Salon de Singapour : la première commande pour ATR

Air-journal_ATR 72-600

La société de leasing Avation a annoncé mardi un contrat portant sur cinq ATR 72-600, portant le total de ses commandes à 35 appareils de l’avionneur européen.

Dans son communiqué du 16 février 2016, premier jour du Salon de Singapour, le premier constructeur mondial de turbopropulseurs annonce la signature d’un contrat avec Avation PLC, loueur d’avions commerciaux basé à Singapour, portant sur l’achat de cinq nouveaux appareils ATR 72-600. D’un montant d’environ 130 millions de dollars au prix catalogue, cet achat porte à 35 le nombre total de commandes fermes d’ATR 72 passées par Avation depuis son premier achat d’ATR, en 2011. À ce jour, Avation a déjà pris livraison de plus de 20 ATR 72 – principalement des ATR 72-600 – qui volent actuellement aux couleurs de Virgin Australia, Flybe (pour Scandinavian Airlines), UNI Air (Taïwan), Air India et Fiji Airways. Les livraisons des autres ATR 72-600 commandés s’échelonneront jusqu’à 2018. ATR précise qu’Avation est le deuxième plus gros loueur en nombre de nouveaux appareils ATR commandés,

Jeff Chatfield, Président d’Avation, a déclaré : « nous considérons que l’ATR est le type d’appareil le plus efficace sur les liaisons régionales. Il offre la consommation de carburant la plus faible et les coûts d’exploitation les plus réduits de tous les appareils régionaux de sa catégorie. Les ATR constituent des actifs majeurs pour les loueurs, car ils offrent d’excellents rendements et permettent également de diversifier les portefeuilles d’avions. Avation lève des fonds et contracte des emprunts auprès des marchés de New York et de Londres et nous sommes fiers de promouvoir l’ATR sur ces marchés clés ». De son côté, le Président exécutif d’ATR Patrick de Castelbajac se dit « très heureux de renforcer les relations d’affaires qui nous lient à Avation. Cette société nous a aidés à déployer les nouveaux ATR -600 chez un grand nombre de compagnies aériennes d’envergure mondiale actives sur les réseaux régionaux. Notre partenariat a permis à notre liste d’exploitants de franchir pour la toute première fois le cap des 200 compagnies. Le succès que nous rencontrons auprès des sociétés de location partout dans le monde souligne la capacité de notre produit à renforcer et à étendre la connectivité régionale dans des environnements d’exploitation très variés ». Les ATR sont depuis 2010 les appareils régionaux de moins de 90 places les plus vendus au monde, avec 77 % des commandes totales d’avions turbopropulseurs. Au cours de cette même période, ATR a également rencontré un vif succès auprès des sociétés de location, en décrochant 87% de leurs commandes d’appareils de moins de 90 sièges.

Avation PLC gère une flotte importante de turbopropulseurs et de jets qu’elle loue aux compagnies aériennes du monde entier. Avation PLC compte parmi ses clients Virgin Australia, Thomas Cook, Condor, Air France, Fiji Airways et UNI Air. La flotte de la société comprend des appareils des gammes Airbus A320 et Boeing 737, ainsi que des ATR 72 et des Fokker 100.

http://www.air-journal.fr/2016-02-16-salon-de-singapour-la-premiere-commande-pour-atr-5158131.html

Commentaire(s)

  1. Uncore un grand succès pour cette belle entreprise et des avions dont la fiabilité et l’excellence n’est plus a démontrer. Felicitation a ATR !!

    • T’as pas du monter dedans bien souvent !
      Ceux qui Volent en France sont en rade TOUS les jours !!! Pas de clim/chauffage au sol tant que les moteurs ne sont pas en route .(et dès lors c’est un bruit atroce pour les gens autour qui embarquent !)
      Bref c’est très bien pour faire des sauts de puces de 20′ dans les Iles, sûrement pas pour faire 1h30 de vols en Europe avec des correspondances derrière !

      • On ne doit pas avoir les memes lectures car ce sont des machines fiables et oui, j’ai deja vole avec. Pour le bruit, avez vous deja vu des passager embarquer dans un avis avec les moteurs en marche ???? Si vous espérez le silence d’un A380 dans un ATR alors vous rêvez, cette avion n’est pas fait pour cela, et avec 77 % des commandes totales d’avions turbopropulseurs il démontre factuellement que c’est un très bon avion qui remplit les missions qui lui sont attribues.

      • Ce n’est pas parce qu’un exploitant fait des choix peu judicieux et conserve ses appareils sur des durées excessives que l’appareil n’est pas performant.
        Un turbopropulseur n’est pas comparable à de l’airbus ou du boeing. Il permet, en Asie notamment, d’ouvrir des liaisons qui n’existeraient pas sinon ( pistes courtes, marché réduit…), avec une machine très adaptée, mais certes plus « rustique » et bruyante.

  2. Et philippine airlins qui va commander 6 A350.900

  3. Je souhaite pour ce salon des commandes en masse pour l’a380 le 747 8 et le c series.

  4. Alain

    Pour papy,j ai volé en atr en Polynésie,une vingtaine de fois.avion très fiable,il atterri sur des pistes tres courtes par souvent de fort vent de travers et une pluie battante,avec une très grande sécurité.certes il est bruyant mais tres confortable, pour moi des excelents avions pour certains usages bien sur.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter