L’A350 fait un passage symbolique à Téhéran

air-journal_Airbus A350 MSN2 carbon

L’A350XWB en démonstration au dernier salon aéronautique de Singapour a fait une escale symbolique samedi 20 février en Iran lors de son trajet retour vers Toulouse.

C’est une opération marketing et un premier poser symbolique sur la piste de  l’aéroport international Mehrabad à Téhéran, qui n’a pas eu l’occasion de voir de si récents modèles depuis bien longtemps. Cette escale de quelques heures, et promptement diffusée sur son comte Twitter, intervient juste après le protocole d’accord signé fin janvier 2015 entre Airbus et l’Iran pour  118 Airbus (12 A380, 16 A350-1000, 21 de la famille A320, 24 de la famille A320neo, 27 de la famille A330, 18 A330-900neo), l’occasion pour Airbus de remercier ce gros contrat d’une valeur de 25 milliards de dollars au prix catalogue.

Boeing, de son côté, qui visera à placer ses monocouloirs 737 et long-courriers 777 et 787, vient d’être autorisé cette semaine seulement à rentrer en contact avec les compagnies aériennes iraniennes, mais le constructeur aéronautique américain déplore le maintien par les Etats-Unis de sanctions économiques contre l’Iran.

L’Iran a annoncé à l’issue d’un accord sur le programme nucléaire iranien qu’elle aura besoin de 500 avions pour combler son retard et se doter d’une flotte moderne et efficiente.

Air-journal_A350 Iran_Twit Airbus

http://www.air-journal.fr/2016-02-21-la350-fait-un-passage-symbolique-a-teheran-5158346.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    Symbolique, sympathique, et très pro.
    A 25Mds y a t il eu un cocktail, un truc un peu dansant?

  2. chief pilot

    C’est bien de vendre des appareils , encore faut il pouvoir les livrer avant que les clients se lassent.Le gros défi pour Airbus , c’est la montée en cadence pour la production.Je crois qu’il est prévu de livrer 50 A 350 en 2016 , avec les problèmes de Zodiac enter autres c’est pas gagné d’avance (a comparer avec les 10 B 787 qui sortent des chaines de Boeing tous les mois)

  3. Boeing a peut être eu l’autorisation d’ouvrir des pourparler avec l’Iran, l’affaire est loin d’être gagne pour eux. Mon analyse me fait dire que oui, il vont peut être prendre quelques commandes mais la part de lion sera réserve aux autres et notamment Airbus. Le contentieux entre les 2 pays est loin d’être enterre, le lobby ultra conservateur avec en tete le guignol et mussolini de service en la personne de D. Trump, ne sont pas de cette avis. De l’autre cote, les iraniens n’ont pas oublie les années d’humiliation que leur a fait subir les USA, donc oui, il donneront peut être quelques miette a Boeing mais la fierté Perse n’ira pas plus loin. Les USA payent pour leurs arrogance, mensonge et manipulation sur le moyen orient et c’est juste le retour du berger a la bergère.

    • Vous tirez vite en besogne sur les USA. Certes la relation irano-américaine ne s’est pas souvent faite sans heurts, y compris à l’époque du Shah. Mais souvenez-vous que l’empire Perse dont vous parlez n’est plus (à l’image de Rome) et que l’Iran est désormais un ’empire’ islamo-conservateur chiite avant de se revendiquer perse. Et à ce titre revendique ouvertement son mépris envers les USA, sans oublier la haine d’Israël, allié des USA. Leurs relations diplomatiques ne pourront jamais être au beau fixe, d’autant plus que les USA ont un ‘pied à terre’ en Irak et que l’Iran s’apprête à vendre son pétrole sur les marchés mondiaux, face donc à l’Arabie Saoudite et aussi aux USA, ce qui ne va pas arranger les cours du Brent, et les relations pros entre tous ces pays exportateurs (bien que les USA produisent d’abord pour leur propre population).

      de là à payer pour leur arrogance, celui-ci n’a d’existence que le mot quand il s’agit de business^^ En ce qui concerne Trump, vous êtes à l’esprit de beaucoup de médias le concernant, c’est que vous entendez l’arbre qui casse mais pas la forêt qui pousse. Sa biographie plaide pour lui, même si comme à l’époque de Bush, on aime évoquer que ces points de discorde pour le décrédibiliser. Bien que je ne le porte pas dans mon coeur non plus, mais faites-vous d’abord votre propre opinion avant de vous baser sur celle des autres, ça vous donnera une plus large ouverture d’esprit et d’éviter les comparaisons avec Mussolini où là aussi vous semblez manquer de connaissances historiques à son sujet. Et c’est bien dommage pour (essayer de) paraitre un minimum sérieux et compétent dans vos remarques hatives concernant votre position et votre jugement sur la relation américano-iranienne.

    • J’ai déjà du mal à imaginer ce qu’ Iranair va faire de 118 Airbus dont 12 A380 , difficile de croire que les Iraniens vont voyager en masse et que les occidentaux vont se ruer sur les plages du golf persique , donc pour Boeing j’ai tendance à croire qu’il ne restera que des miettes…. cependant j’avoue ignorer leurs prévisions de trafic.
      Concernant le contentieux Irano-Americain , j’ai plutot le souvenir d’une prise d’otages à l’ambassade américaine faite en bonne entente avec les ayatollahs au pouvoir et que le plus humilié des deux pays fut celui dont les diplomates ont été mal traité , quant à la fierté perse elle est comme les autres : pragmatique et comptable.

  4. Merci RICHIE….. l’arrogance légendaire des USA ces 30 dernières années va leur coûter chère….. Airbus….and co va continuer à sortir son épingle du jeu en territoire Perse.

  5. A t’entendre ce sont les USA les méchants ! A tu oublier pourquoi il y a un embargo sur l’Iran ?
    Prise d’otage dans l’ambassade américaine à Téhéran dans les années 70-80 ça te parle? Le meutre de militaires americain et du personnel d’embassade!

  6. L’Iran un pays qui a toujours voulu éradiquer Israël de la carte et ils veulent toujours ! Alors c’est toujours l’Iran les victimes pour vous ?

  7. chief pilot

    De toutes façons puisqu’on vends des armes a tout le monde , c’est pas un problème de vendre des Airbus a l’Iran

  8. chief pilot

    USA France Europe : idem . en ce qui concerne l’arrogance on est bien placé aussi…

  9. La classe et le professionnalisme d Airbus et de jhon leahy et ses equipe.
    Espérons que trump soit candidat républicain officiellement, cela mettra un terme a tout espoirs de gros contrats pour Boeing.
    Airbus va devoir quand même régler rapidement ses problèmes de candence pour le 350, seulement 15 en service c est peu.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum