American Airlines reporte deux Airbus A350

air-journal_Airbus A350XWB Newark

La compagnie aérienne American Airlines a obtenu d’Airbus le report de livraison de deux des six A350-900 attendus en 2017.

Alors qu’elle annonçait un bénéfice record au quatrième trimestre, la compagnie américaine a annoncé le 29 janvier 2016 qu’elle repoussait à 2020 la livraison de deux Airbus A350-900 sur les six attendus l’année prochaine. Le directeur financier d’American Airlines Derek Kerr a précisé que ce report permettra d’améliorer le rapport entre les capacités et la demande sur le réseau international. Les 22 A350-900 figurant dans ses carnets de commande ont été hérités de sa rivale US Airways, avec qui elle a fusionné ; elle demeurera la compagnie de lancement de l’appareil en Amérique du nord, mais n’en a toujours pas précisé la configuration. On sait seulement que la nouvelle classe Premium sera présente dans les A350.

La compagnie de l’alliance Oneworld doit intégrer cette année dans la flotte 55 nouveaux avions, plus 49 destinés aux lignes régionales ; elle se séparera dans le même temps de 92 appareils et de 29 avions régionaux. Rappelons qu’elle a également commandé chez Airbus cent A321neo.

air-journal_American-A321-new

http://www.air-journal.fr/2016-02-01-american-airlines-reporte-deux-airbus-a350-5157393.html

Commentaire(s)

  1. 104 acquisitions pour 121 retraits, soit 17 appareils en moins. La rationalisation post-fusion se poursuit, même si les modules acquis sont en moyenne sans doute plus grands.

  2. A mon avis ils savent surtout pas quoi en foutre. Ils en heritent suite a la fusion et comme le positionement de cet avion est tres ambigu au regard de l’offre plus structuree et coherente de Boeing.
    Il pese 12 tones de plus pour une capacite a peine superrieure et est surcapacitaire sur des trajets ou des 767 787 ou 777 font deja tres bien le job !

  3. L effondrement du prix du carburant réduit l urgence de remplacer les appareils les moins économes, amortis depuis bien longtemps.

    En évitant de lourds investissements, les dirigeants des compagnies préfèrent que les compagnies engendrent des profits record et donc des super bonus pour les cadres dirigeants, ce qui ne serait pas le cas si ces nouveaux appareil entraient maintenant en service.
    Le fuitur attendra !

  4. Hclaudepie

    Pour ma part, je pense que le prix du kéroséne en forte baisse les incite à garder plus longtemps des 767 ou 777 qui font encore bien le job…

    D’où ce report, logique d’un point de vue économique. Nous verrons bien après quelques années d’exploitation si 777olivier dit vrai. Pour ma part, je pense qu’il faudra attentivement regarder les résultats LC de Finnair les 36 prochains mois…

  5. lechavenois

    Quoi que l’on puisse dire ou penser : 2 gammes de LC vont se partager le ciel lors des prochaines décenies : B787 et A350, les constructeurs ont énormément investis pour qu’elles deviennent des success stories.
    Les autres gammes de LC vont progressivement laisser leurs places, elles ont fait leurs temps, et ce, même si elles sont régulierements améliorées pour prolonger les ventes.
    C’est ce qu’on appel le cycle de vie des produits…

  6. Si ils savent tres bien « quoi en foutre », vu que le 350 est très supérieur au 787 dans tous les domaines techniques..(et accessoirement fume moins).
    La rationalisation de la flotte ajouté à la baisse drastique du prix du baril permettant de conserver quelques années supplémentaires d’anciens modèles, les obligent à gérer les livraisons, ce n’est pas plus simple que ça. .

  7. Clo2B

    Ce n’est peut-être pas une aussi mauvaise nouvelle que cela pour Airbus, vu que ça leur permettra peut-être de livrer plus rapidement certains clients, qui n’auraient eux,par contre, peut-être pas eu la patience d’attendre, vu les délais de livraison actuels….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum