Qatar Airways : Los Angeles et A350 à Philadelphie

air-journal_Qatar Airways A350-900 Philadelphie

La compagnie aérienne Qatar Airways a inauguré sa nouvelle liaison entre Doha et Los Angeles, sa huitième destination aux Etats-Unis. Et elle déploie désormais un Airbus A350-900 tous les jours vers Philadelphie, une première dans le pays pour le dernier-né d’Airbus.

Depuis le 1er janvier 2016, la compagnie nationale qatarie propose un vol quotidien entre sa base à Doha-Hamad International et l’aéroport de Los Angeles, opérée en Boeing 777-200LR pouvant accueillir 42 passagers en classe Affaires et 217 en Economie. Les départs sont programmés à 7h45 (arrivée 13h10) et les retours de Californie à 15h10 (arrivée le lendemain à 18h10, durée de vol moyenne 16h10). Qatar Airways est en concurrence indirecte sur cette route avec Emirates Airlines et Etihad Airways.

Los Angeles est la huitième destination aux Etats-Unis de la compagnie de l’alliance Oneworld, après Chicago-O’Hare, Dallas-Fort Worth, Houston-Bush Intercontinental, Miami, New York-JFK, Philadelphie et Washington-Dulles. Rappelons qu’elle inaugurera en 2016 une liaison vers Boston le 6 mars, puis une autre vers Atlanta le 1er juin.

air-journal_Qatar_Airways_A350-900 air_to_airPhiladelphie est devenue vendredi la première destination aux Etats-Unis desservie régulièrement en Airbus A350. Qatar Airways s’y pose depuis avril 2014, toujours sans concurrence, mais l’habituel 777-200LR est désormais remplacé par l’A350-900, configuré pour accueillir 36 passagers en classe Affaires et 247 en Economie (6 de moins en classe Affaires mais 30 de plus en Eco). Les départs quotidiens sont programmés à 1h15 pour arriver à 7h30, les vols retour quittant la Pennsylvanie à 10h15 pour atterrir le lendemain à 6h30 (durée de vol moyenne 13h15).

L’A350-900 sera également utilisé par Qatar Airways pour le lancement de la ligne vers Boston, mais aussi pour ajouter une deuxième rotation quotidienne vers New York-JFK dès le 1er avril. Elle a reçu à ce jour sept des 43 A350-900 commandés (elle attend également 37 A350-1000, modèle dont elle sera aussi compagnie de lancement), et les déploie vers Francfort, Munich et Singapour.

http://www.air-journal.fr/2016-01-04-qatar-airways-los-angeles-et-a350-a-philadelphie-5156033.html

Commentaire(s)

  1. Ben76500
    Publié le 4 janvier 2016

    @fils de cdb je parlais pas du personnel af (dumoin les gars au sol, heu au moin merite plus que les pnt). Je parlais de toi sur ce adios.

  2. Publié le 4 janvier 2016

    Elle arrive bientôt, la fin de l’opensky entre le Moyen-Orient et les EU ? Au rythme actuel, il faudra bientôt transiter par le Golfe pour des liaisons domestiques aux US…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter