Air France: l’A380 remplace le 747 à Mexico

aj_air france a380

La compagnie aérienne Air France déploie désormais son Airbus A380 trois fois par semaine entre Paris et Mexico, liaison qui a accueilli l’ultime vol de son Boeing 747-400. Ce voyage fait d’ailleurs l’objet d’une nouvelle vidéo.

Depuis le 12 janvier 2016, la compagnie nationale française déploie un superjumbo sur trois rotations hebdomadaires entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport de Mexico-Benito Juarez, les mardis, jeudis et samedis, un Boeing 777-300ER étant utilisés sur les autres. Dès le 27 mars et le début de la saison estivale, l’A380 sera opéré sept fois par semaine ; ses départs cet hiver sont programmés à 13h30 pour arriver à 18h40, les vols retour quittant le Mexique à 21h10 pour atterrir le lendemain à 14h25. Air France propose actuellement huit vols directs par semaine vers Mexico, plus sept autres opérées par Aeromexico en partage de codes. Son A380 est configuré pour accueillir 9 passagers en Première, 80 en classe Affaires, 38 en Premium et 389 en Economie, alors que le 747-400 ne proposait que deux classes de voyage.

« Nous sommes fiers de devenir la première compagnie au monde à opérer un Airbus A380 vers l’Amérique Latine. C’est un signe fort, qui témoigne de l’engagement du groupe Air France-KLM pour accompagner le développement des échanges entre le Mexique et le reste du monde », souligne Patrick Alexandre, Directeur Général Adjoint Commercial Ventes et Alliances d’Air France-KLM. « Nous renforçons ainsi la présence du Groupe au Mexique, où nous sommes présents depuis plus de 60 ans, en augmentant notre offre de 20% sur la ligne Paris-Mexico. L’A380 va aussi nous permettre d’offrir deux nouvelles cabines de voyage sur cette ligne, La Première et Premium Economy, dans le souci d’offrir toujours plus de choix à nos clients ». Cette offre de vols Air France est complémentaire à celle de KLM Royal Dutch Airlines, opérant jusqu’à 9 fréquences hebdomadaires en 747 entre son hub d’Amsterdam-Schiphol et Mexico ; Air France propose également quatre fréquences hebdomadaires vers Cancun. Pendant la saison hiver 2015-2016, les dix A380 de la compagnie de l’alliance SkyTeam s’envolent vers 8 destinations : Abidjan, Hong Kong, Johannesburg, Los Angeles, Mexico donc, Miami, New York-JFK et Shanghai.

air-journal_KLM Air France Chili 2Leader en Amérique Centrale, du Sud et dans les Caraïbes en termes d’offre de sièges, le groupe Air France-KLM dessert 27 destinations dans cette région, avec plus de 200 vols par semaine au départ de Paris-Charles de Gaulle et d’Amsterdam-Schiphol : Aruba, Bogota, Bonaire, Brasilia, Buenos Aires, Cancún, Cali, Caracas, Cayenne, Curaçao, Fort-de-France, Guayaquil, La Havane, Lima, Mexico, Montevideo, Panama, Paramaribo, Pointe à Pitre, Port-au- Prince, Punta Cana, Quito, Saint-Domingue, Saint-Martin, Santiago du Chili, Sao Paulo, Rio de Janeiro.

Air France-KLM est engagé dans une vaste coentreprise transatlantique aux côtés de Delta Air Lines et Alitalia. Cette coopération porte sur l’exploitation en commun de plus de 250 vols transatlantiques opérés quotidiennement par les quatre compagnies, et couvre notamment le Mexique. Avec une flotte de 129 avions, ce partenariat représente 25 % de la capacité transatlantique globale et génère 13 milliards de recettes annuelles attendues. Il permet aux clients de bénéficier des avantages d’un vaste réseau offrant de nombreuses fréquences, des tarifs compétitifs et des services harmonisés sur l’axe transatlantique. Le groupe franco-néerlandais et Delta desservent 18 destinations aux Etats-Unis au départ de Paris-Charles de Gaulle et d’Amsterdam-Schiphol : Atlanta, Boston, Chicago, Cincinnati, Dallas, Detroit, Houston, Los Angeles, Miami, Minneapolis, New York-JFK, New-York-Newark, Philadelphie, Pittsburg, Portland, Salt Lake City, Seattle, San Francisco et Washington. Outre ces destinations, Delta propose un vaste réseau de correspondances vers 300 destinations nord-américaines, dont le Mexique.

Les hubs européens de Paris-Charles de Gaulle et d’Amsterdam-Schiphol sont reliés chaque jour grâce à 12 fréquences de vol. Le réseau d’Air France et de KLM est ainsi totalement optimisé, pour offrir aux clients 316 destinations dans 103 pays à travers le monde.

A bord du dernier vol commercial du 747-400 :

http://www.air-journal.fr/2016-01-14-air-france-la380-remplace-le-747-a-mexico-5156500.html

Commentaire(s)

  1. Fin d’un avion mythique sur AF mais encore présent notamment sur KLM et Lufthansa

  2. L’avion a-t-il été « prélevé » sur une autre ligne ? laquelle?
    Plus globalement, il semble (Flightradar) que les A380 d’AF soient moins utilisés que ceux de LH ou BA. Confirmez-vous?
    Problèmes d’organisation ? de disponibilité ?

    • Oui je suis d’avis de Bencello, j’aimerais bien savoir quelle autre ligne est affectée par cette nouvelle destination A380. Il doit bien y avoir une réduction de fréquence ailleurs chez AF pour l’affréter 3x par semaine.
      Enfin qqun a-t-il des informations sur la prise ou non des deux derniers exemplaires A380 AF? annulés? Reportés sans décision sur la date?

    • FlySSC

      « Prélevé » sur JNB (mix A388 / B77W

  3. Pet

    Mythique soit. C’était également devenu une vieille cariole. Ravi de voir cette ligne desservie par le 380. Efficace et silencieux.

    • FlySSC

      Pas du tout une vieille cariole. Les B744 d’AF avaient été totalement rénovés avec notamment une confortable configuration en 2x2x2 en J au pont principal, et une IFE Panasonic semblable à celui des derniers B77W.
      Le B744 restait 100 fois plus agréables que les A343 …

      • allons

        Lisez bien PET compare le 744 au 380 et non au 343.

      • Pas difficile d’être plus agréable que le 343, mais la configuration retenue avec la suppression de la classe affaire au pont supérieur était une erreur. Certes, les passagers dans le nez de l’appareil étaient dans un espace confortable, mais certainement pas les passagers affaires littéralement bloqués entre deux galleys, un boyaux très bruyant, avec passage non-stop des PNC. Il eut été beaucoup plus intelligent de conserver une partie de la classe affaire sur le pont supérieur… plutôt que d’en faire une classe Eco (vendu d’ailleurs en Sièges Plus, la belle arnaque, alors que l’espacement était le même qu’en classe éco. pont principal)…. Tout ça à cause de la suppression de la Première sur les la majeure partie des longs-courriers AF (747, 330, 340)…

  4. Il va arriver à prendre la charge le 380 sur Mexico??

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum