L’aéroport d’Aberdeen subit des dommages suite à de fortes pluies

Air-journal-aeroport Aberdeen

L’aéroport d’Aberdeen en Ecosse a été fermé le jeudi 7 janvier dernier en raison de pluies abondantes ayant dégradé l’état de la piste.

L’aéroport d’Aberdeen a été contraint de fermer sa piste pour 22 vols entrants (soit annulés, soit déroutés) suite à une inspection de la piste vers 17 heures le 7 janvier dernier démontrant que la pluie l’avait abîmée. L’aéroport a ainsi été contraint de raccourcir la piste afin de permettre exclusivement des décollages, mais 15 vols ont là aussi été annulés. Des travaux ont dû être effectués pendant la nuit et le lendemain, ce qui a pris du temps en raison, là encore, de la pluie omniprésente.

Pour rappel, la région d’Aberdeen a reçu des précipitations sans précédent depuis le début de l’année, faisant sortir plusieurs rivières de leur lit et provoquant des inondations.

L’aéroport d’Aberdeen, troisième aéroport d’Ecosse, a accueilli 3,74 millions de passagers en 2015, par des compagnies telles que Hop! Air France, British Airways, BMI Régional, Eastern Airways, easyJet, Flybe, KLM, Lufthansa, Scandinavian Airlines, Thomson Airways ou Wizz Air.

http://www.air-journal.fr/2016-01-09-laeroport-daberdeen-subi-des-dommages-suite-a-de-fortes-pluies-5156317.html

Commentaire(s)

  1. Désolé, y’avais plus de place pour répondre à Erik de Nice sur le post précédent : oui, effectivement, c’était bien un 757 qui à malheureusement plongé dans le PACIFIQUE et l’ATLANTIQUE/CARAÏBES, ils était en fait 2. C’était en 1996, Octobre pour le premier et Février pour celui que vous mentionné qui c’est écrasé dans les Caraïbes,certes un charter qui appartenait à une compagnie turc et non allemande et tous les deux à cause de sondes pilot. Erreur humaine pour le 1er.

    Bonne journée à tous

  2. Voilà, c’est au 757 Turc que je faisais allusion..
    Il était resté 1 mois entier sur place (aux caraïbes) et entre temps, des abeilles avaient nidifiées dans les sondes.
    Le vol n’avait juste duré que quelques minutes.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter