Trafic Etihad Airways : +17% en 2015

air-journal_Etihad Airways A380 vol2

La compagnie aérienne Etihad Airways a transporté 17,4 millions de passagers l’an dernier, une augmentation significative de +17% par rapport à 2014,

Dans son communiqué du 12 janvier 2016, la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis basée à l’aéroport d’Abou Dhabi attribue sa « solide performance opérationnelle » en 2015 à une croissance continue des volumes de passagers et de fret. La croissance de la demande passagers « a continué de dépasser l’augmentation de capacité, soulignant la force de sa stratégie de croissance à long terme », mais Etihad Airways ne fournit aucun détail chiffré ni coefficient d’occupation. Elle a opéré 97.400 vols sur 467 millions de kilomètres, et a transporté plus de 75% du nombre total de passagers qui ont voyagé vers et depuis sa base en 2015. Avec l’ajout des partenaires financiers de la compagnie, qui opèrent des vols vers la capitale des Emirats Arabes Unis, le total combiné atteint 84% du trafic passagers à l’aéroport international d’Abou Dhabi. James Hogan, President et Chief Executive Officer d’Etihad Airways, a déclaré : « en 2015, nous avons été en mesure de proposer de nouveaux choix concurrentiels à des millions de voyageurs, grâce à nos services primés et les réseaux croissants de nos partenaires financiers. Aucun groupe aérien ne fait davantage pour stimuler une nouvelle concurrence dans le secteur de l’aviation ».

Etihad Airways a introduit six destinations supplémentaires à son réseau mondial en 2015, avec de nouveaux vols à destination de Calcutta, Madrid, Edimbourg, Entebbe, Hong Kong, et Dar es-Salaam, ainsi qu’un nouveau service direct vers Brisbane. Elle a augmenté ses fréquences sur 16 routes existantes à travers le monde en 2015 : Bangkok, Chennai, Dammam, Delhi, Hong Kong, Hyderabad, Istanbul, Djeddah, Kochi, Kozhikode, Melbourne, Mumbai, Mascate, les Seychelles, Téhéran et Trivandrum.

L’année dernière, Etihad Airways a également développé sa flotte avec le déploiement du Boeing 787-9 Dreamliner, entré en service commercial sur les routes vers Washington, Zurich, Singapour et Brisbane. Le réseau de l’Airbus A380 a été élargi avec un second service vers Londres-Heathrow et de nouveaux vols vers Sydney et New York. Cette année, la compagnie aérienne lancera son troisième service quotidien en A380 vers Londres Heathrow, et ajoutera deux nouvelles destinations – Mumbai et Melbourne, tandis que le 787 commencera à voler vers cinq nouvelles villes, à savoir Düsseldorf, Perth, Shanghai, Istanbul et Johannesburg. La flotte d’Etihad Airways était composée de 121 appareils à la fin 2015 (9% de plus que l’année précédente), avec un âge moyen de 5,8 ans – l’une des plus jeunes et des plus respectueuses de l’environnement dans l’industrie. La compagnie aérienne a pris livraison de 11 Airbus (quatre A380, six A321 et un A320) et quatre Boeing 787-9 Dreamliner en 2015.

En complément de sa croissance organique, la compagnie a élargi ses partenariats en partage de code et financiers l’an dernier. Ces partenariats ont apporté plus de cinq millions de passagers sur les vols d’Etihad Airways, soit une augmentation de 43% par rapport aux 3,5 millions de passagers en 2014. Un nouvel accord de partages de codes a été lancé avec Pakistan International Airlines (PIA), tandis que les partages de codes existants d’Etihad Airways avec Air Serbia, American Airlines, Flynas, Jet Airways, Korean Air, NIKI et S7 Airlines ont été considérablement élargis. En conséquence, Etihad Airways offre désormais un réseau combiné de passagers et de fret de près de 600 destinations, grâce à ses 197 partenariats inter-compagnies et 49 partages de codes (Etihad Airways, airberlin, Air Serbia, Air Seychelles, Alitalia, Etihad Regional, Jet Airways et NIKI font également partie d’Etihad Airways Partners).

En avril 2015, la compagnie aérienne a obtenu l’approbation réglementaire de l’Office Fédéral de l’Aviation Civile suisse, le FOAC, pour finaliser un investissement de 33,3% dans le transporteur régional suisse, Darwin Airline. En juin, Darwin Airline, opérant en tant qu’Etihad Regional, est devenu le dernier membre du réseau de partenaires financiers d’Etihad Airways, qui comprend également Air Berlin, Air Serbia, Air Seychelles, Alitalia, Jet Airways et Virgin Australia. Les partenariats financiers d’Etihad Airways « représentent le septième plus grand groupement mondial de compagnies aériennes, transportant ensemble plus de 100 millions de passagers », précise la compagnie dans son communiqué.

Etihad Airways a également enregistré de solides volumes de fret en 2015, avec 592.090 tonnes de marchandises et de courrier transportées, une augmentation de +4% par rapport à l’année précédente. La compagnie aérienne a représenté 88% des importations, exportations et transferts de marchandises à l’aéroport international d’Abu Dhabi l’an dernier. Etihad Cargo a amélioré sa portée mondiale en offrant une capacité en soute sur six nouvelles destinations passagers d’Etihad Airways, portant à 96 le nombre total de destinations passagers sur lesquelles des services de fret sont proposés. Etihad Cargo a également étendu ses services de fret à plusieurs nouveaux marchés, incluant Dakar, Nouakchott et Douala, portant le nombre de destinations cargo dédiées à 20.

Afin de soutenir la prochaine phase de l’expansion mondiale de son réseau, Etihad Airways prendra livraison de 10 appareils cette année, dont cinq 787-9, trois A380 et deux 777-200 Freighters. James Hogan a ajouté : « Nous entrons en 2016 avec la confiance d’une compagnie aérienne plus forte, plus dynamique qui continuera à soutenir l’évolution d’Abu Dhabi en tant que hub mondial de l’aviation. Nous continuons à faire face à des défis, tels que le protectionnisme des grands transporteurs traditionnels américains et européens. Nous continuerons à nous battre pour apporter de nouveaux choix concurrentiels aux voyageurs du monde entier ».

Etihad Airways a commencé ses opérations en 2003 ; elle dessert ou prévoit de desservir 116 destinations passagers et cargo à travers le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Europe, l’Asie, l’Australie et les Amériques.

http://www.air-journal.fr/2016-01-13-trafic-etihad-airways-17-en-2015-5156479.html

Commentaire(s)

  1. A quand un 787 ou 380 sur Paris – AUH …!

  2. JUAN TRIPPE

    Le sce.Excellente cie. Le sce à bord (en éco) est beaucoup mieux que Emirates et Qatar Airways.

  3. JUAN TRIPPE

    Supprimer « Le sce. » en début de phrase devant Excellente.

  4. A oui !!! C’est facile ! Quand ont pratiqué la concurrence déloyale !

    • Ben76500

      Renseigne toi sur les pays des sieges sociale avant de parler! Je me demande ce que tu dirais si tu savais que les grands transporteur fr mettait des roumains dans des bahu imatriculé en françe

  5. Hclaudepie

    A tous ceux qui pensent que les gulfsisters sont subventionnées par leurs états respectifs, on va voir comment se déroule l’exercice 2016 : avec un baril à moins de 30 $ , les budgets des états du moyen-orient vont avoir du mal à subventionner (à supposer que cela soit vrai) leurs compagnies. Nous verrons bien dans les bilans 2016 des ME3 si elles étaient subventionnées…
    RDV en Mai 2017 !

    • Si subventions il y a, elles ne s’arrêtent pas parce que le pétrole est bas: Dubaï n’en a pas et Abu Dhabi et le Qatar ont bien d’autres ressources et/ou reserves. Et si vous mettez un jour la main sur les bilans complets de Qatar ou Etihad faites moi signe

      • Hclaudepie

        Le bilan publié par lesdites compagnies sur leurs sites web sera suffisant : si le résultat d’exploitation s’effondre, ça sera suffisant pour parler de subventions, déguisées ou non, réelles ou prétendues…

  6. Parce que ne pas faire grève, c’est pratiquer une concurrence déloyale???

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum