British Airways veut 2000 pilotes et PNC en 2016

air-journal_British Airways pilote simulateur

La compagnie aérienne British Airways cherche à recruter 1600 hôtesses de l’air et stewards ainsi que 350 pilotes en 2016, un record annuel afin d’accompagner l’arrivée de nouveaux avions et le lancement de treize nouvelles liaisons sur le moyen et le long-courrier

Dans son communiqué du 15 janvier 2016, la compagnie nationale britannique précise que cette campagne de recrutement lui permettra de passer pour la première fois de son histoire le cap des 20.000 navigants. Ce record lui permettra d’accompagner l’arrivée dans sa flotte de nouveaux avions, dont onze Boeing 787-9 Dreamliner et deux Airbus A380, et l’expansion de son réseau. British Airways recrute ses pilotes de trois façons différentes : via son propre système de cadets British Airways Future Pilot Programme (créé il y a cinq ans ouvert à toute personne de 18 à 55 ans sans expérience), auprès d’autres compagnies aériennes et auprès de l’armée de l’air. En ce qui concerne les PNC, elle recherche des « personnes enthousiastes pour qui le service au client est la priorité », et tous les candidats doivent passer une série de tests « exigeant » avant que les meilleurs d’entre eux soient choisis.

Les pilotes et le personnel de cabine de la compagnie de l’alliance Oneworld sont ensuite formés à la toute nouvelle Global Learning Academy, près de l’aéroport de Londres-Heathrow, qui dispose entre autres de quinze simulateurs de vol et de maquettes grandeur nature de cabines d’avions court ou long-courrier. Le directeur des opérations de vol de British Airways Stephen Riley souligne au passage sa fierté d’avoir « plus de femmes pilotes que jamais », la compagnie développant de nouvelles campagnes pour encourager les femmes à se lancer dans cette carrière.

air-journal_British Airways PNC

air-journal_British Airways simulateur

http://www.air-journal.fr/2016-01-18-british-airways-veut-2000-pilotes-et-pnc-en-2016-5156710.html

Commentaire(s)

  1. Ça sera des ex EK, RYR et EZY en majorité, qui elles a leur tour recruteront des petits cadets.

  2. Voilà plus d’1 an que BA recrute constamment des PNC, principalement en Mixed fleet, basés à Londres! Mais à 2000euros par mois environ, comment voulez-vous vivre correctement à Londres?

    • Vincent

      Je ne veux pas dénigrer les PNC, je les ai suffisamment côtoyé pour savoir qu’ils sont indispensables, mais tout de même, leur formation (le plus souvent limitée au BAC, et encore) et leur mission (principalement de serveur-serveuse) restent très limitées.

      On me répondra : « Mais rendez-vous compte, ils sont garants de la sécurité ! » C’est ce que l’on veut bien leur laisser croire afin de briller dans leur bel uniforme, mais restons réaliste, rares sont heureusement les PNC à avoir vécu un crash.

      Ils ne peuvent par ailleurs tout de même pas prétendre gagner plus que les PNT, le niveau de compétence n’étant tout de même pas comparable.

  3. Justin Fair

     » 1600 hôtesses de l’air et stewards ainsi que 350 pilotes en 2016,[…] lancement de treize nouvelles liaisons sur le moyen et le long-courrier.[…] l’arrivée dans sa flotte de nouveaux avions, dont onze Boeing 787-9 Dreamliner et deux Airbus A380, et l’expansion de son réseau… »
    Euh! Ce ne serait pas plutôt ça, la croissance?

  4. RYR forme 700 cadets par an
    un vrai gagne pain pour RYR (avant, pdt, apres)

  5. Boeing 777-300ER

    Ça évitera aux pilotes d’AF qui quittent la compagnie de rejoindre les compagnies asiatiques où le salaire n’est pas du tout le même… La différence de salaire est moins importante entre AF et BA qu’avec les compagnies asiatiques et les low-cost.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum