L’aéroport de Madrid accueille Beijing Capital Airlines

air-journal_Beijing_Capital_Airlines_A330-200@YBen

La compagnie aérienne Beijing Capital Airlines a inauguré une nouvelle liaison entre Hangzhou et Madrid, sa deuxième destination en Europe après Copenhague.

Depuis le 28 décembre 2015, la filiale du HNA Group de Hainan Airlines propose deux vols par semaine entre Hangzhou-Xiaoshan et l’aéroport de Madrid-Barajas Adolfo Suarez, opérés en Airbus A330-200 configuré pour accueillir 36 passagers en classe Affaires et 185 en classe Economie. Les vols sont programmés lundi et vendredi avec départ à 13h00 pour arriver à 20h15, les vols retour quittant l’Espagne à 22h45 pour atterrir le lendemain à 18h50.

Beijing Capital Airlines est sans concurrence sur cette route, Madrid étant déjà relié à la Chine par Air China (Pékin) plus à partir de juin prochain Cathay Pacific (Hong Kong) ; ni Iberia ni Air Europa ne se posent en Chine, tandis que des routes avec une escale entre Madrid et Hangzhou sont proposées par KLM et Qatar Airways.

Comme dans le cas de ses premières routes intercontinentales à destination de Copenhague inaugurées en septembre (depuis Pékin face à SAS Scandinavian Airlines, et encore une fois depuis Hangzhou), les vols vers Madrid sont opérés en partenariat avec le tour-opérateur chinois Caissa. L’arrivée de Beijing Capital Airlines sur le long-courrier a été rendu possible par le leasing de deux A330-200 (un A330-300 est annoncé pour 2016) ; sa flotte actuelle compte aussi 24 A319 et 32 A320, tous venus de sa maison-mère Hainan Airlines – qui de son côté opère un Hangzhou – Paris-CDG.

http://www.air-journal.fr/2016-01-01-laeroport-de-madrid-accueille-beijing-capital-airlines-5155914.html

Commentaire(s)

  1. Sheikra
    Publié le 1 janvier 2016

    Oui, sauf que c’est seulement Capital Airlines. Comme si une compagnie s’appelait « Paris Charles de Gaulle Airlines »..

    • Boeing 777-300ER - 1 janvier 2016 à 16 h 51 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 1 janvier 2016

      Cette compagnie s’appelle bien « Beijing Capital Airlines » aussi bizarre que ça l’est. En Russie, une compagnie basée à Saint-Pétersbourg s’appelle Pulkovo Airlines or l’aéroport de Saint-Pétersbourg s’appelle Pulkovo…
      Comme vous, certains concepts du marketing m’échappent…

  2. intéressant de voir apparaître une alternative à Shanghai à seulement 2 heures de route. Surprenant car Shanghai Pudong n’est pas saturé car bénéficiant d’extensions actuelles et futures.

    • Boeing 777-300ER - 2 janvier 2016 à 12 h 17 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 2 janvier 2016

      Surtout que Shanghaï possède deux aéroports, Pudong, l’international et Hongqiao, le domestique. Le trafic domestique est énorme à Hongqiao qui accueille autant de passagers que l’aéroport de Rome Fiumicino ! En plus, l’aéroport Pudong bénéficie de beaucoup de terrains et exproprier en Chine est très facile vu que le pays est une dictature où les associations de riverains sont quasi inexistantes.

  3. Je ne comprends pas pourquoi ils ne conservent pas le nom de la maison mère à savoir Hainan Airlines surtout que la livrée est identique.

  4. Il me semble que seules certaines compagnies chinoises telles que Air China, China Eastern, China Southern peuvent desservir les capitales mondiales depuis les villes principales chinoises Pekin, Shanghai, Canton, les autres cies telle Hainan Airlines, Xiamen ne peuvent le faire que depuis des villes secondaires chinoises ou alors elles peuvent desservir les villes secondaires mondiales depuis les villes principales de Chine. (Ex le possible Pekin Nice de Xiamen et le Haikou-Xi’an-CDG de Hainan)

  5. Un direct CDG Haikou avec HNA ? Intéressant. Je suis curieux de voir quand la ligne sera ouverte… cela m intéressé grandement…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter