Lufthansa : préachat des ventes à bord, A320neo densifié

air-journal_Lufthansa-A320neo

La compagnie aérienne Lufthansa permet désormais à ses passagers de réserver les objets qu’ils comptent acheter lors de leur vol, grâce au service de préachat « Preflight Shopping ». Mais ses futurs Airbus A320neo, dont le premier exemplaire est attendu d’ici la fin du mois, devraient être aménagés avec 180 places au lieu de 168 au maximum, les passagers en classe Economie « bénéficiant » alors d’un espace entre les rangées identique à ceux d’Air Berlin ou easyJet

Les passagers de la compagnie nationale allemande pourront désormais « effectuer plus facilement leurs achats au-dessus des nuages », le nouveau service étant disponible sur tous les vols intercontinentaux ainsi que sur une sélection de vols intra européens. Dans son communiqué du 17 janvier 2016, Lufthansa annonce que sa boutique en ligne WorldShop offre désormais un service de préachat : « Preflight Shopping ». Les voyageurs d’affaires comme de loisirs peuvent désormais réserver leurs objets préférés avant d’effectuer leur vol. Pour cela, il leur suffit de se rendre sur www.LH.com/preflight-shopping, puis dans la rubrique « Inflight-Shopping-selection » du « WorldShop », la boutique online de Lufthansa. La réservation « preflight shopping » est un service gratuit et simple d’utilisation, qui peut être effectué jusqu’à quatre jours avant le décollage. Les voyageurs peuvent ensuite faire l’acquisition à bord des produits pré-réservés, en procédant au règlement en espèces, en carte de crédit ou via leur compte Miles & More. Contrairement à un achat en ligne, l’achat « en vol » permet aux clients de visualiser les produits avant de les acheter, et de bénéficier, s’ils le souhaitent, d’un conseil auprès d’un personnel de bord qualifié. Lufthansa précise qu’environ 180 produits sont ouverts à la pré-réservation, comprenant des produits high-tech et de divertissement, des articles cosmétiques et parfums, mais également des montres et jouets.

Dr. Reinhold Huber, responsable de l’innovation et de l’expérience client de Lufthansa, explique les avantages de ce nouveau service : « les achats à bord de nos avions rencontrent un vif succès grâce aux prix attractifs et exclusifs, ainsi qu’à notre sélection de produits de haute qualité. Le nouveau service « Preflight Shopping » permet aux voyageurs d’accéder tranquillement, depuis leur domicile, à une sélection de produits disponibles à bord. La réservation en ligne leur donne l’assurance que les produits de leur choix seront disponibles à bord ».

La compagnie de Star Alliance doit d’autre part accueillir dans sa flotte le premier des cent Airbus A320neo commandés par le groupe, un modèle dont elle est devenue compagnie de lancement suite aux problèmes rencontrés par les moteurs Pratt&Whitney. Leur aménagement n’a toujours pas été confirmé officiellement, mais selon le site aero.de l’avion accueillera 180 passagers en deux classes, contre 168 aujourd’hui. Les voyageurs de classe Affaires bénéficieraient d’une cloison mais auraient les mêmes sièges slim line que les autres, celui du milieu n’étant toujours pas mis en vente. L’espace entre les rangées passerait en outre à 81 centimètres contre 76 actuellement. Ce confort amélioré à l’avant de la cabine aura des conséquences à l’arrière : si Lufthansa a adopté de nouvelles toilettes et galleys pour ajouter des rangées de sièges en classe Economie, celles-ci ne devraient plus être espacées que de 74 cm contre 76 ; soit ce que l’on trouve aujourd’hui dans les A320 d’easyJet, ou dans ceux des autres filiales du groupe Austrian Airlines, Swiss ou Germanwings – ou des rivales Air Berlin, Condor ou British Airways. Et donc inférieurs aux low cost Ryanair et Vueling, qui mettent en avant un pitch de 76 cm. Une porte-parole de Lufthansa interrogée par aerotelegraph.de assure cependant que le confort sera le même en raison de l’adoption des nouveaux sièges plus fins…

http://www.air-journal.fr/2016-01-20-lufthansa-preachat-des-ventes-a-bord-a320neo-densifie-5156827.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    Et voilà. Une major se met au confort LowCost, ttes les autres vont suivre.
    Le service en Y ayant disparu depuis longtemps, le différence demeurera uniquement dans l’uniforme LH. Classe.
    Les prix baissent en densifiant? LH n’ayant jamais joué la carte populo, cette info serait intéressante.

  2. Et c’est les Majors qui regardaient Easy, il y a encore quelques années, du mauvais oeil???
    Ahahahahahahah..

    • Le nouvel Airbus de la lufthansa offrira une « experience » encore plus intense en particulier au moment d’aller se soulager aux toilettes arrières… Ces dernières disparaissant, permettant de placer des rangées de sièges… Le Galley arrière étant réduit de moitié, l’autre moitié accueuillant 2 toilettes !!! Les personnes imposantes (poids et tailles) ne pourront utiliser que ces toilettes en se contorsionnant … Bon vol !

    • C'est bien la preuve - 20 janvier 2016 à 13 h 52 min
      C'est bien la preuve

      Que 1) les clients sont rois et qu’après avoir tenté de continuer la promotion du
       » full service on Boyard incluses » face au  » everything else is extra  »
      les majors admettent que les clients choisissent la 2de option…
      2) en conséquence, les majors savent s’adapter et puisque le client ne
      veut plus que ca,il n’aura plus que ca!!! Et l’écart low- cost/ majors ira
      en se réduisant….

      Reste à résoudre le problème des versements d’argent public en subventions versés par les CCI ou autres organismes similaires ailleurs…pour des services aériens (non OSP )…mais l’UE à deja commence à éditer des règles dont l’application est encore à venir ( d’ici 2018 à 2025 si je me souviens bien) concernant ces sujets…

  3. la preachat se fait deja sur air caraibes je l’a fait en novembre et j’ai recupré en vol
    donc pas nouveau

  4. Ben76500

    Décidement ils vont tous voir chez les low cost mais comme tout le monde veut voyager moin chere

  5. Sardine

    « Ah qu’est-ce qu’on est serré au fond de cette boîte,
    Chantent les sardines, chantent les sardines,
    Ah qu’est-ce qu’on est serré au fond de cette boîte,
    Chantent les sardines entre l’huile et les aromates. »

  6. Non pas moins cher mais au juste prix..
    Easy Jet à titre d’exemple s’en tire très bien financièrement, (je ne parle pas même de Ryanair, Weling ou Wizzair pour ne citer qu’eux), sans facturer le café en gobelet et le sachet de 2 biscuits au prix d’un Resto étoilé.
    Ça fait réfléchir….et visiblement les Responsables des Majors également.
    Il y aura toujours des guignols pour prétendre le contraire mais ils ne représentent plus qu’un infime pourcentage des pax’s et plus personne ne les prend en compte. Sans intérêts.
    C’était écrit d’avance!!!!

  7. @SARDINE: Tu devrais prendre le TGV..
    Les sempiternelles « Bétaillères » et « A quand, etc.. », Raz le Bol.
    Prenez le train ou l’autoroute si vous n’aimez pas.
    Le marché aérien ne vous appartient pas et à trouvé une maturité avec de nouvelles pratiques commerciales grace surtout aux « nouveaux entrants » et l’époque où l’avion était réservé à une castre (dont je faisais régulièrement partie depuis 1969) est finie, bien finie et c’est très bien comme ça.

  8. « Une porte-parole de Lufthansa interrogée par aerotelegraph.de assure cependant que le confort sera le même en raison de l’adoption des nouveaux sièges plus fins… »
    explication curieuse
    Sauf si les mesures sont sur un point unique (fictif) représentant le centre du siège.
    Après les normes de pollutions de nos voitures va bientôt falloir éclaircir les normes de mesure du « pitch » et préciser à chaque fois l’épaisseur du siège. casse-tête en vue!!

  9. Heuh toujours est-t’il que sur un vol de moins de deux heures le confort ce n’est pas l’element principal.
    Mais c’est logique au lieu d’acheter de nouveaux avions on garde les memes et on les remplis a raz la veule.
    Emirates passe a 617 pax sur A380 et af passe a 468 pax sur 777-300er un record mondial !!
    Quel que soit le type d’avion les compagnies finissent toujours par densifier leur cabine.
    Qui disais ce qu’il y a de bien avec les pauvres c’est qu’il ne sont pas riches mais beaucoup beaucoup plus nombreux!!
    Bizness is Bizness il faut croire que le model low cost est plus rentable
    Un autre triste record xl airways arrive a mettre 403 pax dans un airbus a330-300 il faut croire alors que quand il est full il rapporte plus qu’un a330-300 en amenagement standard.
    On peu tous geuler mais aparement celui qui souhaite payer le moins cher qui finalement aura le dernier mot.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum