Oman Air pose son Dreamliner à Paris (photos)

air-journal_Oman Air 787-8 Paris 2

La compagnie arienne Oman Air a posé lundi son Boeing 787-8 Dreamliner pour la première fois à Paris, d’où les voyageurs pourront l’emprunter pendant deux mois à destination de sa base de Mascate.

Tous les lundis du 11 janvier au 21 mars 2016, le vol direct de la compagnie nationale du Sultanat d’Oman entre sa base et Francfort fait un détour au retour par l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle : il décolle de Mascate à 14h00 pour arriver à Francfort à 18h45 et en repartir à 20h20 pour atterrir à 21h35 à CDG, le vol « retour » quittant la France à 22h45 pour se poser le lendemain à 8h55 à Mascate. Sa présence à Roissy « est exceptionnelle et offre l’occasion au marché Français de découvrir cet appareil de nouvelle génération », précise Oman Air ; cette route triangulaire mise en place pour le Dreamliner ne change rien au nombre de fréquences opérées vers les deux aéroports, à savoir 7 vers Francfort et 5 vers Paris cet hiver.

Configuré pour accueillir 18 passagers en classe Affaires et 249 en Economie, le premier des six 787-8 commandés par Oman Air a été livré mi-octobre, et déployé vers Salalah pour les vols de formations des équipages avant de s’envoler vers Francfort ; un second est arrivé en novembre qui vole désormais vers Milan, Riyad et Djeddah. Ces 787-8 seront rejoints à partir de cette année par six 787-9, qui disposeront de deux configurations différentes : une avec 8 places en Première, 30 en classe Affaires et 204 en Economie (trois avions attendus en 2016), et l’autre avec juste 30 places en classe Affaires et 258 en Economie (trois avions attendus entre 2017 et 2018).

Rappelons qu’à partir du 27 mars, Oman Air proposera six vols par semaine vers Paris, opérés en Airbus A330-300 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 265 en Economie. Les départs seront alors programmés tous les jours sauf mercredi à 13h45 pour arriver à 19h35, les vols retour quittant la France à 21h35 pour atterrir le lendemain à 7h00. Oman Air reste sans concurrence directe sur cette route inauguré en 2009, mais les deux capitales sont également desservies entre autres par Egyptair, Emirates Airlines, Etihad Airlines, Qatar Airways, Saudia et Turkish Airlines, ainsi que par Lufthansa, Swiss, KLM voire British Airways.

Oman Air opère également 23 avions de la famille Boeing 737, dix de la famille A330, un ATR 42-500 et quatre Embraer 175 ; son carnet de commandes comprend outre les Dreamliner vingt 737 MAX, attendus à partir de 2017. Classée quatre étoiles par Skytrax, elle opère des vols internationaux vers 50 destinations à travers le monde en Moyen-Orient, Asie, Afrique et Europe, y compris 11 destinations en Inde. Elle fut la première compagnie au monde à avoir proposé simultanément une connexion Internet et un service de téléphonie mobile sur ses appareils Airbus.

Elle propose actuellement un tarif promotionnel vers Mascate, à partir de 388€ TTC en Classe Economique et 1559€ TTC en Classe Affaires (Tarifs TTC au départ de Paris-CDG à partir de, par personne, disponibles jusqu’au 10 février 2016 et pour des voyages jusqu’au 30 juin 2016 hors période de vacances scolaires, offres soumises à conditions et sous réserve de disponibilité).

air-journal_Oman Air 787-8 Paris 1 air-journal_Oman Air 787-8 Affaires1 air-journal_Oman Air 787-8 Affaires2 air-journal_Oman Air 787-8 Economie 1 air-journal_Oman Air 787-8 Economie 2 air-journal_Oman Air 787 close

 

 

http://www.air-journal.fr/2016-01-13-oman-air-pose-son-dreamliner-a-paris-photos-5156471.html

Commentaire(s)

  1. Ben76500

    Belle bécane le dreamliner mais perso pour moi sa s’arrête la

  2. Aae23000

    Une compagnie qui sait résiste à côté des monstre de ses voisins !le savoir vivre n’est pas donnés à tte le monde

  3. JUAN TRIPPE

    J’ai pris cette cie. entre MCT et SLL. Les hôtesses roumaines étaient assez autoritaires avec les passagers…

  4. Gian

    Il ya quelques jours j’ai volé avec eux, CDG>BKK, avec escale dans un « aéroport » chaotique et médiocre de MCT.
    Dans un des meilleurs confort en classe économique du marché, la traite CDG>MCT, avec une heure de retard et un médiocre service, mais, à l’inverse, le vol entre MCT>BKK, en parfait horaire et le service impeccable!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter