Le trafic de Bruxelles-Charleroi décolle en début d’année 2016

Air-journal-aeroport charleroi bruxelles sud

Le trafic passager à l’aéroport de Bruxelles-Charleroi a enregistré une hausse de 6 % sur le mois de janvier 2016, par rapport au même mois un an plus tôt. Un bon début d’année alors que la plateforme de Charleroi prévoit des pics de fréquentation du 5 au 14 février prochain, pour les vacances de carnaval.

462 938 passagers sont passés par l’aéroport de Charleroi, indique le communiqué de Brussels South Charleroi Airport (BSCA), avec des avions avoisinant un taux de remplissage de 80 % (également à la hausse). On constate que les pays ayant attiré le plus de passagers au cours du mois de janvier sont majoritairement situés sur le pourtour méditerranéen. Dans le top cinq des pays les plus plébiscités depuis/vers BSCA, l’Italie trône première du classement, suivie de l’Espagne, du Maroc, de la France et enfin de la Pologne. Propices au city-trip ou à la détente et au farniente, Prague, Bucarest et Tenerife sont les villes ayant connu la croissance la plus importante.

A l’approche des vacances de carnaval, l’aéroport de Charleroi Bruxelles Sud s’attend à des pics de fréquentation. Avec près de 200 000 passagers attendus sur une période allant du 05 février 2016 au 14 février 2016, ce ne sont pas moins de 20 000 passagers quotidiens qui transiteront par BSCA ; le premier weekend étant chargé en départs avec un nombre d’usagers approchant les 25 000 par jour. En cette période, plus d’une centaine de vols décolleront et atterriront journellement depuis la piste de Brussels South Charleroi Airport. Outre Jetairfly, l’aéroport de Charleroi accueille les low cost Ryanair, Wizz Air et Pegasus Airlines.

« L’excellent bilan pour le premier mois de l’année démontre bien la reconnaissance des passagers quant à la performance opérationnelle de Brussels South Charleroi Airport et sa ponctualité, commente Jean-Jacques Cloquet, Administrateur Délégué de BSCA.  BSCA continue d’innover et de chercher des solutions pour faciliter la vie du passager. Ces chiffres nous confortent dans notre idée de toujours pousser la réflexion plus loin pour satisfaire le plus grand nombre et conserver l’attractivité de l’aéroport. Notre projet Early Check-In, lancé ce 1e février dernier (qui permet d’enregistrer les bagages la veille du départ entre 18h00 et 22h00, pour tous les vols partant entre 6h30 et 8h30 N.D.L.R.) s’inscrit dans cette optique de facilitation du transit depuis Brussels South Charleroi Airport. Les prévisions pour les vacances de carnaval sont encourageantes et nous poussent à redoubler d’effort pour voir plus loin et aller de l’avant. »

http://www.air-journal.fr/2016-02-07-le-trafic-de-bruxelles-charleroi-decolle-en-debut-dannee-2015-5157696.html

Commentaire(s)

  1. C’est logique: aéroport moderne, pratique, convivial, aux taxes dérisoires et servi par de bonnes et fréquentes navettes vers le centre de Bruxelles.
    Beaucoup d’autres terminaux « low cost » pourraient s’en inspirer…

  2. Clo2B

    Pas mal pour un aéroport qui se trouve quand même situé à une cinquantaine de kms de Bruxelles…

    • Clo2B

      ….mais il est vrai aussi que l’agglomération de Charleroi dépasse les 400000 Habitants, que Namur est à moins d’une quarantaine de kms, et Liège à une centaine…bref, en y regardant de plus près, il est très bien situé pour la Wallonie .

  3. Vincent

    Si maintenant les aéroports décollent …

    On n’arrête pas le progrès ! ! !

  4. Mosan

    La Wallonie a choisi d’investir dans ses aéroports : Charleroi (voyageurs) et Liège (cargo principalement, ouvert 24/24); la Flandre investit plutôt dans se ports (Anvers, Zeebruge, Gand) et ses aéroports (Anvers, Ostende)sont nettement moins prospères. Charleroi est fréquenté par les Belges (wallons, flamands et bruxellois), aussi par des Français (beaucoup de Lillois), des Néerlandais et même des Allemands. Ryanair est, de loin, son utilisateur principal, Wizz Air a pas mal de vols bien fréquentés vers l’Europe de l’Est, et Jetairfly vers l’Afrique du Nord et les destinations de vacances. Charleroi est un petit aéroport, mais bien pratique, les Carolos sont sympas et sans chichis.

  5. Quand RYR base 3 avions à Zaventem, Chareleroi chie moux.
    Combien les dirigeants négocient pour garder RYR ?

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum