South African Airways troque 10 Airbus A320 contre 5 A330-300

aj_south african airways a330

La compagnie aérienne South African Airways va finalement annuler sa commande de dix Airbus A320, et prendre en leasing cinq A330-300 chez l’avionneur européen.

L’évolution de la flotte de la compagnie nationale sud-africaine est depuis des mois affectée par les disputes jusqu’au sein du gouvernement, mais un porte-parole d’Airbus a confirmé le 29 décembre 2015 au site EWN qu’une réunion était en préparation pour discuter des termes du contrat de leasing des cinq avions long-courrier, qui seraient livrés au troisième et quatrième trimestre de l’année prochaine. Selon Linden Birns, « la prochaine étape est de nous asseoir avec les représentants de South African Airways pour discuter des spécifications des avions » (rappelons qu’elle opère déjà six A330-200, configurés pour accueillir 36 passagers en classe Affaires et 186 en Economie). En juillet dernier, le ministre des finances d’alors Nhlanhla Nene avait approuvé la location des A330-300 négociée depuis février, mais South African Airways avait essayé d’amender le contrat, redoublant d’efforts après le limogeage du ministre pour cause de refus. Son remplaçant Pravin Gordhan a écarté toute possibilité de changement, et un accord a finalement été trouvé. Le renoncement à dix des vingt A320 commandés en 2008 était annoncé comme pratiquement finalisé dès septembre.

La transaction complète devrait permettre à la compagnie de Star Alliance d’améliorer sa position financière. En septembre, South African Airways estimait déjà avoir réalisé des économies de 2,2 milliards de rands (164 millions de dollars) depuis 2013, grâce notamment à des coupes dans ses effectifs et à l’abandon des lignes non rentables. Elle prévoit de retourner à l’équilibre opérationnel avant 2018, et de dégager à nouveau un bénéfice net à la fin de l’exercice 2018-2019.

Rappelons que la seule nouvelle destination annoncée par South African Airways en 2016 est Abuja au Nigeria, qui sera desservie depuis Johannesburg à partir du 26 janvier.

http://www.air-journal.fr/2015-12-30-south-african-airways-troque-10-airbus-a320-contre-5-a330-300-5155841.html

Commentaire(s)

  1. SAA n’a jamais eu les dirigeants qu’elle méritent depuis sa fondation. Elle a toujours été très politisée malheureusement, soit pour assoir le régime d’Apartheid dans le passé ou placer les amis de l’ANC aujourd’hui.
    C’est bien la première fois qu’un ministre prend une décision dans le meilleur intérêt de la compagnie. Entre-temps, le ministre des finances précédent a perdu son poste à cause du dossier SAA.

    Cette décision est sage car elle va permettre de remplacer ses A340 sur les lignes vers l’Europe et l’Afrique, de quoi faire d’importantes économie en carburant. Maintenant, il faudrait que l’ensemble du conseil d’administration de SAA soit virée pour incompétence flagrante (et conflits d’intérêts)…c’est une autre histoire !

  2. L’ancien ministre des finance qui a été vire du jour au lendemain par Zuma est celui qui est a l’origine de la décision de bon sens car la CEO de SAA qui est totalement incompétente et a autant de compétence dans l’aérien que moi dans la chirurgie… allait prendre des décisions absurdes et qui auraient coute des milions a SAA, le insister des finance de l’époque s’était oppose ouvertement au CEO de SAA mais malheureusement la CEO une proche de Zuma….. Incompetence et corruption quand tu nous tiens (#Zumamustfall)

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter