Les A350 de Finnair et Vietnam Airlines arrivent en Chine

air-journal_Finnair A350-900 02 HR

La compagnie aérienne Finnair a déployé hier son Airbus A350-900 pour la première dois entre Helsinki et Pékin, tandis que celui de Vietnam Airlines fera son apparition au printemps entre Ho Chi Minh Ville et Shanghai.

Depuis le 6 janvier 2016, l’A350-900 de la compagnie nationale finlandaise est utilisé entre sa base à Helsinki-Vantaa et l’aéroport de Pékin, sur la rotation quotidienne partant à 18h00 (arrivée le lendemain à 6h50) avec retour de Chine à 11h35 (arrivée 14h25) – à la place d’un A330-300. Finnair en a commandé 19 exemplaires, configurés pour accueillir 297 passagers : 46 en classe Affaires, 43 en Premium et 208 en Economie. Son premier A350-900 avait été livré fin octobre, le second (paré d’une livrée Oneworld) à la mi-décembre et le troisième le dernier jour de l’année dernière. Cinq autres sont attendus en 2016, deux en 2017 et les derniers d’ici 2023.

Finnair est en concurrence sur cette route avec Air China ; elle déploie déjà ses A350-900 vers Bangkok et Shanghai, les prochaines destinations devant être New York la semaine prochaine, puis Hong Kong et Singapour plus tard dans l’année.

Vietnam Airlines de son côté à mis à jour les destinations de ses propres A350-900 : après Paris-CDG, Francfort et Séoul, c’est l’aéroport de Shanghai-Pudong qui en profitera à partir du 27 mars 2016, sur le vol quotidien au départ de l’aéroport de Ho Chi Minh Ville-Tan Son Nhat (en remplacement d’un A321). Les départs sont programmés à 7h40 (arrivée 12h50) et les retours de Chine à 15h10 (arrivée 18h00) sur cette route où elle est en concurrence avec China Eastern Airlines, sa partenaire dans l’alliance SkyTeam. Vietnam Airlines a mis en service quatre des quatorze A350-900 attendus, configurés pour accueillir 29 passagers en classe Affaires, 45 en Premium et 231 en Economie (305 places au total) ; ils sont également utilisés entre la métropole du sud et la capitale Hanoi.

air-journal_Vietnam_Airlines_A350-900_First_flight

http://www.air-journal.fr/2016-01-07-les-a350-de-finnair-et-vietnam-airlines-arrivent-en-chine-5156182.html

Commentaire(s)

  1. Le 350-900 est idéalement positionné, tant pour répondre à la demande du marché régional, qu’au marché long voir très long courrier..
    C’est une splendide réalisation du constructeur européen qui incarne tout l’esprit Airbus.

  2. Alain
    Publié le 7 janvier 2016

    Tout à fait d accord avec vous Erik.je pense a l identique sur l A 380. Mais peut être est il arrive trop tôt ce qui justifie ces mauvais chiffres de ventes?

    • Pas si mauvais que ça..... - 7 janvier 2016 à 11 h 23 min
      Pas si mauvais que ça.....
      Publié le 7 janvier 2016

      les chiffres des ventes de l’A380:
      Sur 10 ans en production et avec une seule et unique version, Airbus a vendu 317 appareils…
      En son temps entre 1969-1986 ( premier et dernier 747-100 livres) Boeing a vendu et produit 193 B747-100 seulement
      C’´etait tellement lentement et mal parti pour le 747 côté commercialisation même Apres sa première mise en service, que des 1972 Boeing du lancer une nouvelle version bien revue et corrigée ,entre autre remotorisee, ( neo avant l’heure!) pour relancer les ventes: le 747-200… Le dernier des -200 fut livre en 1992 et le total des -100+-200 ( toutes versions y compris pure Fargo) produit fut de 571 entre 1969 et 1992, donc sur 33 ans …
      Ou l’on voit donc que Airbus , dont le programme A380 a fini d’être rentabilisé en milieu 2015 et dont chaque appareil livre et à livrer rapporté aujourd’hui de l’argent, n’est pas mal placé, même si effectivement de nouvelles versions deviennent nécessaires….

  3. l A 350 est un avion magnifique et silencieux , comparé au 777.
    par contre je l ai pris le 31 d helsinki pour bangkok et du retard a chaque fois a l arrivée…..
    mais c était un super voyage et Finir une très bonne compagnie……
    FORZA AIRBUS

  4. L’A350 est un avion très polyvalent : aussi bien utilisable sur les CC&MC à forte densité que sur les LC en complément des Jumbos… Finnair à fait un bon choix

  5. @ALAIN : Le 380 n’à pas dit son dernier mot, loin de là, n’en déplaise à ses détracteurs, le 747, en son temps, faisait des chiffres de vente bien inférieurs malgré sa position unique sur le marché des bi-couloirs.
    Mais ça, leur avis « d’experts » ajouté à leur « formation » aéronautique poussée les conduisent beaucoup plus souvent à s’exprimer sur un forum aéronautique anonyme qu’à oeuvrer dans l’industrie du même nom..

  6. MATHIEU
    Publié le 7 janvier 2016

    Une chose est claire, le 350 est un zinc qui n’arrive pas aux chevilles du 787! Et il faut arrêter de vous rassurer avec le 380, ce zinc est mort né.. Et il faut arrêter de comparer l’histoire du 747 avec celle du 380, ça ne va pas se répéter, le contexte est totalement différent, votre 380 est destiné à la poubelle, le 747 est une légende. FORZA BOEING!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum