu entreprendre… Orly ouest est juste injouable. Le Hall 4 manque cruellement de sièges, de toilettes, d’espace…. ADP s’engage dans la mise en place de cautères sur une jambe de bois… On ne va même pas parler de l’homogénéité architecturale car c’est un « massacre »… Orly ouest tient la palme du n’importe quoi à côté d’un bâtiment (Orly sud) qui avait plutôt « de la gueule ». La jonction Sud/Ouest promet de ressembler à un hall de gare géant ne reprenant aucune des « lignes » d’Orly Sud, et à fortiori d’Orly Ouest (qui de toutes façons ne ressemble à rien). L’audace aurait été de détruire purement et simplement le terminal Ouest. La BAA (dans un espace beaucoup plus réduit et avec un trafic beaucoup plus soutenu) l’a bien fait avec le T2 (Queen building) qui a été détruit et reconstruit de toute pièce, une réalisation qui permet à ce terminal d’entrer en compétition aves les plus moderne et les mieux adaptés aux exigences des 20 prochaines années. Chez ADP on est les rois du « rafistolage »: le projet de « modernisation » d’Orly, la liaison Roissy 2A-2C, et le projet (qui sera aussi imparfait et maladroit qu’au 2A-2C) entre les terminaux 2A-2B (deux terminaux qu’il eut là aussi été préférable de détruire progressivement, pour n’en créer qu’un seul, moderne, fonctionnel, et susceptible d’accueillir beaucoup plus de trafic). Bref, ADP ce sont des améliorations sans réelle ambition à la petite semaine… dommage!!!

    • Lobby du BTP?????? - 19 décembre 2015 à 11 h 40 min
      Lobby du BTP??????

      On peut voir chez l’auteur de ce post quelqu’un qui a une notion porte au plus haut degré,pour qui seul la satisfaction du client compte et qui est près à toujours tout détruire – reconstruire pour atteindre cet abjection…..
      On peut aussi y voir un représentant du lobby du bâtiment travaux public en pleine action de lobbying,afin de pousser à des dépenses colossales supplémentaires qui deviendront le chiffre d’affaire et les bénéfices de demain des entreprises de son secteur: quête pour lui essentielle……

      • Lobby du BTP?????? - 19 décembre 2015 à 11 h 41 min
        Lobby du BTP??????

        …atteindre cet objectif….( je vois pas pourquoi le correcteur automatique m’a transformé ca en  » abjection »: ce n’était pas mon intention!!!!!)

  5. easy sleeping pilot - 19 décembre 2015 à 8 h 44 min
    easy sleeping pilot

    . easyJet est un employeur responsable et partenaire sur le long terme des économies locales dans les pays où elle est implantée ». Et donc elle paie ZÉRO impôts en France comme Google ou Apple !

    Si la compagnie prêtent que les routes de et vers la France sont opérées en majorité par ds équipages sous contrat français qu’elle en fasse la preuve ! Et qu’elle publie la liste route par route avec la mention du type de contrat de travail à bord , et nous pourrons constater qu’elle est S définition de « majorité  »

    Ne jamais çroire un manager d’easyJet , ils mentent comme ils respirent , ils sont recrutés pour cette « qualité  » d’ailleurs parfois . Demander leur des preuves de tout ce qu’ils avancent .

    • Visiblement l’excès de somnifère et autres impacte un peu ton jugement!
      Su tu travail vraiment pour easyJet France tu devrais avoir une bonne idée des répartitions équipages Fr / autres. Notamment que quasi tous les vols domestiques sont effectués par des équipages France.
      Enfin tu devrais savoir que cette année il y a 2 avions (avec équipages) de plus en France sur 26, ça fait 7.6 % de croissance ! Largement conforme à la croissance globale de la boite. Et c’est combien déjà la croissance en France cette année ?

      Retourne te coucher !

      • @EZY FLYER : La défense de la compagnie couleur Casimir vous fait dérailler.
        Ce n’est pas parcequ’une INFIME partie des équipages sont basés en France que la compagnie orange paye des impôts en France.
        Confondre charges sociales et impôts cher EZY FLYER, c’est confondre un ATR42 et un A380…

  6. Vincent

    Coincé l’autre jour (vol AF complet), j’ai été contraint d’utiliser pour la 1ère fois de ma vie EASY JET.

    L’ambiance à bord est minimaliste, le seul magazine de bord à ne prendre que ganté, voire avec un masque, le confort très spartiate (mais pour 1 h de vol, rien de dramatique), le terminal 3 de Lyon (dédié au low-cost) à l’autre bout de l’aérogare, comme s’il s’agissait de vols de pestiférés.

    Cela étant, vu le prix, ce type de vol doit rendre un immense service à de nombreux voyageurs, et c’est bien le principal. Un minimum de propreté en cabine ne serait toutefois pas un luxe.

    • @VINCENT
      Vous en avez pour votre argent en effet.
      Cela dit, désormais Air France se défend bien avec des prix pour l’Italie à 39 euros TTC, des vols Navette à 45 euros TTC, propreté cabine, embarquement avec un vrai numéro de siège, collation et journaux à bord.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum